Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2016 3 13 /01 /janvier /2016 13:48
J'écris ce papier, à l'occasion de la sortie du livre de Philippe de Villiers, nigaud mondain qui illustre, en jouant au dissident en vallée de Chevreuse, le propos de Gianfranco Sanguinetti, vrai dissident en son temps et prophète pour le nôtre: «le scandale de l'ignorance est le prix à payer pour feindre l'ignorance du scandale» (i); ce papier est un hommage du et rendu à un homme qui, comme Villiers, a un nombre impair de gonades.

frise-2.jpg

«Neuf mois de prison ferme ont été prononcés contre huit anciens salariés (de Goodyear) pour avoir séquestré leur patron; du jamais vu dans ce type d’affaire» (Politis, le 12/1/2016). Dorénavant, un travailleur qui se rebelle contre ceux qui le ruinent (par délégation) sera punis par la loi. On peut dire aujourd'hui, comme Louis Antoine de Saint-Just autrefois, que «l'ordre présent est le désordre mis en lois» (ii). Il faut clamer cette évidence, parce que (i) «le terrorisme de la vérité est le seul qui profite au prolétariat (…) seule la vérité est révolutionnaire, seule la vérité est capable de nuire au Pouvoir (iii) (…) les propriétaires de ce monde seront exaspérés main 4en constatant que seuls leurs ennemis irréductibles le comprennent» (iv)

Rappel de Mickael Wamen, après une rébellion vite
contenue par le Système : Marine Le Pen, mise en
scène pour ne pas être élue, est l'ennemie publique…
…l'Etat a rattrapé le rebelle par les couilles,
avant son procès en appel dont l'issue
dépandra de sa prestation de service

Cette fois-ci, le Système, qui «veut être jugé sur ses ennemis plutôt que sur ses résultats» (v), a préféré limiter son champ d'action terroriste, aux travailleurs qui seront licenciés demain; c'est encore trop tôt pour faire ou laisser faire un Bataclan-bis (vi)… Ce n'est que partie remise car, dans un registre plus violent, «les Etats recourent au terrorisme défensif, soit parce qu'ils sont enfoncés dans quelque grave crise sociale, soit parce qu'ils la craignent» (i). Cela aussi, il faut le dire, puisque «la seule attaque capable de frapper à mort l'Etat consiste à dénoncer ses pratiques terroristes» (i). Il faut rivaliser de pédagogie avec lui (v) et expliquer pourquoi «ceux qui ont été chargés de cette lutte sans merci*, ce sont ces mêmes Services secrets qui ont dirigé et animé le terrorisme» (i) en France et au proche Orient (viii).
* contre le terrorisme

le plan Vigie-Pirate peut presque se nommer tel
qu'il est, puisque lui aussi terrorise par sidération,
sorte d'hypnose de l'esprit critique
Images - 1er Sinistre
addendum - Le 5/7/2016, le député Georges Dallemagne
confirme, en substance, que Vigie-Pirate fait partie
du dispositif terroriste de l'État main 4

Que les islamo-racailles main 4qui voient, dans le djihad, la justification d'un style de vie en contradiction avec l'Islam (ix), y regardent donc à deux fois, avant de partir en Syrie, car, suivis, voire aidés (ix) par les dits Services, ils seront (i) «anéantis, soit en arrêtant leurs membres pour les exhiber*, soit en faisant sur eux du tir au pigeon**» main 4 Ces imbéciles, qui rejoignent Villiers dans l'inconscience, feront bien de méditer le constat de Sanguinetti (i): «j'ai bien connu, dans ces treize dernières années, une grande partie des révolutionnaires d'Europe (…) aucun d'eux n'a jamais pratiqué, et encore moins applaudi le terrorisme spectaculaire moderne (…) il n'y a pas d'affaires secrètes de la Révolution: tout ce qui est aujourd'hui secret appartient au Pouvoir».
* improbable, selon l'assassin du lampiste Khaled Kelkal (x)
** on empêche le lampiste de parler au juge, de son officier traitant

