Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2015 5 22 /05 /mai /2015 00:06
Dans un papier qui a le courage du tir sur cible reconnue d'utilité publique (i) Pascal Jacob, professeur agrégé de philosophie - Φ - en lycée catholique, communauté religieuse et à l'IPC, appelle l'Islam à se réformer (ii) en révisant ses «textes sacrés» [1]… Comme en Chrétienté et dans le Judaïsme, les différences entre les branches de l'Islam procèdent d'interprétations différentes de textes communs; «d'idées» écrit Jacob, qui met textes et interprétations des textes dans le même sac. Le «texte sacré» devient ainsi une «idéologie»; pour changer celle-ci, il faut donc changer le texte… C'est le premier amalgame d'un papier où Jacob développe une idéologie de l'idéologie, c'est à dire «une discussion creuse d'idées abstraites qui ne correspondent pas aux faits» (iii) et dont l'objet est le produit d'une confusion. Paul Nizan (iv): «on ne voit pas à quoi rime la Φ sans matière»; à quoi rime la Φ de l'antimatière, antiphilosophie d'une idéologie qui est sa propre prémisse?
(i) «nous sommes tous Charlie» (contre la haine islamique)
(ii) "Réformer l'Islam? Religion et sens de l'histoire", jimdo.com, 30/1/2015
(iii) André Lalande, "Vocabulaire technique et critique de la Φ", 7ème éd., 1956
(iv) "Les chiens de garde", éd. Maspero, 1960, p.30

"La vérité sur la situation en Syrie" (Civitas, 9/3/2015)
conférence de Mère Agnès-Mariam de la Croix,
higoumène de saint Jacques le Mutilé, à Qâra, en Syrie

Le point de départ du papier de Jacob (jimdo.com) est une vidéo où un discours d’Abdel Fattah al Sissi est introduit par un mensonge grossier énoncé de manière maladroite [2]: la grande mosquée al Azhar, au Caire, serait «ce lieu à partir duquel se définissent les plus hautes normes de la doctrine de l’Islam (…) ce que le Vatican est pour les Catholiques»… C’est digne de la "La Foire aux Cancres" mais les élèves de Jacob, sur la médiocrité desquels ce dernier ironise volontiers chez Facebook, méritent-ils mieux que ce bobard et ceux qui suivent?

Vincent, ancien élève de Jacob : « tout le
monde ne peut pas être Bernard-Henri Lévy»
( "Choisir des études de philo, le pari de la
sagesse?", reussirmavie.net, 13/2/2015 )
Selon Finkelstein, le grand philosophe
Bernard-Henri Botul a placé la barre
trop haut pour l'IPC

On a pourtant appris à ce philodoxe, dont la persévérance écarte l'hypothèse d'une erreur sincère [3], que l’Islam, comme le Christianisme, n’avait pas de référence scholastique dominante et de clergé unifié. l'Islam est varié, comme Jacob le sait déjà. De même que les Catholiques ont le dogme de l'infaillibité pontificale et un clergé unique, tandis que les Protestants n'en ont pas, les Sunnites n'en ont pas non plus*, tandis que les Chiites ont un clergé hiérarchisé…
* Félicité de Maupeou, "Sunnisme et Chiisme: différences doctrinales et enjeux politiques", Les Clés du moyen Orient, 30/8/2013

1ère revendication syndicale de l'histoire syrienne, le droit au gibet* :
«à Damas, tandis que les Chrétiens byzantins tentaient de résister aux
Arabes, les Chrétiens syriaques leur ouvraient les portes de la ville »
(ci-dessous: le tombeau de saint Jean-Baptiste
dans la grande Mosquée des Omeyyades)
Images - 1er Sinistre
* Mgr Philippe Tournyol du Clos, "La paix en Syrie sera sauvée
quand chacun dira la vérité", voltairenet.org, 2/5/2012

Partageux dans l'iniquité, Jacob fait parler, dans la 2ème vidéo de son papier, Dhiya al Musawi qui accuse le «monde arabe de pendre, chaque jour, un penseur, un intellectuel ou un poète» parce qu'il a une «idéologie de gibets». Et de deux, avec cet autre philodoxe de l'amalgame, qui met Jacob au niveau bête et méchant de Yann Moix* main 4 et parle du «monde arabe», en rapport avec le sort de ses intellectuels, comme si c'était un ensemble homogène [4]… Mais un dissident qatari [5] est-il traité par le gouvernement de son pays, comme l'est, par celui du sien, un contestataire de la mosaïque libanaise? Quoiqu'il en soit, cet intellectuel autodéclaré n'a pas la tête d'un homme qui craint pour sa vie; peut-être Jacob craint-il pour la sienne (?)
* "Qui est Yann Moix, lauréat du prix Renaudot 2013?", E&R, 6/11/2013

La tactique de la Boule puante: Tariq Ramadan
exige un moratoire de la lapidation qui est donc
la praxis de l'Islam, dans le «monde arabe» [6]
Images - 1er Sinistre
Le Courrier du 30/3/2005: "Lapidation,
Tariq Ramadan appelle à un moratoire"


Outrancier, le propos de Musawi est injuste, en effet, car le fait qui a le plus marqué la vie intellectuelle du Levant, depuis que l'OTAN agresse ou fait agresser des républiques arabes laïques et tue ainsi plus de Musulmans que de Juifs ou de Chrétiens, est la campagne d'assassinat des intellectuels irakiens (i) menée par les services américains et israéliens; combien de Musulmans, à la direction de ces services? En ce qui concerne les gouvernements respectifs de l'Etat-racaille [7] et des Etats-Unis, dont les paradigmes sont plus vétérotestamentaires que coraniques, «l'élimination physique d'universitaires, d'écrivains, de professeurs, d'intellectuels, de scientifiques et de spécialistes, en particulier les médecins, les ingénieurs, les juristes et les journalistes, était décisive dans l'instauration d'un régime de gouvernement ethno-regigieux» (ii) en Irak [8]…
(i) Dirk Adriaensens, "L’élimination systématique des universitaires irakiens", mondialisation.ca, 6/3/2006
(ii) "The US War against Iraq", par James Petras, de l'université de Binghamton, pour voltairenet.org, le 26/8/2009

