Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 avril 2015 6 04 /04 /avril /2015 18:44
Vous avez confisqué les passeports de citoyens français qui allaient partir en Syrie pour renverser le «boucher» main 4 de la région; votre חֻצְפָּה sous influence main 4 force l'admiration des Amis de Kafka, ce grand écrivain juif de Bohême, qui fut à l'avant-garde de la littérature main 4

Valls Père & Fils: que du bonheur main 4 et l'escudilla d'un
godillot qui sait quand il faut changer de chaussures…
Au 1er Ministre de la France sinistrée,
  l'Etablissement reconnaissant main 4

Au-delà de la contradiction scénique qui oppose votre étrange gestion de la France main 4 et votre politique étrangère [1], une chose est claire: la servilité de votre clique main 4 est notre liberté d'expression, comme la liberté de Charlie est le pouvoir qu'a son mécène, de vous donner des ordres [2]. L'heure est donc à la traque des individus qui «ne sont pas Charlie» main 4 c'est à dire la dissidence [3].

Nathalie Saint-Cricq, matonne schizophrène,
Marianne-couche-toi-là [4] qui protège
Charlie, contre la liberté de se taire main 4

Cette traque citoyenne est un devoir, nous fait-on comprendre, car des citoyens français qui ont commis des crimes à l'étranger [5] reviennent en France, «handicapés socialement» (aurait-on dit à gauche autrefois) par l'autojustification transgressive (i) et l'impunité du TOE (ii) hors-carte… Aidons Maître Bensaid à dénoncer la haine[1]! main 4
(i) aussi appelée «obéissance», «devoir de réserve» ou «tableau d'avancement»
(ii) Théâtre d'Opérations extérieures [6].

Quand une vingtaine de soldats d'élite sont faits aux pattes,
soit leurs camarades étaient vingt fois plus nombreux (?)
…soit ce sont des j'en-foutre main 4

Tout se complique, quand ces Français qui reviennent de Syrie (ou d'ailleurs) sont allés là-bas sur ordre du général Puga, apparemment dévoué au gouvernement-Charlie… Je rappelle au passage que le royaliste Puga, votre Chef d'Etat-major, Monsieur le 1er Sinistre, est aussi l'organisateur officiel du prochain putsch, à en croire Jean-Dominique Merchet [7], Rédacteur en chef de L'Opinion à la botte; Charlie va-t-il tuer Charlie, Manu ? !

La manif' pour Charlie : de l'extrême-droite, à la gauche de la
photo [8] le carricaturiste Bibi, son garde-du-corps qui amène
un nouveau Charlie, un intérimaire serein, Flanby qui regarde
l'avion, et Angela Merkel qui regarde un autre intérimaire
dans-la-foule--de-braves-gens-comme-vous-et-moi.jpg l-aparte-de-la-manif-Charlie---vue-aerienne.jpg
Vu de l'avion, c'est à taille humaine ; c'est intime ;
c'est le peuple-Charlie qui dit «Non!» à la peur main 4

La grosse Nathalie a raison, en fait; alors, pour être sûr que «Charlie y va plus mourir» à cause d'un général qui est trop Charlie [9], je fais une Charlie-délation en attirant votre attention sur un fonctionnaire du Ministère de la Défense - un fonctionnaire! - qui pourrait partir en Syrie: le lieutenant-colonel Louis-Marie Vallançon, du 27ème BCA [10].

Lieutenant à Sarajevo, au service de l'Empire main 4
«mon indicatif sera Papa-Tango-Charlie, sergent»
Vallançon
Et demain, Patriote (?)
La Syrie, l'Ukraine ou la Voïvodine?

Cet officier commandait les Forces spéciales qui violèrent les Lois internationales, la résolution 1973 de l'ONU et le Code du soldat* en Libye, en 2011, en prenant parti contre un gouvernement légal main 4 et en aidant les islamistes qui terrorisaient la population [11]… Ces soldats guidèrent l'aviation française [12] qui fit place nette pour la Démocratie et le Fond monétaire international. Pour la Charia, aussi; allez comprendre [13]…
* voire plus, si affinité main 4

Le 24/8/2011 Maître Ceccaldi, avocat de
l'Etat libyen, explique la stratégie de l'OTAN:
terroriser le peuple libyen, afin qu'il
cesse de soutenir son gouvernement

C'est ainsi qu'on mit au pouvoir Aldelhakim Belhaj, bien connu des services de renseignement [14] pour ses liens avec la Qaeda; ne me dîtes pas qu'on ne le fit pas exprès, Monsieur le 1er Sinistre [15]… Quelle que soit la drôle de Démocratie [16] qu'on a ainsi donnée aux Libyens en les forçant un peu, un forfait reste quand même main 4 sur le cœur des soldats français pour lesquels le sens de l'Honneur n'est pas un vain mot…

Rappel, à l'enclume et au marteau: main 4
pour commander, il faut être deux (2 ou 43+1)

…Charlie avant l'heure (i) qui ne bombardait pas son peuple main 4et qui protégeait celui-ci contre la Qaeda main 4 Kadhafi fut livré aux complices de Valençon, après avoir négotié sa reddition. C'est un camarade de cet officier, qui lui donna le coup de grâce (ii) après avoir regardé des salauds le passer à tabac et l'empaler (iii) avec un couteau de tranchée (modèle F1?)
(i) suivant vos critères?
(ii) Corriere della Sera du 29/9/2012, Daily Mail du 30/9/2012, etc
(iii) Daily News du 24/10/2011

Un assassinat sous drapeau blanc:
pouvez-vous tomber plus bas, Colonel?
(images choquantes; appuyer sur +18)

Cette fellonnerie est l'anéantissement de la Tradition, dans le snob qui se couvrait de gloire passée pendant le Triomphe main 4 Il y a des officiers militaires qui sont, à l'antimilitarisme, ce que l'arrogance tribale main 4 est à l'antisémitisme… Mission accomplie, Vallançon rentra chez lui pour faire soigner son petit dégat collatéral à lui: une tumeur cérébrale, réduite avec succès malgré une surdité partielle [17]. On le nomma au BOI (Bureau Opérations Instructions) du 27ème BCA; mieux vaut un officier surclassé et joliment décoré [18], muet comme la 2ème Section [9], qu'un déclassé, aigri et bavard comme la bile, après un RdsF* qui ferait gamberger [19].
* Renvoi dans ses Foyers

Depuis qu'on fit sortir Belhadj de Libye…
«l’Armée syrienne libre est commandée par le gouverneur
militaire de Tripoli» (voltairenet.org, le 18/12/2011)
mais «nous sommes tous des Chrétiens d'Orient»
main 4 Vallançon aussi

Anatole France, avant qu'on provoquât le «conflit de civilisations» [20]: «il nous importe à nous, Français, de dénoncer avant tout les crimes commis en notre nom; il y va de notre honneur (…) allons nous armer sans cesse contre nous en Afrique, en Asie, d’inextinguibles colères et des haines insatiables et nous préparer pour un avenir lointain sans doute, mais assuré, des millions d’ennemis?» (i) France répondit avec amertume (ii) après avoir exalté la guerre (iii): «on croit mourir pour la patrie; on meurt pour des industriels» [6].
(i) "Vers les temps meilleurs", éd. Edouard Pelletan, 1906, p.75 et 78
(ii) "Lettre ouverte à Marcel Cachin", L'Humanité du 18/7/1922
(iii) "Sur la voie glorieuse", éd. Edouard Champion, 1915

Denis Jaisson
censuré chez youtube.com
mais libre chez rutube.ru


[1] Quand «les Juifs de France sont à l'avant-garde de la République» et le CRIF à la tête de celle-ci main 4 tous les mauvais coups sont permis: «le front al Nosra fait du bon boulot sur le terrain», selon Laurent Fabius qui parle alors en maître d'oeuvre (Le Monde du 13/12/12)
.

Fabius, lors d'un voyage sur la Terre :
Le Ministre des Affaires étranges sait de quoi il parle !

Pour prendre du recul derrière «l'avant-garde», on lira "Israel's Sacred Terrorism" de Livia Rokach (AAUG Press, 1980)


[2] La chaîne de commandement: haute Finance - Bruxelles - Macron - Flanby - Valls… Feu le Directeur de la Rédaction, Bernard Maris, incarnait la rebellitude-Charlie main 4 C'était un adversaire acharné du Système main 4 pigiste chez Marianne, Le Nouvel Obs', Le Figaro Magazine et Le Monde, membre du conseil de la Banque de France (le dit mécènat de la haute Finance) chroniqueur à France-Inter et prof d'économie à Sciences Po-Toulouse, haut lieu de la Charlie-subversion… D'ailleurs, la "Rubrique de l'Oncle Bernard" dénonçait les dérives les victimes du libéralisme:

«Il faut que les gens qui travaillent, bouffent
et consomment ce qu’ils produisent»…
(Télérama, le 13/6/2008)
Bernard Maris lit Karl Marx
…et comment, Professeur Bobo, quand votre déni
pro-ripam des frontières fait baisser les salaires?


[3] Plus que la grogne générale que l'ingénierie sociale transforme en consensus (i), la compréhension populaire (ii) est une menace pour le Système. Celui-ci veut donc réduire la conscience du populo, comme La Tribune l'explique avec bienveillance: «autre proposition subversive que prône Maris [2] dans ses interventions médiatiques: le revenu minimum d'existence»; pourquoi?

Lucien Cerise :
"Ingénierie sociale et cybernétique"

Karl Marx (iii): «ce n'est pas la conscience des hommes qui détermine leur être; c'est leur être social qui détermine leur conscience». Ainsi, les parasites que sont le banquier (revenu maximum d'existence) le gauchiste, l'étudiant écolo et le punk à chien ont la même conscience sociale mais les 3 derniers, au service du 1er dont ils croient être les adversaires, ont le revenu de leur inconscience politique. Ainsi, la démagogie du «revenu minimum d'existence» est un investissement bancaire de gauche, un investissement à long terme.
(i) Flanby remonte dans les sondages (Le Parisien du 19/1/2015) quand «je suis Charlie» avec mon ennemi de classe
(ii) Warren Buffett: «il y a une lutte des classes; c'est ma classe qui la fait, et nous la gagnons» (The New York Times, 26/11/2006)
(iii) préface de la "Contribution à la critique de l'économie politique", page 4 chez les Editions sociales (1957)


[4] Ci-dessous, la rebellitude ébréchée de Marianne, que l'Etat a récompensée main 4 avec les 1.533.731€ (i) qui financèrent le «retour de la pensée unique» main 4 dans un hebdo' ainsi assagi… La logorrhée des merdia-Charlie rappelle les réformes liberticides qu'on fit ou tenta de faire en Angleterre et en Belgique; Jean-Claude Paye (ii): «la notion de soutien au terrorisme, telle qu'elle avait été définie par la Cour d'Appel de Gand (…) aurait permis de poursuivre la divulgation de faits qui entrent en contradiction avec les positions défendues par le gouvernement (p.119) Le Terrorism Act-2006 remet en cause la possibilité d'exprimer une position politique qui soit inacceptable pour le gouvernement» (p.125).

La liberté de Charlie vaut bien
une petite contrainte civique…
Marianne--au-tapin.png
…ou un séjour en hôpital psyKontre Kultureiatrique main 4

(i) en 2013, rapporte le site data.gouv.fr. La plume de l'UMPS (Le Figaro-Le Monde) reçut plus de 16.000.000€ par titre; «le tapin des merdia prend soin de ses filles», aurait dit Swinton.
(ii) "L'empire de l'image - de Guantanamo à Tarnac", éd. Yves Michel, 2011


[5] "Comment les hommes d’Al-Qaida sont arrivés au pouvoir en Libye", voltairenet.org, 6/9/2011

"Le fiasco des barbouzes français à Homs", voltairenet.org, 17/1/2012

"Les instructeurs étrangers se retirent, Al Qaeda arrive", voltairenet.org, 15/2/2012

"la France ouvre des négociations avec la Syrie pour récupérer ses 18 agents", voltairenet.org, 26/2/2012

"La France rétablit la censure militaire", voltairenet.org, 4/3/2012

Le Parisien du 6/8/2012: «avec le service action de la DGSE, la France mèn des opérations de formation et de soutien à l'Armée syrienne libre et à d'autres groupes armés»

"Syrie: La DGSE mène des opérations de formation et de soutien à l’ASL", 15/8/2012, Le Journal du Siècle,

"Syrie: Les services secrets français, allemands et anglais aident les rebelles", Le Journal du Siècle, 19/8/2012

Horizons & Débats, le 9/3/2015: «les Syriens ont capturé un colonel de la DGSE, spécialiste de communications radio. L’engagement de l’Elysée est donc considérable»

Quand la République vole bas…
Casse-toi--pauv-con.jpg
…la colère monte


[6] Que fait un soldat en mission? Réponse infantilisante de l'Armée de Terre: «dès qu’il part en mission, votre enfant touche ce qu’on pourrait appeler des frais de déplacement, dans une entreprise» (i). La réalité prend le pas sur cette métaphore didactique, quand la mission sert Mammon. L'article 6 du Code d'honneur de la Légion étrangère (ii) change alors de sens: «la Mission est sacrée»; le Fric aussi main 4
(i) recrutement.terre.defense.gouv.fr
(ii) legion-etrangere.com

Leçon de Thomas Sankara, aux officiers militaires
français: l'obéissance bien comprise… Celle-ci n'est
pas une soumission femelle; c'est une adhésion virile
Elie de Saint Marc: «le courage d'opinion semblait faiblir
avec l'avancement» ("Mémoires", éd. Perrin, 1995, p.269)


[7] Merchet l'enchanteur fait monter le niveau dans lopinion.fr avec «cette extrême-droite qui fantasme sur un coup d’Etat militaire» (5/6/2013) main 4 Mais un larbin reste un larbin, à l'OTAN, comme dans les merdia; Merchet en sait quelque chose.