La vie d'un terroriste…
…est secrète comme une caméra cachée

Complotisme? Pas autant que la fable des cartes d'identité que les dits lampistes sèment à tout va*, afin (comme c'est naturel) d'être arrêtés dans les heures qui suivent… Sanguinetti: «les groupes terroristes sont organisés et dirigés par une hiérarchie clandestine (xi) aux militants eux-mêmes (…) l'idéologie et la discipline militaire préservent le véritable sommet de tout risque (xii) (…) dans le cas d'un petit groupe terroriste constitué spontanément, il n'est rien de plus facile, pour les corps détachés de l'Etat, que de s'y infiltrer» (i); aussi «les Socialistes veulent sanctionner le (ce) buzz mensonger» (xiii) et ça c'est du complot! C'est le complot de l'urgence car «le monde politique est tombé dans une imbécilité désastreuse, au moment où la société est devenue plus intelligente» (i). En ce qui concerne la France, on verra bien si Sanguinetti a pêché par excès d'optimisme…
* «les policiers ont identifié les frères Kouachi» clin d'oeil francetvinfo, le 8/1/2015

François Asselineau explique la CES
que Wamen, le rebelle de Gooyear, ne
nomme pas avant son procès en appel
(xiv)
La CES et les traités européens sont le cadre
administratif du terrorisme social (v), soit l'échec
programmé des «révoltes spontanées» (xiii)

En tout cas, il est de plus en plus difficile «d'obliger chacun à prendre position pour ou contre des évèvements mystérieux préfabriqués dans ce but précis (…) Contraindre la classe ouvrière à se prononcer contre tel ou tel attentat (…) voilà ce qui permet aux bureaucrates syndicaux de réunir sous leurs directives anti-ouvrières les travailleurs de chaque usine en lutte, où régulièrement un dirigeant est blessé aux jambes» (i); encore les travailleurs de Gooyear, comme leurs camarades d'Air-France, ont-ils plus de retenue que leurs aînés italiens. L'Etat français, au contraire, sombre dans la violence sociale ou armée, dans le cynisme et l'indécence (vii); en un mot, dans le terrorisme au sens large qui est aussi son sens unique Images - 1er Sinistre

la-quenelle-de-Dieudonne.jpg
Denis Jaisson

censuré chez youtube.com
mais libre chez rutube.ru

frise-2.jpg

(i) extrait du livre "Du terrorisme et de l'Etat", Gamma, 1980.

Ci-dessous, en Italie, en 1972, Gianfranco Sanguinetti
et Guy Debord (v), de l'Internationale situationniste
Sanguinetti, après l'attentat de la piazza Fontana:
« Reichstag brucia ? » (le Reichstag brûle-t-il?)


(ii) Propos rapporté dans le No.132 du Journal des débats et des décrets de la Convention nationale (10/8/1792, p.375).

La liberté de Charlie vaut bien
une petite contrainte civique…
Images - 1er Sinistre
… parions, avec Challenges, que
Daesh a de beaux jours devant lui clin d'oeil


(iii) donc la loi du Renseignement, de la VallStasi.

Après le terrorisme intellectuel…
…l'intimidation, contre la colère populaire main 4
et la répression légiférée de la critique pertinente main 4


(iv) On rit beaucoup, à l'Assemblée, quand Gilbert Collard* demanda une protection policière à un pays qui, avec d'autres pays de l'OTAN, a engendré** l'Etat islamique (l'EI)… L'hillarité de quelques députés exposa cette filiation déshonnorante, tandis que Collard faisait semblant de croire en la séparation des pouvoirs (EI & Services secrets) dans l'Etat d'une grande urgence: museler la vraie critique.

Le FN n'est pas un «ennemi irréductible» (i)
de notre Etat terroriste…
…le FN est son faire-valoir préféré;
alors dis merci à Gilbert, Manu' !

* Collard et collation main 4soit la collaboration du néo-con
** «D’anciens militaires français parmi les jihadistes de Daesh», voltairenet.org, le 21/1/2015


(v) L'essayiste Guy Debord, dans ses "Commentaires sur la société du spectacle":
«Cette démocratie si parfaite fabrique elle-même son inconcevable ennemi, le terrorisme. Elle veut, en effet, être jugée sur ses ennemis plutôt que sur ses résultats. L’histoire du terrorisme est écrite par l’État; elle est donc éducative. Les populations spectatrices ne peuvent certes pas tout savoir du terrorisme, mais elles peuvent toujours en savoir assez pour être persuadées que, par rapport à ce terrorisme, tout le reste devra leur sembler plutôt acceptable, en tout cas plus rationnel et plus démocratique» (1988, éd. Gérard Lebodvici, §.IX)