Alain Chouet (DGSE) au Sénat: «les idéologues de
la violence islamique ne sont pas des fous de Dieu…
…leur objectif n'est pas d'islamiser le
Monde; c'est de prendre le pouvoir »

De plus, Musawi passe sous silence le dessein politique des actes de violence commis par certains au nom de l'Islam; c'est celui-ci et lui seulement que Musawi rend responsable de cette violence. Jacob, qui se flatte, chez Facebook, d'initier son public à la Φ politique, ne relève pas l'omission; paresse, inconséquence ou mensonge de l'observateur qui prend parti contre une partie des faits? La question ne laissera pas indifférent celui parle d'éthique, sous un titre (i) qui rend ici toute sa saveur… Jacob a-t-il oublié l'histoire des guerres de religion européennes, au contact des élèves qui stimulent sa faconde quand il est d'humeur badine à leur endroit? Ce serait dommage, de la part de quelqu'un qui voulait nous montrer le sens de l'Histoire, soit le titre ambitieux (ii) de son papier !
(i) Pascal Jacob, "L’éthique de responsabilité, un piège?", objectiondelaconscience.org, 9/5/2013
(ii) "Réformer l'Islam? Religion et sens de l'histoire", jimdo.com, 30/1/2015

Parce qu'elle a passé la journée à digérer
l'Histoire, «la chouette de Minerve ne prend
son envol qu'au crépuscule» (Hegel)…
Images - 1er Sinistre
…mais on digère mal ce qu'on
a avalé de travers ! main 4

Quitte à s'asseoir entre deux chaises*, Jacob se pose, au sujet du Coran, la question «de savoir comment une loi, censément dictée par Dieu, peut être considérée comme temporelle». Je donnerais ma langue au Chacob, si Dieu, en faisant, de la circoncision, une obligation temporelle pour les passants [9], n'avait pas levé un paradoxe qui plongea sûrement les pairs de notre philodoxe, Messieurs Bouvard et Pécuchet, dans la perplexité.
* l'inconfort est le lot du Φ mais l'inverse souffre l'exception

«Le cerveau leur inspira des
réflexions philosophiques…
Images - 1er Sinistre
…Ce qu’il y a d’important, c'est
la philosophie de l’histoire »
(Gustave Flaubert, B&P, 1881)

Après avoir ainsi cerné, en toute simplicité, le «premier problème de l'Islam», Jacob affirme ensuite que «la lapidation est encore pratiquée dans de nombreux pays musulmans»; on aimerait apprendre, dans la foulée, quels sont ces pays. Je gage que nous resterons sur notre faim car Jacob se félicitait, chez Facebook, du retour en politique (i) de Nicolas Sarkozy. A ce banquiste que Jacob prend pour un patriote conservateur [10], les Libyens doivent l'instauration de la charia dans leur pays (ii) et les Syriens la destruction du leur; on sait le soutien que les Forces spéciales françaises donnent ou donnèrent aux islamistes qui ravagent le Levant et autres lieux, sur ordre de Sarkollande (iii) main 4
(i) «Je suis candidat à la présidence de ma famille politique», Le Monde du 19/9/2014
(ii) Bernard Lugan: «qui présentera "l'addition" à MM. Sarkozy, Juppé et BHL?», blogspot.fr, 18/2/2015
(iii) "Monsieur le 1er Sinistre", over-blog.com, 4/4/2015

Dis merci à Nicolas, Moustapha! Le Figaro du
marchand d'armes : « La Libye sur le chemin
d'une démocratie musulmane» (24/10/2011)…
… le conflit d'intérêt est-il
un concept philosophique ?

Faute de trouver plus dur envers la femme adultère, dans le Coran (i), notre philodoxe de l'a priori se contente du 8ème verset de la 24ème sourate, dont l'objet est l'homme qui accuse une femme d'être adultère. Jacob falsifie ce verset en ajoutant ce qu'il veut lire: la lapidation (ii). Je cite ce philodoxe tripoteur:
Et on ne lui infligera pas le châtiment [de la lapidation]
si elle atteste quatre fois par Allah (…)
Dans mon exemplaire du Coran, imprimé à Alexandrie, soit à 1h15 (en train) de la grande mosquée al Azhar (iii), je lis:
Et le châtiment lui sera épargné, à elle,
si elle prête quatre serments par Allah (…)
Mahmoud Azab, ancien étudiant et professeur de l’université al Azhar (iii), qui enseigne l’arabe et l’islamologie aux Langues o' à Paris, dit que, «dans le Coran, il n’y a aucune trace d’incitation à la lapidation» (oumma.com, 7/2/2008).
(i) à cause de la chèvre «qui a mangé la feuille», jimdo.com
(ii) comparer, chez islamfrance.free.fr
(iii) «ce lieu à partir duquel se définissent les plus hautes normes de la doctrine de l’Islam (…) ce que le Vatican est pour les Catholiques» (Jacob, 1ère vidéo)

Le prof ' de Φ aristotélicien a-t-il glissé,
de la déontologie, à la téléologie [9]…
Images - 1er Sinistre
…parce qu'on lui disait
ce qu'il voulait entendre?

Pourquoi Jacob falsifie-t-il le Coran? Selon moi, pour le mettre en contradiction avec le hadith 1551 où Jacob voit un signe encourageant: Mahomet protège une femme contre les pierres*. De cette contradiction artificielle entre le Coran et ce hadith, Jacob déduit que les Musulmans peuvent réformer le Coran… Une recherche rapide chez google.fr me suffit pour faire exposer la mesquinerie du procédé (la parenthèse rajoutée au verset ci-dessus) par un ancien professeur de l'école-même que Jacob prend pour «ce lieu à partir duquel se définissent les plus hautes normes de la doctrine de l’Islam (…) ce que le Vatican est pour les Catholiques» (jimdo.com). Chez le clerc, comme chez le j'en-foutre, la légèreté de Jacob procède de la suffisance. Je me demande, après Alain Soral*, philosophe tempestif que Jacob évite prudemment: «jusqu'où va-t-on descendre?» ("Abécédaire de la bêtise ambiante", éd. Blanche, 2002). En suivant la pente de son tropisme, ce professeur de l'Institut de Philosophie comparée (l'IPC) s'essaye ensuite à la comparaison religieuse:
* pourtant, on lapide à tours de bras, dans la suite de ce hadith (?!)