Puga, l'homme de la politique arabe
du toutou du tout-américain…main 4
Puga.jpg
…grosse tête du prochain putsch, sous
un képi trop petit (la caisse est vide)

Que pense l’abbé Denis Puga (le frangin qui dit la Messe à Saint-Nicolas du Chardonnay) de ce royaliste à la mords moi l' nœud (comme on dit dans la biffe) qui emmura le plus grand ghetto (i) du monde (ii) après le «non possumus» (iii) de Pie X?
(i) Gaza, puisque David ben Gourion a démontré que les Palestiniens átaient les vrais descendants des anciens Juifs ("Comment le peuple juif fut inventé" par Shlomo Sand, Flammarion, 2008, p.354-357)
(ii) "Gaza: la France supervise le prolongement du Mur de séparation", voltairenet.org, 26/12/122009.
(iii) "Les relations diplomatiques entre Israël et le Saint-Siège", Mémoire de recherche présenté par Thérèse Coustenoble, à Sciences Po' (Toulouse) en 2012


[8] Je sais-je sais; je suis mal latéralisé… Et l'UMPS?
C'est latéralisé, l'UMPS ? !
La dette est le nerf de la guerre des classes main 4
Josette Pons, Assemblée nationale, Question n°=63625 du
9/9/2014: «les militaires et leurs familles se retrouvent
souvent dans des situations très difficiles» main 4


[9] Selon les informations de Voltairenet.org, «d’anciens militaires français parmi les jihadistes de Daesh (…) n’obéissent plus au ministère de la Défense, mais sont en mission de l’Élysée, à la demande expresse du général Benoît Puga (…) tous les anciens militaires français impliqués aux côtés des jihadistes étant soit des légionnaires, soit des membres de la DGSE» (21/1/2015).

Que les sanglots de l'évêque de Mossoul résonnent dans
les oreilles de Puga et ses sbires quand ils se rasent:
«il n'y a plus de dignité, dans ce monde»

La Légion, dans l'usage pervers que Puga en fait, illustre le propos d'Alain de Benoist: «l'immigration est l'armée de réserve du Capital» (No.139 de la Revue Elements). Encore Puga, qui sert des intérêts étrangers, est-il un émigré de l'intérieur; une sorte de 5ème colonne officielle, en somme.

«C'est sympa, tes cartons jaune-Charlie, avec une petite feuille de
route dedans… C'est ambigu; c'est Charlie comme je l'aime, Flanby»
Flanby et le général Puga
- moi aussi, PtiGa, mais n'oublie pas les légionnaires
que tu m'as promis pour la Rue de la Roquette…main 4

Roland Dumas: «ceux qui commandent sont les États-Unis et Israël. Aujourd'hui, nous sommes dans une alliance où la France n'a plus rien à dire. Nous n'avons plus de politique étrangère indépendante» (Le Point du 3/12/2014)… Les généraux baissent leur froc devant Puga; ils ont le Chef des Armées qu'ils méritent main 4 En ce qui les concerne, la grande Muette est la grande Châtrée; la 2ème Section récompense une double ablation consentante main 4 Ce papier de Jean Salvan illustre l'abnégation sectionnée de généraux qu'on tient par la retraite à défaut d'autre chose: "Si nous essayions de comprendre le problème syrien?", Fondation de Servilitélogo UMPpolitique, 24/5/2013


[10] Le 27ème BCA est le 27ème Bataillon de Chasseurs alpins. A son Corps défendant (le bénéfice du doute) le Chef de corps de ce battaillon Charlie-compatible illustre la complémentarité gauche-droite analysée par Alain Soral:

«l'idéologie transgressive gauchiste…
…est la condition morale de l'immoralisme du capitalisme financier»

Entre deux missions accomplies pour le roi Fric (le dit immoralisme) les musiciens du 27ème BCA poussèrent l'autel de l'église des Bressis et donnèrent du cul devant des paroissiennes émoustillées (l'idéologie transgressive) pour célébrer l'anniversaire de la bataille de Sidi-Brahim, le 27/9/2012.

Le blasphème du 27ème Bataillon Charlie-compatible:
Extrait du glossaire de l’Église catholique:
«l’autel est l’endroit le plus sacré de l’église»

Qu'en dit l'évêque aux Armées, Mgr Luc Ravel? Rien mais ce prélat avarié affirmait à ses ouailles «détournées de la vérité de leur temps par des mensonges infantiles»* que «nous livrons en Afghanistan la 2ème bataille de Lépante»; ça ne s'invente pas… Et pour quoi se bat-on là-bas, Monseigneur, si vos Croisés bafouent nos autels, avec votre bénédiction?
* Vincent Monteuil, "Les officiers", éd. du Seuil, 1958, p.164


[11] Selon L'Afro du 7/9/2011 (i) «l'ancien membre du congrès US Walter Fauntroy, qui est rentré d'une mission en Libye, a dit qu'il s'était caché pendant un mois, après avoir assisté à d'horribles incidents pendant la guerre civile libyenne - une guerre dont il dit qu'elle est elle entretenue par des forces européennes (…) il a vu des soldats français et danois attaquer de nuit un village et décapiter, estropier et tuer des rebelles et des loyalistes (…) Contrairement à ce qui a été rapporté dans la presse, j’ai entendu et observé que 90 % du peuple libyen aimait Kadhafi» (ii).

«Débarrassez-moi de ce collatéral, toubib ;
les Danois nous attendent au village, ce soir…
tirez-d-abord---soignez-apres.jpg
…j'ai glissé un petit drapeau français dans son pansement,
pour la manifestation des Droits de l'Homme, vendredi »

Hillary Clinton tenta de faire assassiner (i) Fauntroy main 4 La négrophilie du Parti démocrate tourne au vinaigre, quand le «nègre des champs» part au bled main 4
(i) Valencia Mohammed, "Devinez qui le congressman Walter Fauntroy a vu infliger la mort en Libye?", voltairenet.org, 21/9/2011
(ii) De même, «les données collectées par l'OTAN affirment que 70% des Syriens soutiennen le régime d'Assad» (Le World Tribune du 31/5/2013)


[12] «La femme fait vendre», dit-on en agence de pub'; vendre le crime de guerre, en l'occurence, quand le reportage ci-dessous prépare l'opinion au massacre humanitaire. Puisque Virginie est bien roulée, je propose qu'elle se déshabille en sortant de l'avion, si Flanby veut lacher la bombe atomique sur la prochaine tribu qui ne veut pas du bonheur et de la Démocratie.

«Virginie aime beaucoup raconter des histoires à son petit garcon».
Alors regarde Timothée dans les yeux, Virginie, et dis lui que…
…tes bombes éclaboussèrent les murs de maisons
libyennes, avec le sang d'enfants de son âge


[13] Les sévices de l'Etat islamique sont les états de service de l'Armée française; «Libye: l'Etat islamique revendique le meurtre de chrétiens égyptiens», lit-on dans Le Monde du 15/2/2015, où Hélène Sallon poursuit, avec obligeance: «nous sommes au sud de Rome, sur la terre islamique de Libye, nous envoyons un message aux croisés»; les croisés de Ravel [10], pendant islamiste de la «complémentarité gauche-droite» [10] qui est aussi celle du cathosioniste et de l'islamoracaille.

En attendant la 3ème guerre mondiale annoncée par ce sympathique
rabbin, on fracture les nations arabes suivant les divisions tribales
ou confessionnelles; c'est le "Plan sioniste pour le Moyen Orient"
(Oded Yinon & Israël Shahak, AAUG Press, 1982)
Le dessein de ces agressions commises par des
goyim pour le Peuple élu? Eretz Israël, c'est à dire
"La nouvelle carte américaine du Proche-Orient"
(Charles Saint-Prot, pour l'OEG, octobre 2006)

Sallon, sur sa lancée: «cette mer dans laquelle vous avez jeté le corps du cheikh Oussama Ben Laden, nous jurons de la remplir avec votre sang», clament des provocateurs qui ne sont pas pressés de délivrer Jérusalem… Tu fais bien de rappeler que Ben Laden est mort deux fois, Jean-David Ahmed. Tu n'est pas le seul, d'ailleurs: «les US reconnaissent ouvertement que Bin Laden est mort en 2001» (Le Veterans Today du 5/12/2009).


[14] Eric Denécé, directeur du CF2R, le 29/8/2011: «après avoir été très inquiets quant à la présence de combattants d'Al-Qaïda au sein des insurgés libyens, les services de renseignement occidentaux semblent avoir fermé les yeux sur ordre des politiques» - "Le groupe islamique de combat libyen", Note 255 du CF2R.

Mai 2013 - John McCain (the Time's 100-List)
rencontre Abu Bakr al Baghdadi, chef de l'EIIL
et Mohammad Nour, rançonneur et
correspondant du Front Al-Nosra
Visite de courtoisie d'un dilettante ou d'un fondé de pouvoir?
→ "John McCain, le chef d’orchestre du printemps arabe
et le Calife", Thierry Meyssan, voltairenet.org, 18/8/2014

voltairenet.org, le 25/2/2015: «Interpol a distribué à ses États membres une note rédigée à partir d’une requête du procureur général d’Égypte, Hichem Baraket, accusant Abdelhakim Belhaj d’être le chef de l’Émirat islamique (Daesh) au Maghreb». Précision de voltairenet.org: Belhaj fut reçu, le 2 mai 2014, au Quai d’Orsay. Deux jours plus tôt, il s'était produit au côté d'une catin du Monde (i). Une semaine après la rencontre de Belhadj et du Ministre des Affaires étranges, une autre demi-mondaine brûlait la dernière cartouche du tapin, sur le trottoir de la Rue89 (ii): «Belhaj se déclare démocrate et prétend n’avoir aucune milice; peut-on vraiment le croire?» Agacée par tant d'hypocrisie, Marion Maréchal-Le Pen se fendit d'un communiqué acide (iii) dix jours plus tard.
(i) "Le jihadiste libyen Belhadj tombe dans une embuscade à Paris", mondafrique.com, 2/5/2014.
(ii) Pour qui ignore les allégeances de Rue89 main 4 Qui met en lumière ce papier de complaisance: "Seize choses que vous ignorez peut-être sur Manuel Valls" (Rue89, le 31/3/2014) qu'on comparera à l'enquête d'Emmanuel Ratier.
(iii) "Le gouvernement déroule le tapis rouge à un djihadiste", 20/5/2014.


[15] Pourquoi en rester là, sachant que le chaos est la meilleure armée coloniale, quand la caisse est vide? afrik.com, le 5/3/2015: «le ministre tchadien de la Communication, Hassan Sylla Ben Bakari, a indiqué qu’autour de «40% des armes saisies par les forces armées du Tchad aux combattants de Boko Haram sont de fabrication française (…) Ben Bakari a indiqué qu’il ne désignait pas la France comme un fournisseur d’armes de la secte Boko Haram». Toutefois, sachant qu'il est beaucoup plus difficile de voler un FAMAS que le pain au chocolat de Jean-Francois Copé…

…«il est des familles de France» qui ne vivront
plus en silence le double-jeu des élites mondialistes
Au fait, Copé, l'immigration légale doubla, en 2010,
par rapport à l'an 2000 (Paris Match, le 27/4/2011)

Dans la même veine et pariant sur le cheval de trois* d'un tiercé toujours gagnant, Alain Bauer et Michel Barat, dans un papier qui a disparu des archives du Figaro: "Immigration - Pour une politique volontariste - Une chance pour la France" (18/10/2002)…
* Bauer est ou fut membre ou président de:
- la Haute autorité de lutte contre les discriminations,
- l'Observatoire national de la délinquance,
- et l'Institut européen en sciences des religions.

       On aura remarqué que j'ai mis en exergue l'origine de Bauer, dans le lien qui mène à sa page-Wikipedia, cédant à l'injonction* de cet aigrefin qui est sur tous les fronts depuis l'agression commise contre Charlie-Hebdo: «délinquance, oui, il faut tout dire»; notamment l'origine ethnique des délinquants clin d'oeil
* Valeurs actuelles, 30/9/2010


[16] la Démocratie et les petits à-côtés du MEDEF: «le chaos en Libye provoque un afflux record de migrants vers l'Italie» (i) puis vers le grand Patronat français qui (ii) «en veut toujours plus».

Le petit patron est celui qui en veut moins Guardia-Costiera.gif
…parce que ses enfants fréquentent la même
école que la progéniture de ses employés

(i) La Dépêche du 15/2/2015
(ii) Marianne, avant le petit cadeau [4]


[17] La facilité avec laquelle l'information circule sur la toile main 4 me rappelle une histoire que me raconta mon père, Ancien de la campagne d'Indochine (Promotion Rome & Strasbourg)… A l'époque où l'Infanterie de Marine voyageait à bord du Pasteur, un de ses camarades fut convoqué par le can bô du camp où il était interné. A 12.000km de la France, ce commissaire politique lut la fiche du prisonnier: «votre père était un briseur de grève en 1920; vous êtes un laquais du Capital! Nous allons vous réformer!»

«Vous êtes un larbin de Wall Street et la City, Colonel…
…dîtes à Madame qu'il y a des filles d'officier qui mourront
vieilles filles, à cause des états de service de leur père»

François Mitterrand, au «colonel qui ne veut pas le savoir» (selon le dicton, i) «la France ne le sait pas mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort. Apparamment. Oui, ils sont très durs, les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde» (ii); une vieille habitude que Charles de Gaulle connaissait bien (iii): «vous voudriez que j’aille commémorer leur débarquement, alors qu’il était le prélude à une seconde occupation du pays? Non, non, ne comptez pas sur moi!»
(i) Vincent Monteuil, "Les officiers", éd. du Seuil, 1958, p.54
(ii) Georges-Marc Benamou, "Le dernier Mitterrand", Plon, 1997, p.52
(iii) en 1963, à Alain Peyrefitte, l'auteur de "C'était de Gaulle", Tome 2, éd. Fallois-Fayard, 1997, p.84


[18] Vallançon fut fait Chevalier de la Légion d'Honneur, par décret du 14/7/2014.

« Honneur et Patrie » :
le revers de la médaille…
Legion-d-honneur.JPG
… du collabo adoubé par l'Empire


[19] Il y a de quoi, Colonel, puisque l'Armée vous a déclaré «apte», à un moment de votre carrière, au moins. Le Jerusalem Post du 18/3/2015: «Israël a ouvert ses frontières avec la Syrie, pour soigner les combattants d'al Nosra [1] et de la Qaeda» (le Wall Street Journal du 12/3/2015)… Un lecteur m'aidera-t-il à situer Vallançon et ses frères d'armes, entre la bêtise, le cynisme et la cécité forcée de l'ambition? Bon, c'est vrai qu'ils sont mal payés, les gars [8], et qu'ils copulent comme des lapins; c'est le Pape qui le dit main 4 Alors, quand il faut faire la chambre du 5ème, ils sont moins regardants sur les dégats collatéraux.