Cause toujours et manifeste pour les
emplois de Goodyear, avec Wamen…
…Socialement châtré dans son
paradigme main 4cet idiot utile a fermé
son usine en ouvrant les frontières main 4


Ainsi, le terrorisme violent, d'une part, et les merdia qui mettent Wamen en scène, d'autre part, détournent l'attention des structures du terrorisme social main 4 La manipulation de gars comme Wamen est le sale boulot de l'extrême gauche DU Capital: protéger la nouvelle struture de paupérisation, que sont les traités européens, jamais remis en cause par les dits merdia (du Capital).


(vi) En mettant le doigt sur les vrais terroristes, Panamza a touché la fibre sensible du 1er Sinistre d'une riche famille franquiste*. Depuis, Panamza est dans la ligne de mire, qui n'alignera pas le soit-disant dissident de la vallée de Chevreuse…
* voir l'enquête d'Emmanuel Ratier main 4

«Le gouvernement menace Panamza» (Panamza, le 7/12/2015)
«ce qui n'était pas une démocratie n'en a plus l'apparence» (i)
les merdia prostitués ont pris le relai d'un ministre usé par le larbinat:
« France-2 contre Panamza : la désinformation en prime time »
(Panamza, le 8.1.2016)


(vii) "La guerre secrète de la France contre le peuple syrien" (voltairenet.org, 22/2/2012). Laurent Fabius, dans la continuité de Nicolas Sarkozy: «le front al Nosra fait du bon boulot sur le terrain» (Le Monde du 13/12/12); ce sont là les mots d'un donneur d'ordre.

Ci-dessous, l'affaire Merah-Squarcini, ou la «stragédie»
de l'Etat profond et son Invité d'honneur (d'ordre)…
Sanguinetti (i) : « les Etats ont été plus terroristes,
à leur naissance et à l'imminence de leur mort» main 4

E&R, le 18/1/2015: «Affaire Merah: une coentreprise Mossad-DCRI?»


(viii) en contradiction avec l'Islam, pas avec la déontologie de l'ontologie des dits Services (vii) dont les employés ne sont pas musulmansUdo Ulfkotte, confident du BND*, révèla, dans "Der Krieg im Dunkel" (la guerre de l'ombre), que «des agents du Mossad avaient fomenté des émeutes dans les banlieues françaises en 2005» main 4(Wilhelm Heyne Verlag, 2ème édition, 2008, p.81). Ulfkotte ajouta prudemment: «que Sarkozy vienne d'une famille de confession judaïque et monte l'opinion publique contre une partie de la population, avec des propos provocateurs** mais de manière vraiment involontaire, est pure coïncidence» (p.82).
* Bundesnachrichtendienst (Service de Renseignement fédéral)
** «racailles»; celles d'en-bas évidemment main 4pas celles de la Finance!

Mère Agnès-Mariam de la Croix, aux 1ères loges
de l'agression perpétrée à la demande et avec
l'aide main 4de deux gouvernements français:
« l'islamisme n'a rien à voir avec
l'Islam dans sa Foi naturelle»
main 4


(ix) Mohamed Merah* voyagea en Afghanistan, au Pakistan, en Egypte, en Turquie, en Syrie, au Liban, en Jordanie, et en Israël (c'est tout). A Jérusalem, il fut arrêté en possession d'un couteau; sa relaxe dans la journée est-elle une gaffe ou un aveu? main 4
* "Les étranges voyages de Mohamed Merah", L'Express du 23/3/2012

Pendant l'état d'urgence, des salafistes anglais
travaillent à Calais, au vu et au su de la Police
dont les agents croisent ces gens à l'hôtel
…ces salafistes travaillent donc pour l'Etat;
mais on a compris que l'état d'urgence
était un but, pas une conséquence

En retenant l'information ci-dessus, pourtant nécessaire à la compréhension du terrorisme, reinformation.tv, qui ré(dés)informe par le vide*, met le dit Spectacle (v) en scène**, comme le font les grands merdia: «à Calais, la police recherche un djihadiste parmi les migrants»… A Calais, certes, mais pas dans l'hôtel où crèchent les salafistes clin d'oeil
* aussi appelé «tactique» de l'édredon
** François le Luc, en faux chien de garde, reinformation.tv, 11/9/2015