«Jésus peut en effet être considéré comme
le Juif qui a su faire évoluer le Judaïsme…
…Un personnage comme Jésus est très certainement ce
dont l'islam a besoin pour se réformer», écrit Jacob

Et de trois, avec un sophisme dont
- la fausse prémisse est un judaïsme ancien homogène qui est imaginaire,
- la confusion mêle le ou les judaïsmes des anciens Hébreux et celui du Talmud,
- le mensonge est un vœu pieux: l'évolution christique du concept autosustenté
qu'est ce judaïsme imaginaire,
- le non-dit contradictoire met Jésus et Mahomet sur le même pied, en ce qui concerne la pratique juive de la lapidation, et invalide ainsi la conclusion du philodoxe: l'Islam a besoin de Jésus, selon Jacob…
…Ici aussi, quelques rappels et rectifications s'imposent.

Flanby, lors d'une conférence donnée à l'IPC :
Images - 1er Sinistre
« l'évolution, c'est maintenant ! » main 4

1) Marcel Simon*: «le Judaïsme n'a jamais été «monolithique». Mais le début de l'ère chrétienne constitue certainement un de ces moments où la multiplicité des courants se manifeste avec le plus d'intensité»; les métastases du concept de Jacob?
* "Les sectes juives au temps de Jésus", PUF, 1960, p.109

Au théâtre de la Main d'Or…
…des rabbins qui font la différence

2) Si Jésus avait fait «évoluer le judaïsme» en protégeant la femme adultère des lapidateurs, comme Jacob l'affirme en substance - Jacob devrait parler du parti des Pharisiens - ces derniers auraient fait un petit geste devant Ponce Pilate, non? Au risque de me brouiller avec la LICRA, je rappelle que Pilate leur fit payer les clous; d'où l'expression «enfoncer le clou»… Ou est-ce «pousser le bouchon trop loin»?

l'incrédulité du populo, à l'égard du
concept autosustenté du prof' de Φ:
«l'évolution christique du judaïsme»

3) Bernard Lazare*: «si encore les Israélites s'en fussent tenus au mosaïsme pur, nul doute qu'ils n'aient pu, à un un moment donné de leur histoire, modifier ce mosaïsme de façon à ne laisser subsister que les préceptes religieux ou métaphysiques; peut-être même, s'ils n'avaient comme livre sacré que la Bible, se seraient-ils fondus dans l'Eglise naissante».
* "L'antisémitisme, son histoire et ses causes" (1894) p.13-14 dans l'édition

Après le trouble à l'ordre public, la résurrection de Lazare !
Un froid s'installe; «l'évolution» prend du plomb dans l'aile :
Images - 1er Sinistre
« Dès ce jour, ils résolurent de Le faire mourir »
(l'Evangile selon saint Jean, Ch.11, verset 53)

4) Evolution il y eut mais l'attribuer à Jésus est tiré par les papillotes; et le goy reste gentil… Lazare poursuit: «une chose empêcha cette fusion, et maintint les Hébreux parmi les peuples: ce fut l'élaboration du Talmud, la domination et l'autorité des docteurs qui enseignèrent une prétendue tradition» (p.14). L'abbé Auguste Rohling: «les Juifs, à part quelques dissidents, ont considéré en général le Talmud comme un livre divin tout autant que la Bible de l'Ancien Testament, et on trouvera même, en examinant de plus près, qu'ils ont placé le Talmud au-dessus de la Bible» (i). Le 16/7/1982, le Conseil œcuménique des églises confirma ce propos déjà ancien, au §2.8 des "Considérations oecuméniques sur le dialogue entre Juifs et Chrétiens" (ii): «le Talmud fait autorité pour le Judaïsme, dont il est le centre (…) Ce que les Chrétiens appellent l'ancien Testament a reçu dans la Talmud, et plus tard dans d'autres textes, des interprétations qui, pour la tradition juive, revêtent l'autorité de Moïse».
(i) "Le Juif talmudiste", éd. Alfred Vromant, Paris & Bruxelles, 1888, p.13
(ii) Gerhart Riegner, "Ne jamais désespérer", éd. du Cerf, 1998, p.484

«Ainsi, je serais le produit d'une évolution christique…
Images - 1er Sinistre
…Charles de Gaulle avait raison: i' veau d'or ce goy!»

Se peut-il qu'une évolution christique soit revenue sur le Talmud, depuis 1994? J'en doute; en tout cas, Israël Shahak écrivit, cette année-là*: «qu'on comprenne bien que le Talmud est la source qui fait autorité pour toutes les pratiques du judaïsme classique, et qui est la base de sa structure légale». Est-ce à dire que le Juif du quotidien est pétris de la haine talmudique? Non, bien sûr; fort de l'éthique et des méthodes que Jacob enseigne à l'IPC, cassons l'amalgame et comparons ce qui est comparable: soit l'islamiste et le talmudiste obsessionnels qui essentialisent un contexte historique, soit le Musulman [11] et le Juif du quotidien.
* "Histoire juive, religion juive - le poids de trois millénaires", (p.39 dans l'édition anglaise de Pluto Press, 1994)

«Missié l'agen', je veux pa'ler avant commencer lapider, hein…
Images - 1er Sinistre
…Ma'about Jacob a diiit, la chèv' a mangé la feuille du Co'an ! »

5) Que dit le Talmud au sujet de la lapidation? Rien que je sache mais «ça ne veut pas dire que les relations sexuelles entre un Juif et une goya soient permises; bien au contraire. Mais la peine principale est infligée à la goya; celle-ci doit être mise à mort, même si elle a été violée par le Juif», nous apprend Shahak*. Mise à mort comment? Sous des boulets de torrent ou au «gibet du monde arabe» (jimdo.com)? Qu'importe car, même avec le bénéfice du doute, on peut affirmer que Maïmonide*, «de nos jours l'un des philosophes juifs les plus respectés», n'a pas suivi le chemin qu'ouvrait l'exortation pro ludaeorum de Dom Jacob: «tous sont égaux devant Dieu» (jimdo.com). Par contre, si on était simpliste et confus comme ce petit prof' de Φ, on dirait que «Mahomet est le Musulman qui a su faire évoluer le Judaïsme» (jimdo.com), puisqu'il empêcha une lapidation en tant que pratique juive (hadith 1551). Le vrai philosophe demandera donc à Jacob ce que celui-ci a vraiment démontré…
* Shahak, p.87, cite Moïse Maïmonide selon l'Encyclopédie talmudique