«On va l'appeler Laetare: i' lui manque un bras;
son courageux papa était en Libye, en 2011…
je-l-aime-quand-meme.jpg
…les munitions à l'uranium appauvri; vous savez?
C'est qu'ils vous disent pas tout, à l'Armée, hein!»


[20] Plus de deux mois après que Mgr Martinelli eût clamé la douleur des civils libyens bombardés par l'OTAN (i), Mgr Ravel [10] donna sa bénédiction à l'agression contre la Libye, et défendit le droit du plus fort, aussi appelé «droit d'ingérence» ou «droit de la Suisse, de protéger la Libye».

Ravel, en substance, en la fête de
Notre-Dame de la Paix (15/8/2011):
«la guerre, c'est la paix» (Orwell, "1984")
…du droit d'ingérence, au droit au blasphème, la cohérence
transgressive [8,10,16] d'un évêque Charlie-compatible main 4

Thierry Guerrier est le nom du journaliste qui interrogeait Ravel; satan, lui aussi, a le sens de l'humour… Ce prélat fomec (ii) a dit sa façon de faire, au lecteur initié: «l'adversaire, sournois et souvent lâche, se dissimule» (iii). Adversaire se dit שָׂטָן en hébreu. Prononcer «satan», Monseigneur; soit l'A et l'Ω de votre חֻצְפָּה et de mon papier, si je vous ai bien suivi depuis notre rencontre à l'Eau-vive où vous arrangez des rencontres fortuites entre des gosses de riches et des chasseurs alpins qui leur racontent la 2ème bataille de Lépante [10]…
(i) Frédéric Mounier à Rome, "Le vicaire apostolique de Tripoli s’insurge contre les bombardements de l’Otan", La Croix, 3/6/11
(ii) fomec (avec jeux de mots) pour «forme, ombre, mouvement, éclat, couleurs»
(iii) "En Afghanistan, le Noël apaisé des militaires français", La Croix, 27/12/2009

Partager cet article

Published by Denis Jaisson
commenter cet article
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 10:06
Les temps sont durs pour les quelques faux Catho' que compte l'UMP (i) car de plus en plus de gens comprennent que «à cause du vote catholique, il importe à la droite financière d'entretenir l'illusion d'une opposition morale entre la gauche libérale et les libéraux de droite» (ii)… Alors Famillelogo UMPChrétienne (iii) hebdo' dévoué au rabattage des Catholiques dits «de droite» (iv) y va de son petit billet, quand Jean-Pierre Raffarin prend le chemin de Compostelle.gif(v).

Le substrat libéral de l'UMPS…
UMPS
…fonde sa diversité mondainemain 4

Mais Flogo UMPC mise sur le mauvais cheval, pour redorer le blason crotté de l'UMP. C'est que les pousse-caca ne font pas mystère de leurs parrains, quand ils ont le vent en poop (en anglais dans le texte): «the creation of GayLib was supported by Jean-Pierre Raffarin, Philippe Douste-Blazy, Alain Juppé and François Baroin» (vi). Eternellement reconnaissant(e) mais sans jeu de mots, GayLib enfonce le clou et «remercie Jean-Pierre Raffarin pour tout ce qu’il a fait pour les homosexuels» (vii).

Dis, Jean-Piêêêrehhh'…
…tu diras une prière pour les trans', à Compostel' ?

Aux jobards qui objectent que la Manif' pour tous a changé la donne, dans un parti qui se donne (par derrière) à la Banque (viii) ou dans les locaux de GayLib (vi), Tristan Maupoil rappelle que «Jean-François Copé a nommé Emmanuel Blanc, fondateur de Gaylib, secrétaire national de l'UMP chargé de la lutte contre l'homophobie» (ix). Maupoil poursuit et dit (avant de se mordre les lèvres?) que «les militants de la Manif' pour tous parlent de «trahison». Ce mot amusera les lecteurs d'Alexandre Meyer (Flogo UMPC) qui promet que «la Manif' pour tous ne s’alliera à aucun parti politique» (x)…

Protégée par Sarkozy, comme par Flanby,
une fémen' s'invite à la Manif' récupérée…
femen.jpg
…et rappelle l'allégeance de l'UMPS :
Je ferme la parenthèse sur la jobardise composée des demi-mondaines de l'hebdo' catholique (?) de l'indigence cultivée, pour poser la cerise sur le gâteau: «l’influence de GayLib sur l’UMP est indiscutable», selon le Vice-président Emmanuel de la Pagerie (xi). Ce n'est pas Emmanuel Blanc qui dira le contraire.
Le Carnet de bord du pélerin Raffarin:
«Nous redresserons la crédibilité de l’opposition!
1ère étape: éthique et transparence» (15/7/2014)

la-quenelle-de-Dieudonne.jpg Qui se souvenait du lapsus des retraites (xii) savait déjà que la préoccupation anale et l'occupation vénale de Raffarin avaient, au figuré ou dans nos poches, le même objet: vous et moi, qui avons compris que la licence morale légiférée et la libéralité financière qui vide nos tirelires, sont deux doigts de la même main - le dit substrat libéral de l'UMPSmain 4

Denis Jaisson
censuré chez youtube.com
mais libre chez rutube.ru


(i) "L'hyperbole du bon Samariton - Lettre ouverte",
jaisson.over-blog.com, 1/3/2014

(ii) "Les Catho' voteront-ils pour Sarkollande, le 6 mai?",
jaisson.over-blog.com, 28/4/2012

(iii) Flogo UMPC appartient à Média Participations. Cette Maison d’édition est dirigée par Vincent Montagne, «attaché aux valeurs de l’humanisme intégral» (L'Express du 1/10/2004). Média Participations possède aussi Pilote, magazine érotico-libertaire pour ado' ; l'humanisme du nu-intégral contre lequel Bénédicte Drouin met en garde, dans un papier de Flogo UMPC: «Étienne, rescapé de la pornographie, il avait 15 ans à l’époque» (16/6/2014).

Qui Pilote Flogo UMPC…
pilote-5.jpg
…quand GayLib pilote l'UMP?

(iv) Samuel Pruvot, "Nicolas Sarkozy-François Hollande: le choc des valeurs",
Flogo UMPC, le 30/4/2012, après que Sarkozy ait lancé à Michel Onfray (philomag.com, 8/4/2007): «la liberté, c'est de transgresser»main 4

(v) Mary de Montalembert, "Un ancien ministre sur le chemin de Compostelle",
Flogo UMPC, 16/6/2014
Jean-Pierre tient la chandelle pour GayLib
et Mary la tient pour Jean-Pierre…
Raffarin-a-Lourdes-en-2009.jpg
… hiérarchie de la servilité, de GayLib à
l'hebdo' qui s'entiche d'esprit missionnaire

Le pélerin Raffarin demande à Samuel Pruvot (iv): «pourquoi la religion serait-elle une prison? (...) je ne suis pas le représentant des catholiques dans ma famille politique» (Flogo UMPC, 9/4/2010). Autrement dit, aux électeurs catholiques: «ma religion ne représente rien en politique; c'est à prendre (à l'UMP) ou à laisser (au PS)»

(vi) ou, en français: «la fondation de GayLib fut parrainée par Jean-Pierre Raffarin, etc» en.wikipedia.org

(vii) Emmanuelle Cosse, "GayLib regrette déjà Jean-Pierre Raffarin",
Têtu, 31/5/2005

(viii) "Lettre ouverte à l'UMPS et ses produits dérivés",
jaisson.over-blog.com, 21/5/2014

(ix) "UMP: la nomination contestée d'un responsable anti-homophobie", Le Figaro, 6/5/2014

(x) "3 minutes en vérité" ou le vœu pieux d'un jobard de bonne famille, Flogo UMPC, 6/3/2014

(xi) Projet collectif "Mariage homosexuel & homoparentalité", Sciences Po'

(xii) Raffarin, qui s'apprêtait à prendre le citoyen par derrière, cassa l'effet de surprise en disant, à propos des retraites: «notre système, c'est la capitalisation. Ce que je veux sauver, c'est la capitalisation»*. Le lecteur mesurera la servilité des merdia à la botte, à la difficulté qu'il éprouvera en cherchant trace de ce lapsus… On souhaiterait presque que l'UMPS, courroie de transmission de la Commission européenne, s'occupât seulement des homo', quand on mesure la régression sociale que ces larbins de la Banque accomplissent sur commandemain 4
* Rémi Barroux et Jean-Baptiste de Montvalon, "Jean-Pierre Raffarin veut faire cotiser les fonctionnaires plus longtemps", Le Monde du 4/2/2003 Pascal Jacob Famille Chretienne Laurent Cervoni Edifa

Partager cet article

Published by Denis Jaisson - dans France
commenter cet article
21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 09:16
Sujet: vos courriers électoraux de ces derniers jours la-quenelle-de-Dieudonne.jpg



Mesdames,

Selon la Théorie du Genre - la Théorie qui «n'existe pas» - je peux tous vous appeler «Mesdames», puisque, de manière active ou avec la passivité du pantalon tombé sur les chevilles main 4vous favorisez la promotion de cette théorie (ii)… Eh oui; celle-ci va dans les deux sens (c'est aussi ça la démocratie) comme un aller-et-retour entre vos cuisses ouvertes aux saillies du roi Fric.

Fémen' impunies, de Sarkozy à Hollande…
catharsis-de-l-UMPS.jpg
…l'indulgence de l'UMPS, pour le mime
fellateur qui met en scène sa catharsis

la-quenelle-de-Dieudonne.jpg Mesdames, donc, vous avez des compétences hors pair en matière de fellation; je suis int je connais quelqu'un qui est intéressé par la servilité alimentaire dont vous faîtes preuve, aux tapins de l'€, l'Europe, l'OTAN, la Banque, l'extrême-droite israélienne (le CRIF), l'Oncle Sam et tout tapin à venir, puisque la turlutte et ses retombées font votre ontologie. Veuillez s.v.p. me faire savoir le coût de vos prestations (avec ou sans déglutition); je ferai suivre…

Votez-pour-Leonarda.jpg

Ah, j'allais oublier le dernier tapin: le Marché transatlantique, soit pour l'UMPS le marché qui «n'existe pas» (comme la Théorie) mais que vous honorez de votre complaisante discrétion (UMPS) ou fausse opposition - Front de Gauche, NPA…main 4
Le grand écart du Front de gauche:
être contre le Marché transatlantique
mais pour l'Europe sans frontières
Non-a-l-Europe-americaine.jpg
…dont la raison d'être est américaine

Persuadé que le récent écart de language de Radoslaw Sikorski (iii) n'éprouvera pas votre fidélité orale, je me permets de vous faire ce petit hommage: une invitation à acheter un maillot patriote, chez Kontre-Kulture (iv). Impatient de vous revoir, Place de Grève et moins crâneuses,

Denis Jaisson
censuré chez youtube.com
mais libre chez rutube.ru


(i) Le NPA d'Olivier Besancenot, par exemple: déraison œdipienne de l'anti' ou raison euclidienne* du nanti? Regarder les deux vidéos main 4

Besancenot, petit télégraphiste de la Banque
le-petit-telegraphiste-du-Systeme.jpg
…Celle-ci ne défera pas le mythe du
révolutionnaire qui lui sert la soupe:
l'Europe sans frontières

* Euclide: «la boucle est le chemin le plus court, entre la Banque et le NPA». Rue89, fondation aussi subversive qu'un propos convenu, aussi indépendante qu'une phalange de doigt main 4 vole donc au secours de Besancenot, quand on dit qui remplit la gamelle de ce poupon révolutionnaire: «non, les médias ne protègent pas un Besancenot qui roule sur l'or», rue89, 30/10/2008.


(ii) soit quatre chevilles, au total, quand Hervé Mariton se donne en levrette, en deux tableaux ("L'hyperbole du bon Samariton - Lettre ouverte", 1/3/2014, jaisson.over-blog.com)

Mariton, candidat à la présidence de l'UMP…
(Libération, le 5/6/2014)
Herve-Mariton.jpg
…parti qui ne reviendra pas sur le mariage homo'
(Xavier Bertrand, l'Express du 20/11/2012)


(iii) Sikorski, Chef de la diplomatie polonaise, en janvier 2014: «nous entrons en conflit avec l'Allemagne, avec la Russie, et nous allons considérer que tout est super, car nous avons fait la pipe aux Américains» (La Croix du 23/6/2014).

Radoslaw Sikorski…
Radoslaw-Sikorski.jpeg
…la lassitude de la professionnelle

L-eternel-retour-du-concret---2.gif
En vente, chez Kontre Kulture

Laurent Cervoni Pascal Jacob

Partager cet article

Published by Denis Jaisson - dans France
commenter cet article
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 18:16
SSociété GénéraleG
Il y a quelques jours, Jérôme Kerviel, le fameux courtier repenti mais mal en cour, disait à Darius Rochebin, de la Radio Télévision Suisse (RTS) que la spéculation continuait de plus belle; les banques creusent le gouffre financier où on vient de précipiter l'Ukraine [1]…

Kerviel: «Goldman Sachs dirige le Monde»
Lloyd Blankfein, PDG de Goldman Sachs:
«je fais le travail de Dieu»
(Sunday Times, 8/11/2009)

Moins droit dans ses bottes mais bien né [2], Laurent Mortreuil, qui, en 2010, concevait les «nouveaux produits financiers» de la SociétéSociété GénéraleGénérale - les denrées alimentaires - se mire dans sa bonne conscience [3] ad nauseam (nostram): «je connais le prénom de la femme de ménage de la Salle des Marchés»; ça ne s'invente pas! Notre professeur d'anglais, au Collège Sainte-Croix de Neuilly, avait un bon mot, pour cette engeance: «petits salauds de bonne famille» [4]… Olivier de Schutter*, dans Le Monde du 8/6/2011: «l'impact de la spéculation financière sur la flambée des prix alimentaires est désormais largement reconnu».
* rapporteur spécial de l'ONU sur le droit à l'alimentation

«Ma banque fait vivre 160.000 personnes» [5]
(nous sommes l'objet de notre philanthropie)
Ezra Pound :  « on ne fait plus la différence , entre le
producteur et le corrosif» ("Le travail et l'usure" Kontre Kulture p.45)

Avant de refermer le Bottin mondain pour notre vieux professeur, je rappelle l'invitation de la Fondation de Servilitélogo UMPpolitique, au Bal des Faux-culsmain 4 qui sera ouvert par Pierre de Lauzun, Directeur de la Fédération bancaire française et auteur de "L'Evangile, le chrétien et l'argent", ancien directeur de Goldman Sachs et membre du Conseil scientifique de la dite Fondation - un «salaud de bonne famille»… Mortreuil sera sûrement de la fête; je gage que Kerviel n'est pas invité.

