Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 21:55
Mgr Gaillot, ou le révisionnisme subtil :
«quand on a la Foi, on n'a pas besoin
de preuve, pour croire à l'Holocauste»

Le 4 mai 1996, Mgr Jacques Gaillot proclama, en cavalier seul devant Bruno Masure (ci-dessus) un nouveau Mystère de la Foi: l'Holocauste[1]; on l'appellera le «Mystère de Gaillot»... C'est bien de foi et de mystère, qu'il s'agit dans cette proclamation (commentée ici, à fin clinique) car il faut croire à l'Holocauste, même si ça n'est pas arrivé: «pas besoin de preuve», seulement de la foi d'une «mémoire très fidèle» [2], selon Gaillot. La loi Gayssot [3] nous avait habitués à plus de rigueur...

Le Saint Siège suivra-t-il jamais Gaillot, dans cette profession de foi? Dans l'Eglise catholique, «le mot mystère s'emploie couramment, pour parler de ce qui est secret ou caché (i). Les théologiens catholiques ont défini le mystère, comme une vérité inaccessible à la raison...» (ii). Mais on devine que le Saint Siège n'inscrira pas de sitôt le nouveau Mystère au registre, de peur que le bon peuple prenne la Repentance [4] pour de l'humour au second degré...
(i) par Gaillot; entendons-nous bien, quand l'évidence s'impose par la loi
(ii) eglise.catholique.fr main 4

Tant pis! Il demeure que l'évêque qui bénissait l'union par le fondement devait se racheter une conduite. En 1985, Gaillot avait pris partie pour l'intifada palestienne; il ne pouvait pas se mettre tout le monde à dos... Admirons l'abnégation dans l'autodérision servile, de l'évêque ingénu qui a charge d'âmes dans un diocèse qui n'existe pas (Partenia, Wilayah de Sétif) et qui affirme que «nous n'avons pas besoin de preuve, pour l'Holocauste». Je ne demanderai pas s'il faut en rire ou en pleurer; ce serait pris pour de l'antisémitisme [5].

la-quenelle-de-Dieudonne.jpg Le lecteur spécieux dira que le Mystère de Gaillot est ambiguë. Mon papier l'est aussi; d'un bout à l'autre. La Shoah n'est pas le centre de ma vie, comme elle gouverne celle de Flanby*. Je traite donc le sujet en dilettante; c'est risqué, de nos jours... Je gage quand même que la critique du Mystère ne sortira pas du salon du dit lecteur. Procès d'inversion et inversion elle-même de l'absence de la question interdite (j'ai du mal à me suivre; je vous rassure) cette critique léverait l'Interdit, si elle était tolérée en public. Elle vaudrait donc, au tatillon chagrin, d'être convoqué à la Kommandantur main 4 à moins que celle-ci dépêchât un de ses beaux contractuels...
* la Rafle racontée par Flanby [2] dans Le Point du 22/7/2012

חֻצְפָּה du sioniste: pour reprocher ma partialité à autrui…
…je sélectionne parmi les objets
de son indignation universelle

Denis Jaisson
censuré chez youtube.com
mais libre chez rutube.ru


[1] aussi appelé Shoah par le cinéaste Claude Lanzmann. L'humoriste Dieudonné M'bala M'bala a proposé le nom «Shoahnanas».

Shoahnanas.png

Cette proposition fait l'objet d'une contreverse; on accuse Dieudonné de faire, de la Souffrance des souffrances, la Catharsis des catharsis main 4


[2] Selon le Larousse, la foi est un «engagement pris par le vassal d'être fidèle à son seigneur».

l'affaire Merah-Squarcini:
la «stragédie» de l'Etat profond
et son Invité d'honneur, censurée
par les merdia à la botte

«Hollande estime que Nétanyahou n'a pas été correct lors de sa visite en France» (Le Monde du 8/11/2012). Ah Flanby, quand la tête d'un chef d'état dit: «prends moi; je prendrai sur moi» main 4


[3] Pour protéger la démocratie, la loi Gayssot punit les opinions exprimées en public, à l'encontre ou en faveur de statistiques produites devant un tribunal militaire, ou cachées à celui-ci, par un fonctionnaire du régime national-socialiste allemand (1933-1945) ou par un opposant de ce régime main 4 Une certitude: le Mystère de Gaillot.

addendum Ma fille (appelons la Sarah*) était à la synagogue, avec ses camarades de classe, l'autre jour. Ca faisait partie de son instruction religieuse: la variété des Mystères, etc. Le rabbin l'apostropha soudain: «pourquoi me r'gardes-tu com' ca? Tu n'crois pas c'que j'dis?» Je ris beaucoup, en entendant Sarah rapporter l'incident avec naiveté. Ma femme me fit les gros yeux. Je dis à Sarah: «retiens bien cet incident. Je t'expliquerai, quand tu s'ras grande»; le mot atavisme est compliqué... Sarah a souvent l'air de s'ennuyer; c'est normal, chez une enfant qui est plus intelligente que la moyenne. Mais il y des circonstances où c'est un crime de lèse-majesté. Pire; ça laisse supposer des choses terribles. BHL dirait que c'est le commencement du Crime des crimes...
* שָׂרָה («princesse») en hébreu