Shahak: «les Juifs ont pour instruction de brûler,
en public si possible, tout exemplaire du nouveau
Testament, qui tombe entre leurs mains»
Haaretz, 21/5/2008: «des Juifs orthodoxes font brûler
des centaines d'exemplaires du nouveau Testament»

Qu'en est-il du Talmud, à l'endroit des Chrétiens - Jacob aime bien Sarkozy mais se dit catholique - à part les autodafés que ce «texte sacré» commande? Dans une lettre* au roi Louis IX, le Pape Innocent IV avertit celui-ci, le 9 mai 1244, que le Talmud contenait «des blasphèmes contre Dieu et son Christ, la Vierge Marie, des abus faux et des bêtises inouîes»; la tentative «d'évolution christique» est mal passée! Comme le Coran, c'est de l'histoire ancienne mais il demeure que «le Talmud et la littérature talmudique contiennent des affirmations très offensantes et des préceptes dirigés spécifiquement contre le Christianisme» [12] (Shahak, p.20). Ouvert sur le monde, au-delà de la Chrétienté, le Rabbin Ovadia Yosef, chef du Conseil des Sages de la Torah et juge sépharade: «la seule utilité des goyim est de servir les Juifs» (The Telegraph, 18/10/2010)… Si encore les dits goyim étaient les seuls à pâtir de ces «bêtises inouîes»!
* "Impia Judaeorum perfidia" ou "La perfidie impie des Juifs", wikipedia.org

«Sur ses genoux, face à lui, se tenait un enfant
qui devait avoir dans les 7 ans. Le vieil homme
était en train de le sodomiser (…) «Comment
osez-vous m’interrompre!» a-t-il crié» main 4
Christopher Ketcham, "Et Yahvé dit: vous
avez le droit", vice.com, 2/1/2014 [13]

Voila pour l'évolution christique du concept autosustenté de Jacob. Celui-ci affirme aussi qu'un «personnage comme Jésus est très certainement ce dont l'Islam a besoin pour se réformer» (jimdo.com). Chacun de nous a ce besoin-là mais ce n'est pas le sujet; Jacob montre aux Musulmans un exemple à suivre: leurs frères juifs, plus proches qu'eux, selon Jacob, de la «source de l'intuition d'Abraham» - de Dieu. Mesurant la proximité de Jésus et du Judaïsme talmudique, aux «blasphèmes contre Dieu et son Christ et la Vierge Marie», qui horrifièrent Innocent IV, saint Louis et d'autres goyim insoumis, on se demande quelles horreurs Mahomet et les auteurs des hadiths ont inventées… J'y viens: selon "Nostra Aetate" (§3) les Musulmans, «bien qu’ils ne reconnaissent pas Jésus comme Dieu, le vénèrent comme prophète; ils honorent sa Mère virginale, Marie, et parfois même l’invoquent avec piété». Les Pères du Concile se sont-ils trompés? Que disent les Musulmans eux-mêmes?

Īsā, dans les bras de Maryam
Images - 1er Sinistre
(miniature persane)

Certains - évitons l'amalgame jacobin - certains Musulmans disent que «l’Islam considère Jésus comme l’un des plus grands prophètes et parmi les plus indulgents avec Noé, Abraham, Moïse et Mohammed (…) Jésus est également considéré comme le Messie» ("Jésus dans l’islam", islamreligion.com). Ces - évitons encore l'amalgame jacobin - ces Mulsulmans-là disent aussi que Marie «est, aux yeux de l’islam, la plus parfaite de toutes les femmes qui ont été et qui seront créées. Dans le Coran, aucune autre femme ne reçoit autant d’attention que Marie» ("La vierge Marie dans l’islam", islamreligion.com).

Débat contradictoire, à la télévision iranienne…
…au sujet du soutien israélien donné, sur le plateau du
Golan, aux terroristes islamiques qui ravagent la Syrie

Je ne sais pas si les propos ci-dessus expriment la foi de tous les Musulmans mais,
1) quand j'entends les propos de mère Agnès-Mariam (la 1ère vidéo de mon papier) qui est pourtant aux 1ères loges de la violence islamiste,
2) quand j'apprends qu'il y a les services secrets d'un pays de culture vétérotestamentaire derrière chaque manifestation de cette violence,
3) quand des Juifs me montrent que le Talmud, livre pervers, violent et raciste, est à la base du Judaïsme contemporain…
…il me semble
1) que le Coran n'est pas le premier «texte sacré» qu'il faille réviser,
2) qu'il faut demander à Jacob dans quel dessein et sous quelle influence il joue la confusion, ment, falsifie [7].
       Des Musulmans lui demanderont peut-être s'il faut réformer d'abord le jury d'agrégation de Φ ou le Livre de l'Exode, où ils lisent: «tu n'invoqueras point le nom de l'Éternel, ton Dieu, en vain» (Ch.20, verset 7) et «tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain» (verset 16).