Kerviel [6], Mortreuil [7]: le publicain et le pharisien…
«Qui s'élève sera abaissé; qui s'abaisse sera élevé»
(Jésus, selon Saint Luc, chapitre 18, verset 4)

En attendant de remplir son carnet de bal, Mortreuil est devenu l'Administrateur général de la SSociété GénéraleG, au Bénin [8], après avoir développé sa «conscience sociale» [6] en Salle des Marchés. Je résume «l'être social» [6] de ce fils-à-papa:
1. corbeille sous le pied, lutiner la Béninoise,
2. rincer son mari en spéculant sur les céréales, à la corbeille,
3. lui prêter du blé pour en acheter d'autre,
4. lui parler, sur place, de la Doctrine sociale de l’Église (!)

«Qui vous a appris à essorer la serpillière, Mortreuil?»
Karikatur---Das-Verhaltnis-Arbeiter-Unternehmer.jpg
- la femme de ménage, une Béninoise formidable

Cette doctrine, dont je me réclame, est aussi l'alibi du banquier catho' [9], comme l'antiracisme est celui de la gauche-bobo quand l'immigration fait pression sur les salaires [10]… De la Salle des Marchés, à la Direction de la France-Afrique ou de la SSociété GénéraleG, Mortreuil a fait le tour de la politique économique et sociale de Sarkollande: on affame l'Afrique et on l'appelle par son prénom, quand son petit personnel affamé vient faire baisser les salaires en métropole (la dite pression); même en prison, Kerviel est plus respectable.

Alain Soral (E&R): «l'idéologie transgressive gauchiste
est la condition morale du capitalisme financier»…
…et la transgression sociale du petit bourgeois
(la femme de ménage) absout la transgression
morale du «petit salaud de bonne famille»:
la spéculation alimentaire

Mais Mortreuil plaidera la bonne volonté. Je ne doute pas de sa bonne foi; celle-ci est l'atavisme d'une classe sociale qui crache dans la soupe en se plaignant [9] qu'on «privilégie les malfaiteurs par rapport à leurs victimes» (Les Echos, 12/4/2013)… Je suis de celles-ci, Mortreuil, comme la plupart des Français. Prenez garde à vous, quand la «conscience sociale» du populo' [6] s'invite dans les beaux quartiers: il y a des gifles qui se perdent, quand, après l'autosatisfecit du larbin du roi Fric, j'entends Kerviel, votre collègue, dire que la Banque s'empifre comme jamais.

Pie XI, entre les deux Guerres,
au banquier catho' entre deux eaux:
Pie-XI.jpg
Quadragesimo anno, 15/5/1931

Pie XI, avant les gifles et le grand Soir de Pie XII (en exergue): «Ce qui, à notre époque, frappe tout d'abord le regard, ce n'est pas seulement la concentration des richesses, mais encore l'accumulation d'une énorme puissance, d'un pouvoir économique discrétionnaire, aux mains d'un petit nombre d'hommes (…) Ce pouvoir est surtout considérable chez ceux qui, détenteurs et maîtres absolus de l'argent, gouvernent le crédit et le dispensent selon leur bon plaisir (…) sans leur consentement nul ne peut plus respirer. Cette concentration du pouvoir et des ressources, qui est comme le trait distinctif de l'économie contemporaine, est le fruit naturel d'une concurrence dont la liberté ne connaît pas de limites ; ceux-là seuls restent debout qui sont les plus forts, ce qui souvent revient à dire, qui luttent avec le plus de violence, qui sont le moins gênés par les scrupules de conscience» [11].

Denis Jaisson
censuré chez youtube.com
mais libre chez rutube.ru


[1] «Le nouveau pouvoir ukrainien se couche devant le FMI» (E&R, 18/3/2014) et «l’Ukraine vient d’envoyer ses 33 tonnes d’or à New York», comme les media prostitués ne vous l'ont pas dit (24hgold.com, 13/3/2014).

Alyaexpress-News.com Alyaexpress-News.com.gif le 2/3/2014:
«Qui sont ces anciens soldats israéliens parmi
les combattants de rue dans la ville de Kiev ?»
le-Printemps-de-Kiev.jpeg
…des transporteurs de fond ?

Quand «la féminisation est, pour ceux qui règent sur la social-démocratie néo-libérale, un indéniable facteur d'obéissance» (i), l'Empire se sert d'une femme: Pauline Quillon (ii), demi-mondaine qui s'ébaudit de «l’âme chrétienne du Printemps de Kiev» (iii) quand un protégé de George Soros devient le ministre de l'économie (iv) de l'Ukraine…
(i) Alain Soral, "Vers la féminisation?" Kontre Kulture p.120
(ii) beurre-œufs-fromage, à l'hebdo' de la Sagesse éplorée
(iii) Famillelogo UMPChrétienne, 27/2/2014
(iv) E&R, 28/2/2014


[2] Le mariage de Laurent et Inès, en l'Eglise de la Trinité*, à Paris, fut un adoubement conjugal; une trentaine de prêtres, dont un évêque, Mgr Dominique Rey (diocèse de Fréjus & Toulon) bénirent le gotha et l'union des époux.

Un petit mot pour la route, après le sacrement sponsal:
«vous ne pouvez servir Dieu et Mammon»…
(Jésus, selon Saint Luc, Ch.16, v.13)
adoubement-sponsal.jpg
…à moins que l'IntérêtSociété GénéraleGénéral et la toiture
à refaire imposent un recueillement particulier

* la 1ère paroisse confiée à des prêtres de la Communauté de l’Emmanuel, soit «Dieu est avec nous», en hébreu. Mais Dieu est avec la Banque, en ce qui concerne Mortreuil, dont la praxis ex spiritu serait mise en scène dans la Crèche ci-dessus, si on échangeait Jésus et le roi Fric.


[3] Frédéric Lasserre, alors responsable de la recherche sur les matières premières, à la SSociété GénéraleG: «les investisseurs financiers ne sont pour rien dans la flambée des cours des céréales» (lafranceagricole.fr, 6/5/2010). Si j'ai bien compris Lasserre, juge sans parties, les spéculateurs achètent au plus haut puis vendent au plus bas.

Le cœur serré de Lasserre vilipendé…
Lasserre.jpg
…spéculateur qui nous serre la ceinture


[4] Maurice Allais, prix-Nobel d’économie en 1988: «la création de monnaie ex nihilo par le système bancaire est identique (...) à la création de monnaie par les faux monnayeurs» - "La Crise mondiale d’aujourd’hui", Clément Juglar, 1999, p.13, note 20

Il y a des métiers où «l'outil de travail»
est un abus de language…
ronéo
…il y a des outils de travail       
qui en cassent d'autres
main 4

la-quenelle-de-Dieudonne.jpg Mais qu'importe l'économiste français, quand Wall Street est le paradigme (i) des «petits salauds de bonne famille» et «maquereaux de salon»(ii)? Encore cette Amérique-là n'est-elle plus celle de ses Pères fondateurs; Thomas Jefferson: «nul n'a le droit de prêter de l'argent, hormis celui qui a de quoi prêter» (iii)…
(i) pour en savoir plus sur le dit paradigmemain 4
(ii) "Les traites des chômeurs maltraités", 5/10/2009, voxnr.com
(iii) cité par Ezra Pound dans "Le travail et l'usure" Kontre Kulture p.84


[5] Mammon avilit son larbin, en l'intelligence-même qui le sert: cet ancien élève de l'X affirme (i), en y croyant, qu'une association de malfaiteurs [4] «offre un cadre de travail sain et socialement généreux», au petit personnel de ses basses œuvres, parce qu'elle est inspirée par la «tradition sociale chrétienne»… Paul Nizan, en 1932 (ii): «quand l'heure sera venue de désespérer de l'antique Raison (...) des penseurs inventeront pour les bourgeois inquiets (...) des sagesses de la vie intérieure», des valeurs refuges pour temps de crise; puis l'Emmanuel fut [2].
(i) conférence en entier, chez nicolasdeflue.org
(ii) "Les chiens de garde", éd. Maspero, 1971, p.111

L'auto-indulgence de Mortreuil:
«ces dérives, elles existent partout»…
Le-Parrain.jpg
…d'ailleurs le Parrain aussi doit assurer
le bien-être de son petit personnelclin d'oeil

Le Pape François est sorti du «cadre sain et généreux» de Mortreuil et interpelle ce dernier: «arrêtez de vous enrichir au moyen de la spéculation financière»main 4


[6] «La Cour de cassation a confirmé mercredi la condamnation de l'ex-trader de la Société Générale Jérôme Kerviel à de la prison» (RTS, 19/3/2014). Karl Marx*: «ce n'est pas la conscience des hommes qui détermine leur être; c'est, inversement, leur être social qui détermine leur conscience» (préface de la "Contribution à la critique de l'économie politique", Ed. Sociales, 1957, page 4)

Au violon, le courtier déchu ne joue plus du pipeau…
prison.jpg
…comme son ancien compère promu à la Direction


[7] «Celui qui accapare les prix du blé est maudit dans le peuple» (Saint Ambroise de Milan, dans le 3ème livre du Traité des Devoirs). Ci-dessous, le pique-assiette «de bonne famille» et ses bonnes œuvres: amour et eau fraîche… Une idée de Goldman Sachs?

J'en viens à me demander si cet ancien élève de l'X…
les-cause-du-sous-developpement.gif
…croit en la création spontanée de richesse [4]
le mouvement perpétuel et le moteur à eau

Ezra Pound: «l'économie catholique avait proclamé la doctrine du juste prix» ("Le travail et l'usure" Kontre Kulture page 86). C'était sans compter avec le spéculateur alimentaire de l'Emmanuel [2], dont l'injustice est le coût social.


[8] Ezra Pound avertit ainsi le peuple béninois*: «l'usure est la guerre des banquiers, qui n'ont pas d'attaches, contre les sédentaires qui travaillent la terre» ("Le travail et l'usure" Kontre Kulture page 16).

«Une nation qui refuse de s'endetter
enrage les usuriers» (page 32)…
semer-la-dette.jpg
…le peuple libyen en sait quelque chosemain 4


[9] George Orwell, dans "1984": «connaître et ne pas connaître. En pleine conscience et avec une absolue bonne foi, émettre des mensonges soigneusement agencés. Retenir simultanément deux opinions qui s'annulent alors qu'on les sait contradictoires, et croire aux deux. Employer la logique contre la logique. Répudier la morale, alors qu'on se réclame d'elle»… Encore Mortreuil est-il né dans un milieu où on se réfère volontiers à Orwell, qui avait pressenti cette surenchère: «appliquer le processus au processus lui-même», ajouta Orwell, à propos de la «double pensée».

Et quand bien même l'ingénu voudrait faire
accoucher le chat, d'une souris, la Maison
mère se rappellerait à son bon souvenir :
Charity-Bank.jpg
«la Banque de la Charité n'est plus une organisation
caritative, depuis des changements survenus dans
les réglements bancaires européens»main 4
(Civil Society Media, 3/6/2013)


[10] Jean-Pierre Chevènement, pour qu'on ne se méprenne pas sur le rôle de la droite, en matière migratoire: «le nombre de cartes de séjour a augmenté de 80 % par rapport à 2000» (Paris Match, 27/4/2011). Chevènement est un des rares politiciens français qui n'a pas une relation fellatrice avec la Banque, l'OTAN, le MEDEF, Israël ou tout tapin à venir.

«Le problème, pour la gauche , c'est que ,
pour remettre en cause les règles du jeu…
…elle doit s'aviser que c'est elle qui les a installées»
(Jean-Pierre Chevènement, 9/2/2010, Paris XIème)


[11] Jésus, selon St Matthieu: «pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil? Ou comment peux-tu dire à ton frère:«laisse-moi ôter une paille de ton œil, toi qui as une poutre dans le tien?» Hypocrite, ôte d'abord la poutre de ton œil, et alors tu verras comment ôter la paille de l’œil de ton frère» (Ch.7, v.3-5). Mais «si ton frère vient à pécher, va le trouver et reprends-le seul à seul (…) S'il ne t'écoute pas, prends encore avec toi une ou deux personnes, pour que toute affaire soit décidée sur la parole de deux ou trois témoins. S'il refuse de les écouter, dis-le à l'Église» (Ch.18, v.15-17)…

Il se fera dans les derniers jours, dit le Seigneur,
que Je répandrai de Mon Esprit sur toute chair
(Actes des Apôtres, Ch.2, v.17)
Jesus-chasse-les-changeurs-du-temple.jpg
La 2nde Pentecôte sera-t-elle bancaire, Mortreuil?

Que devais-je faire, Mortreuil, après qu'on vous eût déjà mis au pied du mur? Relire ma déclaration de revenus, faute de trouver une poutre à la mesure de vos bonnes affaires, ou vous corriger? Le danger que vous faîtes courir à l'Eglise en inversant les valeurs - la Crèche inversée quand vous couchez Mammon dans la Mangeoire [2] - force ma décision; celle-ci est impérieuse, quand vous parlez au nom du Renouveau charismatique. Car vous faîtes passer le mal (i) pour le bien (ii) (j'ai déjà cité George Orwell) et le parasite pour le producteur; j'ai déjà cité Ezra Pound.
(i) la spoliation [4], en général, la spéculation alimentaire [7], en particulier
(ii) la Doctrine sociale de l'Eglise, en France ou au Bénin


Geoffroy Roux de Bézieux, MEDEF, Monseigneur Luc Ravel Pascal Jacob

Partager cet article

Published by Denis Jaisson - dans France
commenter cet article
1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 21:54
Le Larousse: «l'hyperbole met une idée, en relief, en employant
                            des mots qui vont au-delà de la pensée»


Monsieur le Député
 Hervé logo UMP Mariton,

J'ai regardé le débat qui vous opposa à Farida Belghoul [1] le 26/2/2014, avec grand intérêt. Je me suis bien amusé, en écoutant celle-ci moucher le malpropre bien mis mais bien embêté… Belghoul se moquait de l'aigreur et du manque de virilité du petit-bourgeois de la droite propre qui regarde ailleurs.