(x) Mis en scène (v) pendant les attentats de 1995, Kelkal fut assassiné par un gendarme, c'est à dire un homme qui connaît la loi et qui la respecte, sauf quand on lui demande un petit extra' hors la loi… Mais il y avait des témoins car le «tir au pigeon», comme dit Sanguinetti (i), est «un spectacle recherché où les «forces de l'ordre»* se sont exhibées» (i). On fit rattraper le coup par les merdia (vi) sans lesquels le terrorisme du Spectacle (v) main 4 serait impossible: «une journaliste de France-2 voit Kelkal «sortir son bras de son côté droit et tirer le premier»: elle est formelle (…) le reste est plus flou dans son souvenir clin d'oeil d'autant que la caméra de France-2 a eu un petit problème technique clin d'oeil et n'a pu tourner qu'une fois le jeune Algérien tué (…) Quelques instants plus tard, sur les documents de France-2 cette fois, un gendarme dit, à deux reprises, «il était armé, hein!», puis «il nous a allumé, hein!»** La demi-mondaine*** de France-2 ne dit pas si ce gendarme ajouta: «je sais qu'on peut compter sur toi, catin»…

Avec indulgence, à gauche, ou sévérité
à droite, les merdia font, du lampiste
islamiste, l'archétype du Musulman…
Images - 1er Sinistre
…Cui bono ? main 4

* «les forces du désordre», dirait Saint-Just (ii)
** Bernard Fromentin et Franck Johannes pour Libération, le 3/10/1995
*** "Chasteté de trottoir, à Ouest France", jaisson.over-blog.com, 15/10/2013


(x) La clandestinité cloisonne aussi les dits Services, puisque «ceux qui ont été chargés de cette lutte sans merci*, ce sont ces mêmes Services secrets qui ont dirigé et animé le terrorisme» (i). C'est ainsi qu'un «kamikaze du Bataclan s'est initié au tir* dans une association proche de la police» (iTélé, le 30/11/2015).
* pour ou contre le terrorisme; je ne m'y retrouve plus

Intellexit - pour aider les agents des Services…
…qui ont la nausée


(xii) La faiblesse humaine est un risque incontournable; le j'en-foutre compte double quand il rend Service: «grâce à un chien renifleur, les autorités kényanes ont désigné Patrice Balletti, ancien policier du Raid, comme le principal suspect dans la pose d'une bombe factice dans le vol Maurice-Paris» (Panamza, le 24.12.2015).

Au-delà du «conflit triangulaire»
expliqué par Lucien Cerise…
…la victime met en scène son agression, puis son
sauveur la débarrasse de son bourreau innocent;
victime et sauveur sont alors le même acteur

Les incapables sous-fifres* tels que Balletti feront bien de méditer le «mystérieux suicide du policier chargé de la connexion Charlie Hebdo-Jeannette Bougrab» (Panamza, le 16.1.2015) ou celui du Commissaire Calabresi qui «a été assassiné par ses propres patrons, pour lesquels il était devenu encombrant» (i)… Mais s'il vaut mieux rire que pleurer, autant nous fendre d'un bon éclat de rire, puisque le procès en béatification de Calabresi est en cours.
* ceux que Sanguinetti appelle les «corps détachés de l'Etat» (i)


(xiii) selon le Numerama du 13/1/2016. Sanguinetti: «le spectacle (v) en arrive à ne plus savoir qui il domine, ne saisissant plus la réalité et les pensées qu'il doit maîtriser d'urgence (…) si le terrorisme artificiel prétend être le seul phénomène réel, toutes les révoltes spontanées* (…) deviennent, d'après cette «conception policière de l'Histoire», un complot tramé artificiellement et mené par des forces occultes» (i). Autrement dit, le Système se terrorise lui-même, parce que sa praxis le rend aussi complotiste que comploteur; qui grattera l'allumette, sous ce tigre de papier?