Il machouille, il avale tout-rond ou il crache;
c'est le stade oral de la Φ de Jacouille…
…on attend avec impatience le stade suivant:
la rétention du bobard

Nizan (i): «depuis un peu plus d'un siècle, la Φ française, à quelques francs-tireurs près, est une façon d'institution publique (…) tout se passe comme si la Φ n'était rien d'autre qu'une Φ d'Etat». Ainsi, de la croisade d'utilité publique «contre la haine» (ii), à la soumission de facto aux lois homicides [14], l'IPC (l'employeur de Jacob) reproduit la pensée dominante chez des gens, catholiques pour la plupart, qui croient la dépasser [15]. Cet institut achète la survie de cette illusion - sa survie tout-court - moyennant des petits services qu'il rend avec piété car on lui a bien présentée l'affaire. A l'ordre du jour, après les dites lois homicides et l'échec programmé main 4 de la Manif' pour tous: le Vatican-2 de l'Islam, annoncé par Pierre Hillard.
(i) "Les chiens de garde", éd. Maspero, 1960, p.90
(ii) "Etre ou ne pas être Charlie", over-blog.com, 8/1/2015

Faire entrer l'Islam dans le nouvel Ordre mondial…
…avec l'aide des seconds couteaux
de la soumission catholique

Quand les idiots utiles auront fait leur besogne, Gerhart Riegner pourra s'exclamer, de nouveau: «en vivant cela* de près, j'étais fasciné. Je n'avais jamais vu un organisme qui se comportait jusque là comme une forteresse, comme un tout éternel et immuable, complètement replié sur soi (…) prendre vie et s'ouvrir au monde». En attendant, Jacob et autres lecteurs catholiques anticiperont la joie renouvelée du Congrès juif mondial [16], chacun selon sa vertu (virtus) ou sa veulerie [5].
* le Concile Vatican-2; "Ne jamais désespérer", éd. du Cerf, 1998, p.361

Lloyd Blankfein, PDG de Goldman Sachs
à l'école du rabbin Ovadia Yosef :
«je fais le travail de Dieu» main 4
(The Sunday Times, 8/11/2009)

Denis Jaisson
censuré chez youtube.com
mais libre chez rutube.ru


[1] Après lecture d'un autre papier* du même auteur qui, tout en finesse, s'étonnait chez Facebook «qu'on pût avoir une religion pareille», on fait le rapport avec le «terrorisme islamique». Ce phénomène, par définition aussi médiatique que violent, peine à ralier le populo main 4 derrière Flanby, parce que la spoliation financière n'est pas le fait de banquiers musulmans, que ce soit à Wall Street main 4 la City main 4 la Banque centrale européenne main 4 ou le Fond monétaire international main 4
* "Etre ou ne pas être Charlie", over-blog.com, 8/1/2015

Aymeric Chauprade, ancien professeur au Collège
interarmées de Défense, quand l'Etat profond donne
un coup de pouce au «terrorisme islamique»…
…entre une régression sociale et une
loi qui censure de la dissidence

Guy Debord*: «cette démocratie si parfaite fabrique elle-même son inconcevable ennemi, le terrorisme. Elle veut, en effet, être jugée sur ses ennemis plutôt que sur ses résultats. L'histoire du terrorisme est écrite par l'Etat; elle est donc éducative. Les populations spectatrices ne peuvent certes pas tout savoir sur le terrorisme, mais elles peuvent toujours en savoir assez pour être persuadées que, par rapport à ce terrorisme, tout le reste devra sembler plutôt acceptable». La spoliation bancaire allant croissant, il faut s'attendre, selon Chauprade après Debord, à des investissements publics dignes des Trente Glorieuses, dans l'entreprise de séduction morbide qu'est le dit «terrorisme islamique».
* "Commentaires sur la société du spectacle", Gallimard, 1988, §IX


[2] L'indigence du propos reflète à la fois le niveau moyen des élèves de Jacob et celui du professeur que ceux-ci méritent. Ainsi, par patriotisme récupéré et pour préserver une identité européenne, ces gosses de riches et lecteurs du Figaro sont, en général, favorables au sionisme*, idéologie de la migration conquérante (l'alya), de la substitution de population et de la tension intercommunautaire permanente, dont le foyer a été délocalisé, comme le siège d'une multinationale, dans un pays arabe; «le niveau baisse» dit parfois Jacob, dans le sursaut d'un réalisme qui peine à le rattraper.
* Jules Van den Berghe, "National-sionisme: l’exemple de la mouvance nationale-identitaire en France", voxnr.com, 6/11/2010.

«Les mauvaises raisons de se battre sont triangulées…
…les acteurs du conflit sont trois mais seuls deux
apparaissent» [1], selon Lucien Cerise qui rehausse
le niveau dans "Ingénierie sociale du conflit identitaire"


[3] Saint Augustin, au philodoxe catholique friand des écrits des Pères de l'Eglise: «s'égarer était une faiblesse humaine, demeurer dans l'erreur serait une méchanceté diabolique» - "Le double fardeau" (Sermon 164), "Oeuvres complètes de Saint Augustin", tome 7ème, 1808, p.73.



[4] Musawi vit à Bahrein, où sept Musulmans sur dix sont chiites, soit 35% du total. The Guardian: «le régime de Bahrein a enfoncé un coin entre les Sunnites et les Chiites, avec le déni de droits civiques et la promotion des inégalités économiques» (3/3/2011).

La diversion culturelle du futur fondateur de SOS-Intello…
…quand le problème de Bahrein est la discrimination
dont souffre la majorité chiite de la population


[5] Cette allusion tombe à pic car le Qatar finança
1) la 1ère campagne présidentielle du foutriquet dans lequel (après Dieu) Jacob met tous ses espoirs pour la France: Nicolas Sarkozy,
2) l'agression que ce sale type fit commettre contre la Libye au nom de la France.

Alain Soral: «le Qatar et l'Arabie saoudite
incarnent l'islamosionisme…
…qui essaye de prendre le contrôle
des islamoracailles»

Jacob sait aussi [3] que Sarkozy fit presque doubler une immigration aussi légale que musulmane (i) puis ouvrit les portes des banlieues aux investisseurs qatari (ii); perversité, inconséquence ou veulerie? En tout cas, Jacob sait ce que ça veut dire dans les mosquées des banlieues, en rapport avec «l'idéologie des gibets du monde arabe» dont parle son compère levantin (jimdo.com); à moins que les cheikhs qatari, qui distinguent mal religion et politique, ne mettent pas, en France, la «finance islamique» au pied de ces «gibets», quand leur obligé joue un double-jeu dans les banlieues (iii)…
(i) Jean Pierre-Chevènement, à Paris Match, le 27/4/2011
(ii) "Le Qatar lance un fonds pour financer des projets économiques dans les banlieues, Le Monde du 9/12/2011
(iii) "Sarkozy contre la venue de Youssef al-Qaradawi", Le Figaro du 26/3/2012