Belghoul faisait sortir du bois l'aigrefin qui regrettait qu'on perdît son temps, avec la Théorie du Genre: pour vous, Mariton, il était plus urgent de se battre pour la Famille que vous ne défendiez pas, trois jours plus tôt, comme nous allons le voir.


Je me suis bien amusé, en regardant Christine Boutin couper les jarrets à «notre ami Mariton», après vous eussiez fait la roue. A votre insu, vous aviez fait remarquer que Belghoul défendait la Famille en se battant contre la Théorie du Genre; l'hyperbole forçait la pensée du «scientifique» qui se faisait passer pour le bon Samaritain…


Quel piètre casuiste [2] vous faîtes; mais quel faux-cul bien mis! Bien mis mais rhabillé par la femme la plus bête de France, qui sortait de votre parti [3]; je comprend vos réticences envers la parité…

L-eternel-retour-du-concret---2.gif
En vente, chez Kontre Kulture

Chargé de «piloter le projet de l’UMP» [4], vous vous piquiez de mettre les pendules à l'heure, devant Belghoul, avec une précision «scientifique» - votre mot succulent… Mais, quand Olivier Beaumont vous dit (Le Parisien du 23/1/2014):
«étonnamment, rien (dans votre programme) sur les questions de société, notamment la famille, la remise en cause du mariage pour tous»,
vous répliquez que
«certains de mes petits camarades ont considéré que ce sujet devait plutôt être repris après les municipales et qu’il n’avait pas à figurer dans les mesures que nous allons présenter»;
et lâche, avec ça !
Quenelle
franc-maconnerie Nous voila fixé, sur votre priorité, Mariton. Ce n'est pas la nôtre; votre veulerie, non plus. En fait, vous avez fondé l’Association Réforme & Modernité, pour «anticiper et préparer l’environnement économique et social indispensable aux nouveaux rapports qui s’établissent dans le monde interconnecté du 21ème siècle», c'est à dire pour mettre le lien social (la Famille) au service du «Progrès scientifique et technique» [5]…

La Théorie du Genre est la praxis de
l'UMPS au service du roi Fric
…le libéralisme économique de l'UMP et le
libéralisme culturel du PS sont complémentaires

Le Progrès ne vit, ni d'amour, ni d'eau fraîche, Mariton; vos ambitions, pour la Famille, viennent donc du tiroir-caisse, pas de la Tradition [6]. Sachant que Pierre de Lauzun, Directeur de la Fédération Bancaire Française et ancien directeur de Goldman Sachs (le tiroir-caisse) est membre du Conseil scientifique (le Progrès) de la Fondation de Servilité logo UMP politique [7], on comprend pourquoi celle-ci vous a donné sa bénédiction [8].

Faire, de la Famille, une affaire rentable
…quand l'hyperbole reste en deçà
de la pensée du bon Samariton

Denis Jaisson
censuré chez youtube.com
mais libre chez rutube.ru


[1] Aller chez jre2014.fr pour regarder la vidéo de ce débat. Farida Belghoul est à l'origine des JRE. Le lecteur catholique aura remarqué le silence de Famille logo UMP Chrétienne, l'hebdo' de rabattage des Catho' de droite, à ce sujet…

[2] Wikipedia: «Depuis 1950, les morales dites de situations (i) ont forcé la casuistique à définir ses limites, et à rendre plus précise (ii) sa perception du réel»
(i) devant la gamelle, dans la Loge, etc
(ii) plus «scientifique», dirait Mariton

[3] Otto Weininger: «seul l'homme connaît le respect du contrat; la femme n'a qu'incompréhension, pour la force contraignante de la parole donnée» (i)… La Théorie du Genre, promue en douce par votre bon ami Luc Chatel (ii) y changera-t-elle quelque chose? Entre la parole bafouée (la Politique) et la métapolitique de la «décence ordinaire», Belghoul a choisi son anthropologie: la Maternité.
(i) p.297 de "Sexe et caractère", réédité par KontreKontre-Kulture.gifKulture
(ii) "Chatel ne retirera pas les nouveaux manuels de SVT", L'Express, 31/8/2011

[4] Xavier Bertrand évoqua ainsi le retour au pouvoir, de l'UMP, à propos du mariage homo': «y a-t-il beaucoup de réformes de société sur lesquelles on revienne?» (l'Express du 20/11/2012). A l'inverse, pourquoi voter contre une loi sur laquelle on ne reviendra pas? La Voix du Nord du 23/4/2013: «Henri Guaino et Luc Chatel* votent pour le mariage homosexuel, par erreur (...) comme Jean-Louis Borloo lors du vote en 1ère lecture»… Les chapelles libérales de l'UMPS ont réduit la démocratie, à l'erreur de l'adversaire électoral. Mais comment justifier l'alternance des semblables, quand le député de l'un presse le bouton de l'autre?
* scolaire [3,ii] ou bouton de vote, le manuel est son point fort

[5] "Ingénierie sociale et cybernétique: entretien avec Lucien Cerise", egaliteetreconciliation.fr

[6] Mariton ne s'inquiéta pas des conséquences familiales qu'aurait la baisse des salaires de 30%, qu'on propose chez Goldman Sachs pour «enrayer la crise» (i) et sauver le Progrès. Il sait bien que celui qui propose la crise, comme remède à la crise, ne parle pas de la même; celle des uns est la prospérité des autres… Mais Mariton regarde ailleurs, quand il «pilote le projet de l’UMP» ou écoute Belghoul, tandis que la Banque prospère sur la dette (ii) et la spoliation des familles
(i) Le Parisien du 30/1/2013
(ii) "l'Allemagne a tout gâché", jaisson.over-blog.com, 7/2/2012

[7] «A cause du vote catholique, il importe à la droite financière d'entretenir l'illusion d'une opposition morale entre la gauche libérale et les libéraux de droite» (i)... La Fondation de Servilitélogo UMPpolitique invite donc les Catholiques, le 5/4/2014, au colloque "La pensée sociale du pape François" main 4 Celui-ci fit l'éloge des «valeurs chrétiennes» de l'ultralibérale Margaret Thatcher (ii) dont la «pensée sociale» tenait en deux mots:
habemus Ripam (nous avons une Banque) ou l'incarnation du consensus libéral dont le B'naibnaibrith.jpgB'rith d'Argentine se félicita, le 13/3/2013 main 4
(i) "Les Catho' voteront-ils pour Sarkollande, le 6 mai?", jaisson.over-blog.com, 28/4/2012
(ii) le Telegraph du 9/4/2013

[8] "Les quatre propositions de Réforme & Modernité", Flogo UMPSp, 3/12/2011. D'ailleurs, les élections municipales approchent, alors tout le monde sur le pont! Rendez-vous à l'Espace-Bernanos, le 13 mars, pour écouter Philippe Brillault, maire-UMP du Chesnay, «exposer sa vision de la place de la famille dans la constitution du lien social» main 4 (et son importance, dans le «projet de l'UMP» [4]?)
Laurent Cervoni Pascal Jacob

Partager cet article

Published by Denis Jaisson - dans France
commenter cet article
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 22:00
A l'occasion d'un échange chez Facebook, qu'un tiers avait démarré sur une généralité - celui-ci déplorait «la scandaleuse malhonnêteté de la presse française» - je citai John Swinton*, ancien chef de la Rédaction du The New York Times: «Le travail d’un journaliste consiste à détruire la vérité, mentir de manière radicale, pervertir, avilir, flagorner mammon et vendre son pays et les siens, pour gagner son pain (…) Nous sommes les ustensiles et les valets d’hommes riches qui sont dans les coulisses (...) Nous sommes des prostituées intellectuelles» main 4
* Richard Boyer & Herbert Morais, "Labor's Untold Story", 1955, p.81

Las du tapin, Swinton créa un journal
qui ne dépendait pas de la pub'…
…il y laissa sa chemise

Pour une fois que je faisais violence à mon caractère associable, en me fendant d'un petit propos consensuel (quelle méprise!) un directeur d'Ouestsigle-d-Ouest-France.jpgFrance, «démocrate-chrétien» revendiqué et (donc) acro' au petit-écran, leva contre moi une armée d'ombres: 141 journalistes morts au Champ d'Honneur [1], qu'il plaça sous le commandement d'un confrère [2] assassiné en Syrie.


Combien étaient des indic' de l'OTAN, en Libye? main 4

Honteux - presqu'endeuillé de moi-même - je piquai du nez sous la mitraille et me cachai derrière un plastron d'envergure: François Hutin, PDG d'Ouestsigle d'Ouest FranceFrance. Ce dernier est connu pour ses «engagements en faveur de l'Europe» [3] et son action pour «l'adoption du traité de Maastricht, par les électeurs de l'ouest de la France», c'est à dire pour la trahison pro ripam, commise aux dépens du peuple français…main 4

Mario Draghi , presqu'au mot près:
«les retraités qui ne travaillent pas, c'est fini!»
Le libéralisme économique du démocrate-chrétien
imposera donc, à ce dernier, le libéralisme culturel :
après l'avortement, l'euthanasie [4]


On me reprocha de pêcher par généralisation; non sans raison, puisque je rapporte des propos de journalistes, à l'occasion… Mon contradicteur protesta de sa bonne volonté et de sa bonne foi [5]; de sa Foi, tout-court. Mais, quand je le mis au pied du mur - parlez vraiment de la Syrie (i) et de l'Europe (ii) - ce salarié de l'inversion des valeurs [6] me rappela aux valeurs chrétiennes. J'habhorre les faux curés; des noms d'oiseau fusèrent… Le débat électronique dessert le caractère entier; nous aurions mieux fait de parler papiers, trottoir et chasteté selon Swinton, autour d'une bière.
(i) "La France rétablit la censure militaire", voltairenet.org, 4/3/2012 - censure ou autocensure, Françoissigle d'Ouest FranceHutin ?
(ii) "l'Allemagne a tout gâché", jaisson.over-blog.com, 7/02/2012


L'un vivait sur une terre ronde;
la planète de l'autre était plate…
discussion-agitee.jpg
…ses media sont indépendants et font
de leur mieux, pour informer le public
("à Jègue", jaisson.over-blog.com)


Aussi, je veux me racheter, si on veut bien me pardonner d'avoir suivi mon penchant naturel, et faire une place au jobard et journaliste de bonne volonté, entre le chômeur et la catin. D'ailleurs, comment pourrais-je, en toute équité, exiger celle d'autrui, si je m'en tenais à mon grief mais accordais, à la chaste Thèrèse, que celle-ci n'a rien senti?

Thérèse fait la pause entre deux papiers…
…l'archétype du journaliste chaste et sincère


Assez plaisanté; affinons l'analyse: il y a des putains et des journalistes au chômage; il y a aussi des demi-mondaines qui ne chôment pas… Le 10/10/2013, Nicolas Doze annonça, au micro' de BFMTV, que le Fond monétaire international proposait de taxer l'épargne populaire, à la hauteur de 10% du capital épargné. Merci, Doze; vous nous direz le pourquoi main 4 du comment, une autre fois… Trois jours après l'annonce de la Proposition de l'année - le temps de voir qu'on ne pouvait plus faire semblant de rien [7] - Mademoisellesigle d'Ouest FranceLe Du écrivait, sous la photo' de Bill Gates, que «le FMI suggère de taxer les plus riches »main 4


En attendant «l'éternel retour du concret» main 4


la-quenelle-de-Dieudonne.jpgBien joué, Françoissigle d'Ouest FranceHutin! Le combat d'arrière-garde révèle le bon Chef de section et le maquereau qui palpe… Car il importe, à cet européiste décoré, que les instances internationales qui asserviront les régions, quand les Nations européennes auront disparu, passent, aujourd'hui, pour des émancipateurs [3]. La demi-mondaine d'Ouestsigle d'Ouest FranceFrance travestit donc la proposition de spoliation populaire du FMI, en répartition de l'argent des riches [8].


Karl Marx*, de la mystique gélatineuse du
chrétien-démocrate, à la praxis du journaliste:
«ce n'est pas la conscience des hommes
qui détermine leur existence…
ramper
…c'est leur existence sociale qui détermine leur conscience»
* "Contribution à la critique de l'économie politique", 1859


Jean-Claude Michéa, dans "Le complexe de Morphée": (p.100) «Il est mal vu, dans le monde des média (…) de célébrer la décence des gens ordinaires (…) Il s'agirait là (…) au pire, d'idées populistes (…) le zélé personnel médiatique ne songe jamais à appliquer son (cette) anthropologie aux élites (…) de fait, il n'existe aucun mot, dans le vocabulaire politique officiel, pour désigner ce que serait l'attitude symétrique du populisme: la tendance à idéaliser le monde des élites et à protéger en permanence leur réputation (…) sauf peut-être le verbe ramper», Grandmaisonclin d'oeil

Denis Jaisson

[1] Les journalistes patriotes syriens assassinés dans l'exercice de leur métier n'ont endeuillé personne, à la Rédaction d'Ouestsigle d'Ouest FranceFrance; à chacun, son tapin main 4

Mère Agnès-Mariam de la Croix…
…aux media du tapin


[2] Eric Micheletti, auteur du livre: "Les Forces Spéciales en Afghanistan : Guerre contre le terrorisme", (éd. Histoire et Collections, 2003). Les résistants des uns sont les terroristes des autres; il en fut ainsi pendant l'Occupation*.


Eric Laurent, à Thierry Ardisson (23/10/2004)…
…puis le général Jean-Louis Georgelin (8/10/2008)


* L'ocupation, selon le Larousse, est «l'action d'occuper militairement un lieu, une ville, un pays». Exemple: «des actions terroristes contre l'armée d'occupation».