Dans la langue de l'Empire**, ci-dessous…
Images - 1er Sinistre
…puisque les larbins de notre Etat terroriste
sont terrorisés par leurs maîtres à danser
(vii,viii) avant de prendre peur de leur ombre

* telles que les mouvements d'humeur qui ajitèrent Goodyear et Air-France, faut-il préciser à l'adresse des merdia dont le paradigme est incanté par la «Voix de son Maître».
** Alain Soral, "Comprendre l'Empire", plus de 100.000 ventes jusqu'en 2014, sans publicité et malgré les merdia; ça c'est du «samizdat», Villiers!


(xiv) Le chantage du non-dit, quand le procureur de la République terrorise Wamen et sa famille: ou tu fais un dernier tour de manège dans les merdia, avec le Capital sur les genoux, ou tu paies le prix fort de ta rébellion… Plus fort moralement, parce qu'à l'abri du besoin et mieux formé que le dissident de la vallée de Chevreuse, Georges Marchais ne marcha pas dans la combine. On avait pourtant révélé au public ce que le gotha de la politique savait depuis longtemps main 4 Mais, avec la main de Moscou sur l'épaule, Marchais avait encore la carrure de sa ligne politique main 4 contrairement à Wamen, communiste mondain qui fait le guignol.

Nouveau Spectacle: main 4
Images - 1er Sinistre
"L'appel d'air de Wagnol, ou la
subversion sous contrainte"

Partager cet article

Repost 0
Published by Denis Jaisson
commenter cet article

commentaires

Liste des papiers

Les gauchistes - vraiment naïfs, faux culs ou vrais cons?
20 juin 2016

Campagne de vaccination ou terrorisme sanitaire?
12 avril 2016

2016, Goodyear pour le terrorisme
13 janvier 2016

L'amalgame de l'agrégé, ou la philodoxie de Jacouille
22 mai 2015

Monsieur le 1er Sinistre,
4 avril 2015

Raffarin, corps et âme: «j'ai une chose, au fond de moi»
9 juillet 2014

Lettre ouverte à l'UMPS et autres produits dérivés (i) du Système
21 mai 2014

Jérôme Kerviel : «la fête continue»
26 mars 2014

L'hyperbole du bon Samariton - Lettre ouverte
1er mars 2014

Chasteté de trottoir, à Ouest France
15 octobre 2013

La nouvelle Bible - le "Notre Père" modifié
11 sept. 2014

Le Maître enculera le larbin qui le suce
24 août 2013

Les racailles de l'armée française
19 juin 2013

Le mariage homo' est un contresens, aux deux sens du mot
6 février 2013

Qui les Chrétiens syriens gênent-ils ?
22 déc. 2012

Quand Gaillot s'achète une conduite...
8 nov. 2012

Agiter le peuple avant de s'en servir (2ème partie)
8 oct. 2012

Chiens de guerre
1er oct. 2012

à Jègue
15 août 2012

Un prêtre syrien écrit à François Hollande
25 juillet 2012

Rendez nous Jésus !
2 juillet 2012

Les Catho' voteront-ils pour Sarkollande, le 6 mai ?
28 avril 2012

La Kommandantur se fâche
5 avril 2012

Fais l'ménage, Sarko' !
27 mars 2012

La gifle de Poutine
22 mars 2012

l'Allemagne a tout gâché
7 février 2012

«Agiter le peuple avant de s'en servir» (Talleyrand)
4 février 2012

Le doigt sur la couture du pantalon descendu sur les chevilles: schizophrénie ou féminisation de la Grande Muette? (4/4)
18 déc. 2011

Le doigt sur la couture du pantalon descendu sur les chevilles: schizophrénie ou féminisation de la Grande Muette? (3/4)
17 déc. 2011

Le doigt sur la couture du pantalon descendu sur les chevilles: schizophrénie ou féminisation de la Grande Muette? (2/4)
16 déc. 2011

Le doigt sur la couture du pantalon descendu sur les chevilles: schizophrénie ou féminisation de la Grande Muette? (1/4)
15 déc. 2011

La bactérie des écoliers
7 juin 2011

La bactérie de la Bundeswehr
4 juin 2011

Le Roman de la Bretagne
19 mai 2011

Ici Karzaï : au pied ! (humour)
19 mai 2011

A qui profitera le dividende salarial ?
7 mai 2011

Chrétiens, Musulmans et Socialistes pour la Vie
16 juin 2010

Si Marie chez nous est Reine...
23 avril 1994

le Pont-Neuf
1er avril 1989