[6] Que dirait Dom Jacob, si Monseigneur Gaillot, fort de l'autorité médiatique de sa soumission*, suppliait les prêtres, de renoncer à la pédophilie?
* "Quand Gaillot s'achète une conduite", over-blog.com, 8/11/2012

Naser Khader, collabeur bien nourri et gueule de
l'emploi, est monté vers le pays où coulent le lait
et le miel (Exode de la gamelle, Ch.33, verset 3)
Images - 1er Sinistre
europe-israel.org, le 24/1/2015 : « Des intellectuels de
confession musulmane appellent à une «réforme de l’islam»

Recep Tayyip Erdoğan: «les minarets seront nos baïonnettes, les coupoles nos casques, les mosquées seront nos casernes et les croyants nos soldats» (1998). J'ai peur que Jacob décroche mais j'essaye quand même, en Jésuite: pourquoi la Turquie, dirigée par cet islamiste conquérant, est-elle membre de l'OTAN? Je connais des ziva qui ont compris pourquoi bien que (parce que?) ils n'aient pas fréquenté l'IPC main 4


[7] Anne Alexander et John Rose ont résumé l'histoire de l'Etat sioniste, dans: "Israël: un pays créé par le terrorisme" (i). A la question «les Arabes et les Juifs peuvent-ils vivre ensemble?» John Rose répond d'ailleurs, en substance: «oui mais pas avec les sionistes» (ii). Il convient de le rappeler, quand rien n'est trop beau (iii) pour plaire à «l'avant-garde de la République», y compris les papiers de complaisance.

Manuel Valls renvoie l'ascenseur :
«les sionistes de France gardent la République!»
…l'injonction communautariste de soumission, d'un
lèche-botte qui montre un exemple très suivi main 4

(i) quefaire.lautre.net; version originale publiée chez onlineopinion.com.au, le 30/5/2008
(ii) quefaire.lautre.net; version originale publiée le 30/5/2008 dans le Socialist Review de septembre 201
(iii) "Des créneaux réservés aux élèves des écoles juives", Le Dauphiné du 20/10/2011


[8] Je tiens, de la bouche d'Irakiens (sunnites, chiites ou chaldéens) que les Forces spéciales commirent des attentats contre des groupes religieux et firent porter le chapeau par d'autres; on provoqua une guerre civile entre factions religieuses, dans un pays musulman où, contrairement à ce que Musawi insinue, les minorités religieuses, chacune en vertu de sa Foi, vivaient en paix…

Petit rappel d'Alain Escada, au prof' de Φ catho'
qui «nous-sommes-tous-des-Chrétiens-d'Orient»…
…mais qui vote pour Sarkollande

Chez Facebook, Jacob verse sa petite main 4 grégaire sur les Chrétiens qui fuirent le pays dont le premier Ministre était l'Assyro-Chaldéen Tarek Aziz… Mais la plus ancienne communauté chrétienne avait-elle survécu jusque là, seulement parce qu'on manqua vite de corde, dans le «monde arabe qui pent, chaque jour, un penseur, un intellectuel, un poète» (jimdo.com) voire un Croisé?


[9] Le mot "hébreu" ( עבר ) veut dire "passer"; les Hébreux sont le peuple qui passe, soit le peuple des passants… Jacob s'attend-il à ce qu'un rabbin le tire par la manche, dans la rue, pour exiger qu'il se fasse circoncire? Non, bien sûr; je galège, manière de lui conseiller de faire preuve, envers la religion d'autrui, de la prudence qu'il manifeste envers la sienne; ça lui évitera (?) de se ridiculiser main 4

Thomas d'Aquin*: «une juste fin et les moyens
adaptés à cette juste fin»; les papiers de Jacob [3]
sont-ils les mauvais moyens d'une fin injuste?
saint-Thomas-d-Aquin.jpg
* Jean-Pierre Torrell O.P.,
"Saint Thomas d'Aquin, maître spirituel"
Initiation 2, Fribourg, 2008, p.360

C'est avec cette prudence-même, que je m'abstiens, après avoir donné l'exemple de la circoncision, de parler de l'Eucharistie. L'Eglise considère pourtant la forme temporelle de ce Sacrement, comme une condition de la fonction spirituelle de celui-ci… Mais le prof' de Φ qui s'essaye aussi à la théologie, sait-il seulement la question, en suspend en ce qui me concerne, qui me retient?


[10] C'est à de telles méprises qu'on mesure le travail de manipulation (i) de merdia tels que Famillelogo UMPChrétienne, hebdo' de rabattage des Catholiques de droite (ii), géré par des jobards et bécasses de bonnes familles… Jacob manifesta contre le «mariage pour tous» mais manifeste son soutien pour Sarkozy; il est de ces bons pères de famille qui mourront puceaux après avoir mis en scène le dit Spectacle [1] en réalisant une «double pensée libérale» (iii).
(i) "Les Catho' voteront-ils pour Sarkollande, le 6 mai?", over-blog.com, 28/4/2012
(ii) Samuel Pruvot, ancien élève de Sciences-po' main 4 "Avant le débat du 2 mai - Nicolas Sarkozy-François Hollande: le choc des valeurs", Flogo UMPC, 30/4/2012
(iii) Jean-Claude Michéa, "La double pensée: retour sur la question libérale", Flammarion, 2008

«Les jeunes regardent l'amour et la famille comme
des valeurs suffisamment importantes, pour pouvoir
être vécues sous d'autres formes que le mariage…
Images - 1er Sinistre
…Il fallait ouvrir notre vision de la
famille, la moderniser, l'actualiser»
(Sarkozy, "Libre", Laffont, 2001, p.76)

L'hebdo' de la Sagesse éplorée*: «un soin marqué envers les chrétiens de la part du patron de l'UMP qui sait que ces communautés se sentent régulièrement méprisées par le pouvoir socialiste». Le philodoxe qui persiste et signe un papier indigent (jimdo.com) devant ce jeu de scène grossier, ferme la 3ème voie où se serait glissé le bénéfice du doute, entre le crétin et l'aigrefin d'une Φ à la botte.
* "Sarkozy soigne les chrétiens", Valeurs actuelles, 9-15 avril 2015, p.9