[3] La dilution des Nations dans l'Europe passe par la régionalisation autant que par la centralisation. Des gens comme Gilles Martin-Chauffier font passer celle-ci pour l'accession à l'autonomie, alors qu'elle est un changement de dépendance*. Ouestsigle-d-Ouest-France.jpgFrance fit donc bon accueil au "Roman de la Bretagne", dont l'auteur se réjouit que «le vrai pouvoir quitte les rives de la Seine pour Bruxelles (…) Et, demain, il y aura à nouveau une Bretagne souveraine» (?) Néanmoins, le Maquereau en chef d'Ouestsigle-d-Ouest-France.jpgFrance sait jouer sur le tableau patriotique, quand l'Empire a besoin de nos p'tits gars: "Petit déjà, il se rêvait à Saint-Cyr" (19/7/2002)…
* "Le Roman de la Bretagne", jaisson.over-blog.com, 19/5/2011

Pierre-Hillard.jpg


[4] «La lecture économique, qui ramène le débat sur l’avortement dans l’agora républicaine, montre aux Français que l’avortement les lèse tous, au profit du roi Fric. Des Catholiques aux Musulmans, de la «droite des valeurs» à la «gauche du travail»*, nous pouvons susciter le consensus laïc et populaire auquel le Saint-Père appelle, pour «défendre le bien public» contre la droite financière et la gauche libérale (…) Il est grand temps car l’euthanasie a pris le train suivant» (mecanopolis.org, 14/6/2010).
* Alain Soral, "Droite des valeurs et gauche du travail, contre UMPS" main 4

dialogue.jpg


[5] «Lors de la cérémonie des Bobards d’or qui a eu lieu à Paris mardi dernier, le journaliste breton Serge Le Luyer (Ouestsigle-d-Ouest-France.jpgFrance, Le-Monde.gif) a obtenu un Bobard d’Argent, pour son compte-rendu de l’affaire du meurtre du jeune Killian survenu près de Rennes en juin 2012» (breizh.novopress.info, 24/3/2013).

Quand «Ouest-France lance un plan de départs
volontaires» (Les Echos du 21/10/2013)…
Bobards d'Or 2013.jpg
…la concurrence des filles de l'Est*
est l'occasion de refaire sa virginité
* La Voix de la Russie


[6] Le 10/10/2013, Ouestsigle-d-Ouest-France.jpgFrance titrait: «Bruxelles, comment réinventer l’Europe?», au-dessus de la photo' de Jacques Delors. Celui-ci, au «démocrate-chrétien» (i) de la Pravda de l'Ouest: «l’Europe (…) cette construction à l’allure technocratique et progressant sous l’égide d’une sorte de despotisme doux et éclairé, doit se transfigurer dans un projet porteur de sens» (ii). A bonne école, Tommaso Padoa-Schioppa (iii): «elle (l'Europe) ne procède pas d'un mouvement démocratique (...) l'Europe s'est faite en suivant une méthode que l'on pourrait définir du terme de despotisme éclairé»


L'inversion des valeurs
chez Ouestsigle d'Ouest FranceFrance:
1984.jpg
dictature = démocratie, soit
l'Europe de George Orwell


(i) soit, aux titres de démocrate, Chrétien et journaliste, un j'en-foutre
(ii) "Esprit évangélique et construction européenne", Conférence en la Cathédrale de Strasbourg, 7/12/1999 main 4
(iii) Commentaire, Numéro 87, automne 1999


[7] soit, aussi, le temps que mettait la malle-poste, pour aller de Paris à Brest (sans compter les attaques de Korrigans).

malle poste et korrigan

addendum - Le 12/12/2013, la Commission et le Parlement européens ont décidé qu'à partir du 1/1/2016, les banques pourraient, en cas de coup dur, se servir dans les comptes privés ou professionnels, dont le montant dépasserait 100.000€ main 4 Ce montant ne concerne qu'une minorité de comptes privés mais comment votre employeur vous paira-t-il, après ponction? A en juger par la publicité qu'elles firent à cette licence de vol pro ripam, ce ne sont pas les demi-mondaines d'Ouest-France et autres media prostitués qui nous le diront!


[8] Le journaliste intègre n'est ni de gauche ni de droite; il n'est plus journaliste. Qu'est-ce qui sépare ce chômeur, de la péripatétitienne pathétique (mon interlocuteur)? Peut-être la «décence commune, indicible qui prescrit et proscrit implicitement» (i) et qui poussa Konk à démissionner du Monde (ii)…


(i) Jean-Claude Michéa, "Les intellectuels, le peuple et le ballon rond", Climats, 2010, p.20
(ii) "Laurent Fabre, alias Konk. L'itinéraire trouble d'un dessinateur", Libération, 11/2/1998
Laurent Cervoni Pascal Jacob
 

Partager cet article

Published by Denis Jaisson - dans France
commenter cet article
11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 12:24
Epaté par «17 années de travail de 70 traducteurs», Jean-Marie Dumont, de l'hebdo' Famille Chrétienne (Flogo UMPC), a annoncé la parution de la «nouvelle Bible»*. On a «cherché à allier fidélité au texte original et clarté du style», à fin liturgique, paraît-il, mais le style de qui? Qu'importe car «le résultat est impressionnant», selon Dumont: dans le "Notre Père", on a remplacé «ne nous soumets pas à la tentation» par «ne nous laisse pas entrer en tentation»…
* "Nouvelle Bible de la liturgie: le Notre Père modifié", Flogo UMPC, 5/9/2013

Le petit Dumont découvre la nouvelle Bible:
Dis comment ça marche
- j'y viens, fiston

Dans sa 1ère Lettre pastorale aux Armées - "En terre de laïcité" - Mgr Luc Ravel cueille les «fruits nouveaux» du dernier Concile: «une doctrine ecclésiale [1] nouvelle, qui se substitue à la doctrine de la chrétienté» (page 17main 4)… Ravel écrit ça, en «langue de coton»*. Celle-ci est «séduisante, floue; elle a réponse à tout parce qu’elle n’énonce presque rien - ou trop»*. Ainsi, la prose de Ravel annonce la déconstruction ecclésiale mais contient aussi la contradiction de cette entreprise, puisqu'il n'y a pas de mal y a-t-il à remplacer quelque chose de bien, par ce qui lui ressemble.
* François-Bernard Huyghe, "La langue de coton", Laffont, 1991

Huyghe: «la langue de bois était
celle de la rigueur idéologique…
la-langue-de-bois.jpg
…la langue de coton pense pour vous»

Car Ravel ne se salit pas les mains; ce n'est pas son travail. En agitant encensoir et goupillon, il sauve les apparences, devant les Catholiques dits «de droite» [2], attachés à la Tradition mais sans trop de latin… Ca marche comme ceci, Dumont: des faux pères qui se disent «romains» et les prêcheurs du Progrès (les dits «progressistes» ou «Catho' de gauche») se partagent le travail, comme l'UMP et le PS derrière une façade d'opposition - chez les Catholiques, la fracture électorale reflète d'ailleurs la division de l'Eglise [3].

Jean-Francois Copé, à la «Manif' pour tous»…
la-fausse-opposition.jpg
…la fausse opposition

Jésus a prévenu: «gardez-vous des faux prophètes qui viennent à vous couverts de peaux de brebis (…) Vous les connaîtrez par leurs fruits…» (St Matthieu, Ch.7, v.15-16). Et la «nouvelle Bible» dit à notre Père des Cieux: «ne nous laisse pas entrer en tentation»… Comme les «fruits nouveaux» de Ravel, ça ne veut rien dire - la «langue de coton». C'est donc inattaquable: «réponse à tout». Mais, en «énonçant presque rien», cette nouvelle formule floue
1. dévergondera, en chaire, le curé de paroisse déboussolé par la Lafranc-maconnerie-symbole.gifCroix, qui fait de lui un «faux prophète», par délégation tacite,
2. tandis que le prêtre fidèle à l'enseignement des Docteurs de l'Eglise sera désarmé, face au comité paroissial qui lira la «nouvelle Bible» à ce dissident de la Croix (la vraie).

La «langue de coton», quand elle dit le dogme,
attire l'hérésie qui traîne, comme un aimant…
aimant.jpg
…le «faux prophète» le saitclin d'oeil

Le 1er prêtre ci-dessus représente l'assemblée [1] d'où la «doctrine ecclésiale nouvelle» semblera monter avec une spontanéité populaire. Cette doctrine sera hérétique mais ni Ravel ni ses pairs [3] ne seront  mis en cause; c'est ce prêtre qui portera le chapeau [4]. Réduit au silence ou persécuté par ses paroissiens, le 2nd «connaîtra le faux prophète par ses fruits», comme Jésus l'a promis. Croyant ou pas, le Patriote a reconnu les fruits avariés de Ravel [2]: le droit du plus fort, aussi appelé «droit d'ingérence»main 4 Les jobards et bécasses de bonne famille, de la Rédaction de Flogo UMPC [5], verront-ils mûrir ceux de la «nouvelle Bible»?

Denis Jaisson

[1] ecclesia veut dire «assemblée», en latin

[2] "L'évêque qui fait entrer la laïcité de Cauchon dans la Shistoire", jaisson.over-blog.com, 18/12/2011

[3] ou la division du travail, dans la contrefranc-maconnerie-symbole.giféglise, entre, par exemple
1. le Cardinal Barbarin, représenté discrètement, à la Grandefranc-maconnerie-symbole.gifLoge de France, par le bien nommé Père Payen (humour cardinalice), dans une «cité où les spiritualités religieuses non-dogmatiques ont trouvé un point d’ancrage» (lyonmag.com, 20/2/2011)
2. et Mgr Gaillot, l'évêque des homo', qui proclame un nouveau Mystère de la Foi…main 4

[4] Ainsi en va-t-il des révolutions que les manuels scolaires qualifient de «populaires». Maurice Talmeyr, dans "La Franc-Maçonnerie et la Révolution française" (page 2*) «il n'est peut-être pas une seule journée de la Révolution qui n'ait pas été (...) machinée et répétée dans les Loges, comme (…) une pièce de théâtre». Page 78, Talmeyr rapporte l'instruction d'Adam Weishaupt: «appliquez-vous à l'art de vous contrefaire, de vous cacher, de vous masquer, en observant les autres, pour pénétrer dans leur intérieur»; je ne sais comment remercier Barbarin [3] pour avoir inverti la consigneclin d'oeil
* Perrin, 1904, réédité par KontreKontre-Kulture.gifKulture

[5] Flogo UMPC dérive entre conformisme libéral, niaiserie et mystique gélatineuse… Cet hebdo' indigent, qui appella à voter pour Nicolas Sarkozy (i) et fit l'éloge de Richard Descoings (ii) avec un mimétisme de gauche, illustre la déliquescence (iii) de la presse catholique.
(i) "Les Catho' voteront-ils pour Sarkollande, le 6 mai?", jaisson.over-blog.com, 28/4/2012
(ii) "Funérailles de Richard Descoings: le patron de Sciences-Po statufié par les éloges", Flogo UMPC, 12/4/2012.
(iii) la déliquescence est le fait des media qui attirent le libéralisme ambiant qui dissout leurs valeurs (mediadico.com, à quelques mots près)

Laurent Cervoni Pascal Jacob

Partager cet article

Published by Denis Jaisson - dans France
commenter cet article
24 août 2013 6 24 /08 /août /2013 20:58
Le 4 juin 2013, des acteurs jouèrent une scène de cinéma, devant le Saint-Sacrement, dans la chapelle du Val de Grâce, malgré l'interdiction du recteur de cette chapelle. Monseigneur Luc Ravel, évêque aux Armées s'en offusqua*; il avait raison mais rappelons lui sa double fonction sociale, à la mode de la biffe…
* Communiqué de l’évêque aux armées, 5/6/2013main 4

Des biffins devant le larbin
dont le visage dit à la Banque:
pour-ce-depart-une-ceremonie-a-eu-lieu[1]
«prends moi; je prendrai sur eux»

«Le Maître enculera le larbin qui le suce», ou l'escalade transgressive d'une libido de domination, qui illustre l'exercice d'un pouvoir (libido politique) dont la «condition morale est l'idéologie transgressive» (i). Que Ravel, les aumôniers militaires et leurs ouailles ne s'attendent donc pas à des scrupules, de la part des salauds que ces gens servirent oralement, en justifiant, au nom de la Foi catholique, par complicité ou pour un confort grégaire, les agressions commises contre (entre autres) les peuples d'Afghanistan et de Libye (ii)…
(i) Alain Soral et l'UMPSmain 4
(ii) "L'évêque qui fait entrer la laïcité de Cauchon dans la Shistoire", jaisson.over-blog.com, 18/12/2011

«Laissez-les; ce sont des aveugles,
conducteurs d’aveugles…
sermon-sur-la-montagne.jpg
…et si un aveugle conduit un aveugle, ils tomberont
tous deux dans une fosse» (St Matthieu, Ch.15, v.14)

Dans Sa Charité infinie, Jésus tourna, en avertissement, ce que je prends pour une prophétie: «vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on? Il ne sert plus qu'à être jeté dehors, et foulé aux pieds par les hommes»* - enculé, dirait le biffin catholique .
* selon St Matthieu, Ch.5, v.13

Georgelin et Petraeus: variante à 3
Petraeus.jpg
(l'officier qu'on encule en service
commandé n'est pas sur la photo')

C'est à trois qu'on réalise le titre de ce papier, quand le larbin ne paie pas les pots qu'il casse. Ainsi, le général Jean-Louis Georgelinmain 4qui décore le général David Petraeus, n'a pas à craindre la décision du gouvernement «d'annuler un avancement sur trois en 2013» (i); c'est l'officier subalterne qui trinque. Mais je ne verserai pas ma petite larme pour celui qui aurait pu quitter l'Armée d'une facon honorable et ne le fit pas, par peur pour la feuille de paie (ii); après tout, les Anciens de la grande Muette sont le plus grand réseau social de France (iii)… Finalement, c'est le tableau en panne et la naissance du 4ème, qui pousseront, à démissionner, le frileux qui dosait son courage à la hauteur du budget.
(i) (Le Point du 6/9/2012)
(ii) "La gifle de Poutine", jaisson.over-blog.com, 22/3/2012
(iii) l'ASCVIC, etc

La maïeutique de la solde accouchera de la question
qui hantera l'officier catholique: «qui ai-je servi?»
Slim-Rehouma.jpg
Ci-dessus, le Caporal-Chef Slim Rehouma et
Bruno Boulefkhad assiègent la Société Générale

C'est encore le 126ème RI qui trinque (i), quand le gouvernement de Sarkollande (ii) crée, en France, les conditions des guerres civiles fomentées par l'Elysée et l'Etat-major, en Libye (iii), en Syrie (iv)... Il est pourtant des soldats qui, en nommant l'ennemi, sauvent l'honneur - le leur, si ce n'est celui de l'Armée. Ainsi du Caporal-Chef Slim Rehouma, soldat français musulman - où sont les «officiers sans peur, Chrétiens sans reproche», quand des racailles (v) commandent l'Armée? Plus en France, si j'ai bien compris Jean-Marieflamme_originale_1-1-.gifLe Pen: «la première usine qu’il faut faire en France, c’est une usine à couilles» (au Parisien du 18/3/2012).
(i) "Soutien aux hommes du 126e RI de Brive", unionrepublicaine.fr, 28/7/2013
(ii) "Les Catho' voteront-ils pour Sarkollande, le 6 mai?", jaisson.over-blog.com, 28/4/2012
(iii) "Comment les hommes d’Al-Qaida sont arrivés au pouvoir en Libye", voltairenet.org, 6/9/2011
(iv) "La France ouvre des négociations avec la Syrie pour récupérer ses 18 agents", voltairenet.org, 26/2/2012
(v) "Les racailles de l'armée française", jaisson.over-blog.com, 19/6/2013