[11] Dans la bande de Gaza, où la précarité extrême exacerbe poutant les tensions entre les communautés, quand tensions il y a, les «Musulmans du quotidien» montrèrent ce qu'était - je cite Jacob (i) - un «disciple de celui qui enseigne: «après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade» (Coran, 9ème sourate, 5ème verset):

selon le chanteur soliste de l'église Saint-Porphyre, Ibrahim Jahshan,
Images - 1er Sinistre
«à Gaza, les musulmans et les chrétiens sont des frères. D'ailleurs
les relations entre les deux communautés sont très bonnes » (ii)

Faussement impartial, Jacob recommande (i) de «renoncer à l’angélisme aussi bien qu’à un rejet généralisé des musulmans». A une lectrice qui lui écrit: «pourquoi ne citer dans le Coran que les versets vengeurs?» il explique que, «ces versets étant postérieurs aux versets pacifiques, ils sont censés les abroger». Mais le verset 6 qui suit et abroge ainsi celui que Jacob cite (le 5ème de la 9ème sourate) dit à ce philodoxe «qui prend parti contre une partie des faits» que (iii) «si un des polythéistes (iv) te demande refuge, donne lui refuge et fais le parvenir à son lieu de sécurité. Cela parce que ce sont des gens qui ne savent pas»… Mais peut-être un verset du Coran ne peut-il annuler un verset antérieur que s'il est violent(?) En tout cas, je me demande qui décide ce qui annule quoi; est-ce Mahomet ou Rabbi Jacob?
(i) "Etre ou ne pas être Charlie", over-blog.com, 8/1/2015
(ii) «À Gaza, les musulmans et les chrétiens sont des frères», La Vie du 22/7/2014
(iii) traduction faite par Zeinab Abdelaziz, pour la Conveying Islamic Message Society, Alexandrie, Egypte
(iv) c'est à dire des «associateurs»; des Chrétiens, par exemple, selon l'Islam, religion pour laquelle le Mystère de la sainte Trinité est une hérésie


[12] Rohling: «en prenant en main un Talmud imprimé dans le cours du dernier siècle, on est tout étonné d'y trouver une foule de feuilles laissées en blanc ou marquées d'un cercle. Dans les anciennes éditions, ces endroits étaient remplis d'invectives contre le Christ, contre la Sainte-Vierge Marie, et contre les Apôtres» (p.12). France-24, partiale 24 heures sur 24: «la dissimulation est une technique vieille comme le monde», rappelle le juge antiterroriste Marc Trévidic», dans "La Taqiya ou l'art de la dissimulation prisée par les terroristes" (13/3/2013).

RTL, le 7 avril 2015, Yves Calvi reçoit
Marc Trévidic qui quitte le pôle antiterroriste…
…le ras-le-bol de la dissimulation [1]

Shahak (i): «le défi furtif de la conformité apparente (…) il fallait enlever ou changer des passages du Talmud qui visaient les Chrétiens ou les goyim (…) des listes manuscriptes d'omissions talmudiques tournèrent, où on expliquait les nouveaux termes (…) Après la création de l'Etat d'Israël, quand les rabbins se sentirent en sécurité, tous les passages et expressions offensants furent rétablis dans les nouvelles éditions (…) En 1962, une partie du Code de Maïmonide (…) fut publiée à Jérusalem, en version bilingue, avec la traduction anglaise en face du texte hébreu. Celui-ci a été reproduit selon l'original et le commandement qui ordonne d'exterminer les Juifs infidèles apparaît en entier: «c'est un devoir de les exterminer avec ses propres mains». La traduction anglaise est moins dure: «c'est un devoir de prendre des mesures énergiques pour les détruire». Mais ensuite le texte hébreu donne un exemple important «d'infidèles» qui doivent être exterminés: «les gens comme Jésus de Nazareth et ses disciples (…) Il n'en est fait aucune mention dans la traduction anglaise». Rav parmi les nations, Ron Chaya est resté cachotier (ii); taquinerie contre taqiya clin d'oeil rabbin !
(i) "Histoire juive, religion juive - le poids de trois millénaires", (p.22-25 dans l'édition anglaise de Pluto Press, 1994)
(ii) "Question de Tahar", leava.fr, 26/12/2009

Les Palestiniens ont du souci à ce faire
(over-blog.com, 4/4/2015); Véronique aussi…
…Bernard-Henri, moins, beaucoup moins
(Le Monde du 13/8/2011)


[13] Jonathan Kay: «on est parfois moins exigeant envers les communautés juives, en Israël et dans la Diaspora. En dépit des preuves d'affreux abus sexuels commis couramment dans les communautés juives orthodoxes radicales, ce problème n'attire pas souvent l'attention, comparé aux affaires d'abus sexuels en milieu catholique, qui sont l'occasion de grandes attaques médiatiques» [6] (le National Post du 21/11/2013)

« On va en parler à Rachel, Shlomo ;
on est dans la merde, à cause de toi…
Images - 1er Sinistre
…le traumatisme sexuel de la shoah,
ça prend plus, dans les merdia ! »


[14] Par exemple, la Marche pour la Vie fait, de son opposition uniquement religieuse et morale (i), une division culturelle (ii), tandis que le dessein économique de la loi Veil, qui est unanimement révoltant (ii) main 4est ignoré, par myopie, confort ou copinage entre deux eaux. J'ai montré l'ambiguïté de Famillelogo UMPChrétienne et de la Fondation de Servilitélogo UMPpolitique à ce sujet (ii); c'est la ذمة d'une Φ à la botte [10] qui nous cause beaucoup plus de tort que le fantasmagorique «monde arabe des gibets» (jimdo.com) en comparaison duquel «le reste devra sembler acceptable», selon Debord [1].
(i) "Prier ensemble pour la dignité de toute vie", Flogo UMPC, 20/5/2015
(ii) "Chrétiens, Musulmans et Socialistes pour la Vie", over-blog.com, 16/6/2010

Socialistes pour la Vie :
Socialistes pour la Vie
conservateurs qui ont reconnu la contrainte
économique d'une fausse liberté culturelle
imposée par la droite financière de Jacob

Nizan: «nous vivons dans un temps où les philosophes s'abstiennent (…) Il faudra même parler d'abandon de poste, de trahison» ("Les chiens de garde", éd. Maspero, 1960, p.29).


[15] L'IPC, financièrement et formellement dépendant de l'Etat, est son obligé culturel: c'est la Φ contre la Φ.

Les débouchés de l’IPC : le pathos (filière psycho’)
et un le logos délavé (Ressources humaines)…
…mis au service de la dérive libérale
qui revient sur le pacte du CNR main 4

Michel Boyancé, Doyen de l'IPC: «l’intuition des fondateurs de l’IPC était que l’action naît de la contemplation et se nourrit de la réflexion» (i)… L'action ineffective, soit l'inaction effective [14], remet-elle en cause ses propres prémisses, Doyen? Nizan répondit mieux que je le pourrais (ii): «la Φ bourgeoise travaille contre les grandes fins qu'elle prétend poursuivre».
(i) "Les 40 ans de l’IPC", France-catholique, 1/4/2010
(ii) "Les chiens de garde", éd. Maspero, 1960, p.35


[16] C'est aussi la joie passagère d'une accoutumance insatiable, quand la soumission du goy a l'effet d'une drogue, sur une identité ambiguë*. Ronald Lauder: «lorsque le pape autorise l'utilisation de la Prière du Vendredi saint de l'ancienne liturgie tridentine, qui appelle les Juifs à reconnaître Jésus-Christ comme le sauveur de tous les hommes, certains d'entre nous sont profondément blessés» (Congrès juif mondial, 16/1/2010).
* Madeleine Lipszyc: «je suis tout sauf définissable» (p.4) mais «je suis fille d'Israël, non issue du paganisme» (Lettre aux Amis de saint Jean, 1/2015, p.32)

Riegner, aux anges, assiste à l'établissement
de relations diplomatiques entre le Saint-Siège
(Mgr Claudio Maria Celli) et l'État-racaille [7]
(Yossi Beilin) le 30/12/1993 à Jérusalem…
Images - 1er Sinistre
…«non possumus» puis bonne poire, notre sainte Mère l'Eglise se
soumet ; je gage qu'on n'arrêtera pas de la conchier, pour autant

Aymeric Pourbaix me dit que mon intuition est la bonne: «face aux Femen, aux profanations d’églises, la force des faibles», écrit* ce Rédacteur en chef, puceau incontinent qui confond l'autopréservation dans la veulerie (la quintessence de la petite bourgeoisie) et son contraire: le don de soi.
* Famillelogo UMPChrétienne, 1/1/2014
Arnaud Dumouch Benoît Puga UMP Parti socialiste PS CRIF Roger Cukierman Richard Prasquier Gilles-William Goldnadel Alain Bauer Manuel Valls Philippe Val Frédéric Pons Alain Finkielkraut Alain Juppé Caroline Fourest Bilderberg CFR George Bush Henri Guaino Marine Le Pen Florian Philippot Alain Jakubowicz Luc Ravel Raphaël Glucksmann André Glucksmann

Partager cet article

Repost 0
Published by Denis Jaisson
commenter cet article

commentaires

Liste des papiers

Les gauchistes - vraiment naïfs, faux culs ou vrais cons?
20 juin 2016

Campagne de vaccination ou terrorisme sanitaire?
12 avril 2016

2016, Goodyear pour le terrorisme
13 janvier 2016

L'amalgame de l'agrégé, ou la philodoxie de Jacouille
22 mai 2015

Monsieur le 1er Sinistre,
4 avril 2015

Raffarin, corps et âme: «j'ai une chose, au fond de moi»
9 juillet 2014

Lettre ouverte à l'UMPS et autres produits dérivés (i) du Système
21 mai 2014

Jérôme Kerviel : «la fête continue»
26 mars 2014

L'hyperbole du bon Samariton - Lettre ouverte
1er mars 2014

Chasteté de trottoir, à Ouest France
15 octobre 2013

La nouvelle Bible - le "Notre Père" modifié
11 sept. 2014

Le Maître enculera le larbin qui le suce
24 août 2013

Les racailles de l'armée française
19 juin 2013

Le mariage homo' est un contresens, aux deux sens du mot
6 février 2013

Qui les Chrétiens syriens gênent-ils ?
22 déc. 2012

Quand Gaillot s'achète une conduite...
8 nov. 2012

Agiter le peuple avant de s'en servir (2ème partie)
8 oct. 2012

Chiens de guerre
1er oct. 2012

à Jègue
15 août 2012

Un prêtre syrien écrit à François Hollande
25 juillet 2012

Rendez nous Jésus !
2 juillet 2012

Les Catho' voteront-ils pour Sarkollande, le 6 mai ?
28 avril 2012

La Kommandantur se fâche
5 avril 2012

Fais l'ménage, Sarko' !
27 mars 2012

La gifle de Poutine
22 mars 2012

l'Allemagne a tout gâché
7 février 2012

«Agiter le peuple avant de s'en servir» (Talleyrand)
4 février 2012

Le doigt sur la couture du pantalon descendu sur les chevilles: schizophrénie ou féminisation de la Grande Muette? (4/4)
18 déc. 2011

Le doigt sur la couture du pantalon descendu sur les chevilles: schizophrénie ou féminisation de la Grande Muette? (3/4)
17 déc. 2011

Le doigt sur la couture du pantalon descendu sur les chevilles: schizophrénie ou féminisation de la Grande Muette? (2/4)
16 déc. 2011

Le doigt sur la couture du pantalon descendu sur les chevilles: schizophrénie ou féminisation de la Grande Muette? (1/4)
15 déc. 2011

La bactérie des écoliers
7 juin 2011

La bactérie de la Bundeswehr
4 juin 2011

Le Roman de la Bretagne
19 mai 2011

Ici Karzaï : au pied ! (humour)
19 mai 2011

A qui profitera le dividende salarial ?
7 mai 2011

Chrétiens, Musulmans et Socialistes pour la Vie
16 juin 2010

Si Marie chez nous est Reine...
23 avril 1994

le Pont-Neuf
1er avril 1989