Le lecteur binaire me traitera de «baboucholâtre» - moi, royaliste catholique (i)... Un ménage à trois (USA-France-Israël, soit 3 fois Israël) veut faire se battre deux religions respectables, au profit d'unetoile-de-David.jpgtiers qui ne l'est pasmain 4; j'ai nommé ici et ailleurs (ii) quelques larbins qui se prêtent à ce jeu. Pour rassurer le détracteur binaire, je vais faire justice à Ravel en nommant son pendant musulman: le schpountz de la mosquée de Drancy, Hassen Chalghoumi. Au contraire de ces chantres qui déguisent la soumission à l'Empire, en laïcité (ii), Farida Belghoul appelle à faire front - le Front de la Foi bien comprise [1].
(i) pléonasme travesti en contradiction par trois ralliementsmain 4
(ii) "Les racailles de l'armée française", jaisson.over-blog, 19/6/2013


Denis Jaisson

[1] Farid Abdelkrim, de l'association Fils de France: «Il y a sans l’ombre d’un doute une volonté de voir des esprits se «wahhabiser» (…) il est important de rappeler que, de l’intérieur même de la communauté musulmane de France, il existe des hommes et des femmes qui œuvrent à promouvoir un islam français» (bvoltaire.fr, 17/8/2013)
Laurent Cervoni Pascal Jacob

Partager cet article

Published by Denis Jaisson - dans France
commenter cet article
19 juin 2013 3 19 /06 /juin /2013 22:56
Vladimir Poutine, à propos des dits «libérateurs» de la Syrie, armés et entraînés par des soldats français qui se sont fait la main en Libye [1]:

«On ne devrait pas aider ceux qui dépècent
leurs ennemis et mangent leurs tripes»…
…après la gifle de Poutinemain 4
le revers de Vladimir [2]

L'armée populaire (i) syrienne a pris une petite vingtaine de ces soldats-là, la main dans le sac (ii)... Avait-on remarqué leurs mauvaises manières, à table?
(i) L'Express du 30/8/2012: «la grande majorité des blessés sont des conscrits»
(ii) "La France ouvre des négociations avec la Syrie pour récupérer ses 18 agents", voltairenet.org, 26/2/2012

♪ Officier français, noble chef de guerre ♫
…l'a cappella de l'autopersuasionmain 4

Le titre de ce petit papier est ambigu… C'est voulu; qui, des trois, est le plus méprisable:
1. la racaille d'en-bas qui mange des tripes à la mode du campmain 4
2. l'aide-de-camp, le général Benoît Puga, racaille d'en-hautmain 4des coups bas de l'Elysée [3],
3. ou Monseigneur Luc Ravel, évêque aux Armées qui enlève le bas pour le mettre en haut [4] et fait ainsi, du meurtre et du vol en bande organisée (l'OTAN), une «mission humanitaire»?main 4

Syrie: une insurrection impopulaire*
qui commença à Londres et Paris
* «l'OTAN reconnaît que 70% des Syriens soutiennent
le régime d'Assad» (worldtribune.com, 31/5/2013)

Nicolas Sarkozy et David Cameron ont prévenu le remord de l'officier militaire (i): «la France et le Royaume-Uni (...) soulignent que les personnes responsables des violences dans toute la Syrie ne doivent pas douter que le jour viendra où elles devront répondre de leurs actes» (ii). Autrement dit, «ce que tu as fait, sous nos ordres, est dégueulasse, soldat, mais nous sommes à l'abris, tandis que la Cour pénale internationale peut te rappeler tes états de service, s'il y a changement d'alliance» [5]…
(i) remord improbable - «L'uniforme grégaire mène à l'indécence uniforme», jaisson.over-blog.com, 17/12/2011
(ii) Sommet franco-britannique, Paris, 17/2/2012main 4

Les 3 étapes du bouc émissaire
en service commandé:
degradation.jpg
1. il tire à la courte paille (modèle F1)
2. il dégaine une dernière fois (ci-dessus)
3. il part à la Haye (aller-simple)
et bobonne pleuremain 4

Pour faire bonne mesure, quand les larbins de l'Empire en ont deux, il faut citer les généraux qui reprennent du service pour couvrir les crimes de leurs cadet [6]… Ainsi, chez la Fondation de Servilité politique (la Fmain 4Sp), Jean Salvant parle d'une guerre de religions - sunnites contre chiites - alors que ceux-ci - les Syriens en général - sont les victimes de wahhabites, salafistes, takfiristes étrangers [7] financés, armés et entraînés par l'OTAN. De cette association de malfaiteurs, dont les ambitions coloniales font le malheur du peuple  syrien, Salvant ne dit rien [8].

L'ancienneté du cornichon de 2ème Section…
…justifie la veulerie de la Fmain 4Sp 

Face aux larbins qui font le sale boulot de l'Etatetoile-de-David.jpgracaille ou qui justifient les seconds couteaux de l'Empire, le Président Bachar al Assad, sûr de la victoire de son peuple et fort du droit de celui-ci à disposer de lui-même: «aucune solution ne peut être trouvée avec le terrorisme [9], excepté en le réprimant avec une main de fer» (Al Manar, 4/8/201).

La verrue du moyen-Orient: Israël, en expansion
greater-israel.jpg

Ravel, au Pélerin du 25/3/2011: «les interventions modernes doivent être pensées à la lumière d'une nouvelle norme juridique internationale qui promeut le droit d'ingérence au nom des droits de l'homme, comme supérieur au droit des peuples à disposer d'eux-mêmes». Le terrorisme exporté par Puga (Libye, Mali, Syrie, demain l'Algérie?) est la 1ère étape de l'ingérence de Ravel, quand la Banque dispose des peuples.

Le 15/8/2011 (fête de Notre-Dame de la Paix)
Ravel approuva l'agression commise contre
le peuple libyen, en vertu de sa foi
main 4
…et la Syrie, Ravel?

La mauvaise foi de Ravel n'a pas changé mais celui-ci ne prêche pas l'ingérence en Syrie, tant que l'intervention française dans ce pays n'est pas officielle. Celle-ci viole d'ailleurs la «norme juridique internationale» et les «droits de l'homme» mais peu importe à Ravel… C'est ainsi que l'émule de Pierre Cauchon, qui professe sa foi, sur commande de l'Etat-major, «renouvelle la laïcité dans les armées»*. La laïcité, selon Jeanne d'Arc, qui fut chef de guerre: «Messire Dieu premier servi».

Saint Augustin, qui voyait Ravel venir:
Saint-Augustin.jpg
«On ne cherche pas la paix pour faire la guerre
mais on fait la guerre pour obtenir la paix»

L'évêque frelaté, de confession laïque, a mis à plat cette transcendance politique [3]; son absolution est la résolution de l'ONU - de la Banque. Tant que celle-ci n'a pas donné sa feuille de route à Flanby - tant que Poutine ne cède pas - c'est en silence, que le goupillon de Ravel nettoie l'âme du canon, avec la servilité du mauvais prêtre qui sert le roi Fric. Jésus, avant Jeanne: «on ne peut servir à la fois Dieu et mammon». (St Matthieu, Ch.6, v.24)
* Ravel, à La Croix du 4/3/2011

Denis Jaisson

[1] Dieudonné, dans "Foxtrot"main 4: du fennec Libyen, au tueur en Syrie, le soldat des Forces spéciales trotte autour de Mare nostrum.

Marrons-nous un peu…
…avec un dissident français


[2] Addendum - chacun sa baffe:




[3] Puga, parmi "Les mauvais perdants de la crise syrienne" (voltairenet.org, 28/10/2012), après l'agression commise contre le peuple syrien - «La France préparait depuis novembre le renversement de Kadhafi» (Franco Bechis, voltairenet.org, 24 mars 201).

Le général Wesley Clark, à propos
de l'Irak, la Libye, la Syrie…
…des ingérences programmées


[4] Pour justifier les guerres de l'Empire, que les Pères de l'Eglise regardent de haut (i), Ravel nivelle par le bas. Il veut donc «une doctrine ecclésiale (ii) nouvelle, qui se substitue à la doctrine de la chrétienté» (iii) qui vient du Très-Haut. Le grand écart de Ravel se raconte dans la «langue de coton» (iv). Celle-ci annonce la déconstruction ecclésiale mais contient aussi la contradiction de cette entreprise: quel mal y a-t-il à remplacer quelque chose par ce qui lui ressemble? Glossolalie mal inspirée, la «langue de coton» disculpe ainsi, de son silence, le clerc lâche mais moins corrompu que Ravel; au «chien muet» (v), on demande seulement de regarder ailleurs
(i) "L'évêque qui fait entrer la laïcité de Cauchon dans la Shistoire", jaisson.over-blog.com, 18/12/2011
(ii) ecclesia veut dire assemblée, en latin
(iii) Mgr Luc Ravel, "En terre de laïcité", page 17main 4
(iv) François-Bernard Huyghemain 4
(v) "Le temps des chiens muets", par Mgr Paul Seitz (Flammarion, 1977)

Myriam voulait enlever sa culotte
(la pub' qui fit du bruit, en été 1981);
Ravel veut enlever Son Hypostase à
l'Eglise, et Lui enfiler sa doctrine…
le-4-septembre-myriam-enleve-le-bas.jpg
…je préfère les seins de Myriam,
à l'évêque malsain, sapeur
de la Prostituée de Babylone
(Apocalypse, Ch.17, verset 5)

Léon Bloy (i): «depuis si longtemps qu'ils vous instruisent, vos docteurs n'ont-ils pas compris que les deux sœurs prostituées dont parle Ezéchiel (…) se nomment aujourd'hui la Synagogue et l'Eglise?» Ravel, qui fait le tapin pour l'Empire, l'a compris. Il a choisi son camp et met les bouchées doubles: il met la prophètie d'Ezéchiel, à l'épreuve de la servilité pro bellum d'un évêque transgressif (ii)…
(i) "Le Salut par les Juifs" (p.201, dans l'édition du Mercure de France, 1946)
(ii) "L'évêque qui fait entrer la laïcité de Cauchon dans la Shistoire", jaisson.over-blog.com, 18/12/2011


[5] Souviens toi du Rwanda (i), la Serbie, Saddam Hussein, petit co'… En attendant que tu t'élèves, de l'esprit grégaire (confort du consensus et soumission femelle, ii), à la conscience politique (inconfort de la virilité, ii), «les «rebelles», ces «héros de la Liberté», se sont soudain mués en terroristes fanatiques qui s’entre-déchirent» (iii). Selon Thierry Messan, «Washington a simplement abandonné l’idée de renverser Bachar el-Assad et se dirige vers la tenue de la conférence de Genève II. Prochaine étape: la perte d’influence française dans la région»* et coups de pied sous le ceinturon des seconds couteauxmain 4si le Sayan (iv) Laurent Fabius persiste dans ses saillies malseillantes… Dans la vidéo ci-dessous, la dernière Lettre persane de Zbigniew Brzezinski.
(i) Didier Tauzin, "Rwanda, je demande justice pour la France et ses soldats"
(ii) «De la féminisation triomphante, à l'autoséduction du Triomphe», jaisson.over-blog.com, 16/12/2011
(iii) Thierry Meyssan, pour voltairenet.org, 22/7/2013.
(iv) Jacob Cohen, "Le printemps des Sayanim", kontrekulture.com

Les printemps arabes et celui des Sayanim…
…ne sont plus la même saison, Laurent !


[6] Officier rebelle par fidélité, Hélie Denoix de Saint Marcmain 4:

«de toutes les vertus, la plus importante…
saint-cyrien-copie-1.jpg
…est le courage d'être fidèle
à ses rêves de jeunesse»


[7] Claude Beaulieu et Geneviève Blache: «Le combat anti-impérialiste de l’Etat-nation et du peuple syriens est celui de l’ensemble des peuples du monde», Comité Valmy, 17/6/2013

Témoignage d'Ahmed Manaï…
…observateur de la Ligue arabe, en Syrie


[8] Salvan: «si nous essayions de comprendre le problème syrien?» (libertepolitique.com, 24/5/2013)


Si Salvant essayait de comprendre le problème…
…qu'Israëlmain 4 et ses larbinsmain 4posent au Moyen-Orient?

Ce qui est bon pour la clique qui, du Talmud tribal et raciste, fait le bréviaire de «l'état racaille»*, est-il bon pour la France, Puga?
* les mots de Frank Johansson, directeur de la branche finnoise d'Amnesty International (The Jerusalem Post, 8/24/2010)


[9] Addendum - ce que Jean-Marieflamme_originale_1-1-.gifLe Pen en pense (frontnational.com, 27/8/2013):
«Il est aujourd’hui clair pour tout le monde que la contestation armée contre le gouvernement syrien a été suscitée, alimentée, organisée par les Américains, les Israéliens et les dictatures monarchiques arabes.
Ce sont des commandos entrainés par ces puissances étrangères qui se lancent à l’assaut de Damas. Les réactions occidentales sont consternantes :
La France, la Grande-Bretagne, les USA, comme en Lybie, veulent éliminer le gouvernement en place.
Fabius et Hollande se disent certains que la contre-offensive d’Assad est un crime contre l’humanité, comme d’ailleurs les grands humanistes que furent les auteurs d’Hiroshima et de Nagasaki.
A l’abri dans leurs bistrots parisiens, Kouchner et Levy veulent qu’on fasse la guerre à Assad.
On croit rêver quand on sait que le gouvernement français est incapable d’assurer la sécurité des citoyens à Marseille devenue Chicago sur mer». Père Pierre-Henri Montagne l'Eau Vive Briançon Pierre-Yves Ginot Laurent Cervoni Pascal Jacob

Partager cet article

Published by Denis Jaisson - dans A l'étranger...
commenter cet article
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 12:46
Ci-dessous, les propos du Pr. Michel Rouche (Sorbonne), suivis de quelques remarques

L’histoire du mariage est celle d’une conquête de l’altérité. L’histoire du mariage monogame puis indissoluble est une longue conquête de l’altérité à travers les siècles. Elle passe par les phases du matriarcat, du patriarcat puis du libre choix mutuel.

Connaître la préhistoire du mariage est indispensable pour comprendre sa situation actuelle. En effet, aussi loin que puisse remonter la mémoire sans le secours de l’écriture, l’étonnement devant la femme enceinte – sous la forme des statuettes des Vénus préhistoriques – et les questions posées par les origines de la vie firent que les premières formes de socialisation se focalisèrent sur un statut de supériorité de la femme.

Une mère, des pères inconnus et… un oncle

Avec les sociétés indo-européennes, s’instaurèrent depuis l’Inde jusqu’à l’Irlande des tribus matriarcales dirigées par des femmes. Ces reines ou ces princesses s’unissent simultanément à plusieurs hommes, souvent frères, pour en obtenir de beaux et forts enfants. Comme elles sont incapables de dire quel en est le père, elles désignent leur frère aîné comme père putatif. Doté de l’autorité, ce « père efforceur » comme il est appelé chez les Anglo-saxons a laissé son nom dans le monde indo-européen : oncle, du latin avunculus, petit grand-père. Quand nous disons oncle, nous sous-entendons aujourd’hui sans le savoir oncle du côté féminin, du côté de la mère en oubliant l’oncle du côté paternel. C’est une survivance des sociétés matriarcales avec polyandrie, du temps où il n’y avait qu’un seul parent : la mère.

D’autres exemples de ce vocabulaire de la parenté matriarcale pourraient être cités venant du latin dans la langue française. Remarquons simplement, puisque la femme choisit ses hommes, que les termes de maritagium, prendre un mari et de matrimonium, devenir mère, qui ont donné tous deux plus tard mariage, sont envisagés uniquement du point de vue de la femme.

Les sociétés matriarcales sont donc incestueuses. Sans tabou, elles engendrent la guerre. Par suite du partage à égalité entre les enfants, les querelles fratricides sont habituelles, les guerres sont endémiques, les sacrifices humains courants.

Ces excès furent tels qu’ils engendrèrent un nouveau système, rendu inévitable avec l’apparition des villes et du droit. Lentement, le matriarcat recula devant le patriarcat en se réfugiant aux extrémités des mondes urbanisés ou en se réduisant à la matrilinéarité des successions.

L’apparition du patriarcat est un progrès

Le mariage polygamique est issu du renversement du système précédent. De plusieurs hommes, on passe à plusieurs femmes. De la mère, on passe au père car comme le remarquait Aristote « les tribus les plus guerrières sont toujours dirigées par des femmes ». Ce renversement de pouvoir se produit lentement par refus du type de violence précédent. Les sacrifices humains de femmes sont remplacés par ceux des hommes car on sacrifie toujours aux dieux le bien le plus précieux. Apparaît alors l’exigence de la virginité pour les épouses, afin que la paternité apparaisse et ne soit pas contestable. Dès lors, l’adultère devient un crime, tandis que l’enfant a deux parents et non plus la mère seule. Il peut s’en détacher et renoncer à la fusion incestueuse grâce au père. Le patriarcat est donc un progrès par rapport au matriarcat, même dans les sociétés esclavagistes qui développent le concubinage et même lorsque les mariages sont de type endogamique au point d’être incestueux, selon un degré de parenté plus ou moins proche.

Certaines civilisations, comme Athènes et Rome, tentent de passer au mariage monogamique avec des règles strictes consolidant la filiation : pater id est quem nuptiae demonstrant, le père est celui que prouvent les noces. Mais ce mariage de type naturel reposant sur le choix des parents et la dot reste un contrat juridique, qui finit par être rompu sous la forme du divorce.

Le nouveau modèle du mariage monogame et chrétien

C’est ce mariage instable, devenu minoritaire devant le concubinage, que découvrent les chrétiens quand ils se répandent dans l’Empire romain au IIe siècle. Prenant au pied de la lettre l’adage du juriste Ulpien consensus facit nuptias, le consentement (des époux et non des parents) fait les noces, ils prônent un mariage monogame libre et indissoluble, parce qu’il est l’union du Christ et de l’Église, donc éternel et irréversible.

À peine ce modèle est-il conforté par l’union de l’Église et de l’État en 392, qu’il se trouve contesté par le retour en force des structures matrilinéaires païennes véhiculées par les invasions germaniques. Le combat pour généraliser le mariage monogame libre et indissoluble dura plus de 500 ans. Il eut lieu sur deux fronts, intellectuel et juridique :

• Les Pères de l’Église, en particulier saint Augustin, mort en 430, luttent contre l’amour passionnel et répandent la conviction que le véritable amour conjugal est un amour de prédilection, un amour qui trouve son accomplissement dans les enfants, l’acceptation de l’autre dans sa différence et l’appel à la fidélité des époux par le sacrement.

• Sur les vingt-cinq conciles de l’époque mérovingienne, dix-sept interdirent les mariages de consanguinité et incestueux.

• Les sociétés rurales de l’époque, vivant en cellules fermées, refusèrent ces lois et s’obstinèrent à pratiquer des mariages de proche en proche entre homme et femme de même sang. Les interdictions furent alors portées jusqu’au septième degré de parenté, afin d’obliger les jeunes à chercher une épouse loin du village natal.

L’altérité dans le choix du conjoint ne devint générale qu’aux alentours de l’an mille.

C’est à ce moment-là seulement que l’on peut parler de triomphe du modèle du mariage monogame indissoluble, d’autant plus que le divorce avait été interdit par une loi civile de Pépin le Bref en 744. Les interdits de consanguinité furent alors ramenés au concile de Latran IV au quatrième degré, entre cousins germains (cet interdit n’en fut pas moins tourné clandestinement dans les sociétés rurales jusqu’au XXe siècle, tant le lien du sang reste toujours plus fort que le lien conjugal). Dès lors, le modèle du mariage monogame sous la forme de la cellule conjugale, s’étendit à toute la chrétienté.

Les obstacles du puritanisme et de la pression sociale

Mais ce fut pour connaître d’autres combats. Ce furent d’abord le refus de la sexualité avec les cathares, puis le refus du sacrement de mariage avec les protestants au XVIe siècle.

Sur un fond de pessimisme affirmant l’irrépressible ardeur du désir, une vague de puritanisme confondu avec une maîtrise de la sexualité, se répand depuis Genève et les pays protestants à partir de 1750 et l’emporte jusqu’en 1950.

Les catholiques, par peur de paraître moins vertueux, suivirent le mouvement qui culmina à l’époque victorienne. Pourtant, le concile de Trente avait tenté – par le décret Tametsi – de libérer le couple de la pression sociale, en particulier de celle des parents, en rendant obligatoire la liberté du consentement des jeunes époux.

Ce fut peine perdue car le mariage restait un acte politique et social, sans aucune prise en considération de sa dimension privée. Pourtant, ce n’était pas faute de grands penseurs dans l’Église qui luttèrent contre le pessimisme et le puritanisme, tels saint François de Sales et saint Alphonse de Liguori. Un premier coup fut porté au mariage conjugal indissoluble fut porté avec la condamnation de la mystique madame Guyon en 1699. L’Église perdit alors son monopole du discours amoureux. Écrivains et philosophes lui opposèrent l’idéal de l’amour qui doit être au rendez-vous le jour des noces et laïcisèrent le refus de l’accord des parents. Paradoxalement, la Révolution française appliqua la liberté du consentement des époux, tout en réintroduisant le divorce. Le choc fut tel que le Code civil de 1804 revint en arrière sur le divorce en particulier.

Le modèle monogame fut rétabli au XIXe siècle, mais la généralisation de la liberté du consentement chez tous les jeunes aux alentours des années 1890, assura le succès de cette vieille revendication de l’Église. La restriction des naissances inaugurée par la France dès 1750, accentuée par la pilule, la réapparition du concubinage après Mai 68 et enfin la crise religieuse, firent reculer le mariage en France de 400 000 à 250 000.

Le « mariage » homosexuel, une involution

C’est dans cette atmosphère que naît pour la première fois la réclamation du mariage des homosexuels. La diminution du nombre des paysans dans les sociétés européennes fit disparaître l’influence du groupe social viscéralement hostile à l’acceptation de personnes à la sexualité contre-nature, la déstructuration des liens du mariage, l’absence de mémoire des luttes qui menèrent au mariage monogame de type altruiste et le refus de tout interdit expliquent la réapparition du vieux réflexe primitif : épouser le même. Les mariages de consanguinité avaient pour but de rester en famille. Ce fut le cas des indéracinables mariages entre cousins germains, malgré les interdits de l’Église.

Remontons plus haut jusqu’aux mariages entre frères et sœurs dans l’Égypte antique attestés par d’innombrables ostraka. Regardons les malédictions qui frappaient les couples incestueux, la mère de Hamlet et son oncle, Phèdre et son beau-fils Hippolyte, etc. Il s’agissait d’unions de même sang.

Les prétendus « mariages » homosexuels sont des unions de même sexe. La peur de l’étrangeté de l’autre amène à la recherche de l’identique. C’est le retour fusionnel à l’origine, celui des frères au même ventre maternel polyandre. Les mariages homosexuels ne sont pas une évolution normale de la société. Ils ne sont pas non plus une révolution sociale. Ils sont une involution, c’est-à-dire un retour en arrière, un désir de mort par refus de l’altérité. Ce refus de l’altérité est caractéristique du racisme.

Professeur Michel Rouche
pour Famillelogo UMPChrétienne

frise-2.jpg

Je reprends la main, pour me réjouir du bon papier de Rouche, au moment où la régression sociétale est à l'ordre du jour de députés impuissants; à gauche aujourd'hui, comme à droite hier, ceux-ci n'ont plus qu'un pouvoir culturel, quand le pouvoir économique et social est à la Commission européenne.

Ah vous pourrez toujours descendre dans la rue...
...quand la Commission se mêlera de mœurs !

Je regrette néanmoins que Famillelogo UMPChrétienne, l'hebdo' qui rabat les Catholiques de droite au profit de l'UMP*, en profite pour faire gonfler sa veine électorale, pour la prochaine saignée. Sans piper mot, Bertille Perrin laisse ainsi dire, à Philippelogo UMPGosselin, «qu'on n’a pas vu une telle offensive libertaire depuis 1968!» (23/1/2013)
* "Les Catho' voteront-ils pour Sarkollande, le 6 mai?", jaisson.over-blog.com, 28/4/2012

Quelques rappels, Bertille:

1. Nicolas Sarkozy, à Michel Onfray: «la liberté, c'est de transgresser» ("Confidences entre ennemis", PhiloMag, 8/4/2007)

2. Autiste ou à la botte, Samuel Pruvot: «Nicolas Sarkozy - François Hollande: le choc des valeurs» (Famillelogo UMPChrétienne, 30/4/2012).

3. Le choc du valeureux Samuel, quand Xavierlogo UMPBertrand dit: «y a-t-il beaucoup de réformes de société sur lesquelles on revienne», à Eric Mandonnet et Benjamin Sportouch qui demandaient: «la droite doit-elle s'engager à revenir sur le mariage homosexuel et l'adoption?» (l'Express du 20/11/2012).

4. Famillelogo UMPChrétienne appartient à Média Participations, «3ème groupe français d’édition»main 4dirigé par Vincent Montagne, président du Syndicat national de l'édition (le Parisien du 28/6/2012), «attaché aux valeurs de l’humanisme intégral» (l'Express du 01/10/2004).

De l'humanisme intégral, au nu intégral:
pilote-5.jpg
Pilote (Groupe Média Participations)

5. Montagne est aussi le Secrétaire Général des Entretiens de Royaumont, où on croise du beau monde main 4Henri de Castries* par exemple. On dira que je sors du sujet; je répondrai que le débat du mariage homo' est une digression qui arrange tout le monde - à l'UMPS, j'entends. Ce débat permet à deux compères (la droite financière et la gauche-bobo) de ne pas parler d'autre chosemain 4
* Pierre Hillard, pour voltairenet.org, dans la rubrique "Corruption"

Jêrome, au Royaume des nigauds bien nés:
«le patriotisme est bon pour les p'tites gens»...
...Henri, aigrefin bien avisé:
«c'est pas bon pour les affaires»

Le dit «beau monde» ne gagne pas à être connu, qu'on l'aborde de l'Autel (Famillelogo UMPChrétienne), dans le siècle (Entretiens de Royaumont) ou au Siècle en revenant de Royaumont... Napoléon, à Talleyrand, qu'il soupçonnait de trahison: «vous êtes de la merde dans un bas de soie!» C'est bien de trahison qu'il s'agit, que ces gens bien mis rabattent pour l'UMP (Montagne, à travers Flogo UMPC), soumettent le public à la Banque [1], vantent les mérites de la mondialisation [2] dans une abbaye, ou portent beau dans les manif' contre le mariage homo'. Qui ces gens-là trompent-ils encore, Bertille, quand Xavier Bertrand (ci-dessus) dit que l'UMP, de retour au pouvoir, ne reviendra pas sur une «réforme de société»? Les jobards & bécasses de bonne famille, qui étalent leur indigence intellectuelle et leur soumission femelle [3] sur les pages de Flogo UMPC - la courroie de transmission de Vincent Montagne.

Denis Jaisson

[1] "Jean-Baptiste de Foucauld: face à la crise, il va falloir hiérarchiser nos désirs", (Flogo UMPC, 29/5/2010). Il faut «prendre en charge le mal dominant d’une époque de manière solidaire», dit Foucauld. Autrement dit, nous devons nous serrer la ceinture, pour aider la Banque, tandis que celle-ci se goinfre sur notre dos.

[2] "Une solution pour les retraites: pourquoi pas une immigration qualifiée plus importante?" (Flogo UMPC, 18/6/2010) ou comment faire baisser le salaire d'embauche de vos enfants qui font des études, en les mettant en concurrence avec tous les futurs ingénieurs et cadres du monde...

[3] Alain Soral: «le respect absolu du père conduit plus tard l'esprit féminin à ressentir l'ordre dominant comme indiscutable et indépassable» ("Vers la féminisation?", éd. Blanche, 2007, p.58)
Monseigneur Mgr Luc Ravel évêque aux Armées Père Pierre-Henri Montagne l'Eau Vive BriançonLaurent Cervoni Pascal Jacob

Partager cet article

Published by Denis Jaisson - dans France
commenter cet article