[4] Peter Hans Kolvenbach, quand il était Supérieur général des Jésuites: «ce que l'Europe a toléré et organisé à Auschwitz reste une plaie douloureuse pour la Synagogue» (Pays-Bas, 1997) main 4... La Repentance et le Droit d'ingérence, défendu par Mgr Luc Ravel*, sont les plus beaux concepts des Temps modernes. Ils trottent, tous deux, dans le sens de l'Histoire main 4 mais la Repentance a toujours un temps d'avance - Ravel aurait mauvais goût de se repentir après avoir fait casser du civil (du goy) en Libye...
* "L'évêque qui fait entrer la laïcité de Cauchon dans la Shistoire", jaisson.over-blog.com, 18/12/2011


[5] Tahar Ben Jelloun, professeur de philosophie(?): «l'antisémitisme est le racisme spécifique contre les Juifs, à cause de la tragédie qu'ils ont vécue» (i)... Jean Robin: «la France n'est pas antisémite (...) si nous souhaitons vraiment combattre l'antisémitisme, il convient de combattre également la judéomanie» (ii). L'auteur de ces affirmations est juif. On me reprochera, et de l'écrire, et d'écrire qu'on me le reprochera.
(i) "Le racisme expliqué à ma fille", Seuil, 1998, p.105-106
(ii) "La judéomanie", éd. du Tatamis, 2006, imprimé sur la couverture (la croûte est le meilleur du fromage)

Père Pierre-Henri Montagne l'Eau Vive Briançon Pierre-Yves Ginot général Benoît Puga

Partager cet article

Repost 0
Published by Denis Jaisson - dans France
commenter cet article

commentaires

Arnaud Dumouch 09/11/2012 10:18

Bien sûr que l'holocauste est un mystère de la foi. C'est une des nombreuses composantes de ce grand mystère de la souffrance, du silence de Dieu et des permissions qu'il donne au mal. Je pense que
l'auteur de cet article a manqué une occasion de réfléchir sur ces 6 années où le peuple de Dieu fut livré à l'Antéchrist.

Denis Jaisson 09/11/2012 12:02



La souffrance fait partie du mystère de la Foi mais c'est de foi en la souffrance qu'il s'agit ici. Dumouch, ne saisit pas la nuance, malgré les
années qu'il passa à étudier la philosophie en clôture avant de renoncer à la tonsure de la Congrégation Saint Jean...

On peut appeler Hitler un «antichrist»; pas «l'antéchrist» stricto sensu. Je suggère à Dumouch de revenir aux Textes sacrés qui inspiraient feu le Père Marie-Dominique Philippe
(Congrégation Saint Jean), et sur l'eschatologie que son ancien Prieur général tenta de lui enseigner - http://fr.wikipedia.org/wiki/Marie-Dominique_Philippe

Le nom «peuple de Dieu» utilisé pour désigner la communauté juive, comme «Peuple élu», est un abus de langage, dans la bouche d'un Catholique, et un sophisme de propagande. Je poursuis ce
commentaire, du point de vue catholique...

1. L'élection divine était une propédeutique. Sa fin était l'accueil du Messie; fin dans les deux sens du terme, puisque le Messie est venu puis reparti... D'aucuns disent
d'ailleurs que les Juifs sont nos aînés dans la Foi. C'est vrai et faux; faux en général, tel que c'est compris par le vulgum catholicus. Les Juifs qui précédèrent Jésus (ceux de la dite
propédeutique) sont nos Aînés; les Juifs non-juifs* qui vinrent après Jésus n'en sont pas.
* «Je connais ta tribulation et ta pauvreté (bien que tu sois riche), et les calomnies de la part de ceux qui se disent Juifs et ne le sont pas, mais qui sont une synagogue de Satan» (Apocalypse,
Ch.2, v.9)

2. En conséquence - en cohérence avec Saint Jean - Saint Paul, aux Galates: «Il n'y a plus ni Juif ni païen». Dumouch, théologien autoproclamé*, se trompe d'époque...
* http://arnauddumouch.wordpress.com

3. Parmi les Juifs contemporains de Jésus, certains acceptèrent Celui-ci comme le Messie; ils étaient, après la Résurrection de Jésus, les premiers Chrétiens... D'autres Le rejetèrent puis Le
firent mettre à mort. Aurait-on pu annuler l'élection divine, d'une façon plus morbide? Annulation assumée, à leur insu, par les Pharisiens et par la populace que ceux-ci ameutèrent:
«que Son sang retombe sur nous et sur nos enfants» (St Matthieu, Ch.27, v.25)

4. Annulée de manière sanguinaire, cette élection n'est pas consanguine non plus, en ce qui concerne la communauté juive actuelle. David ben Gourion*, fondateur de l'état sioniste: «les
descendants des anciens Juifs sont les Palestiniens».
* cité par l'historien de l'Université de Tel Aviv, Shlomo Sand, dans "Comment le peuple juif fut inventé" (Fayard, 2008). Sand montre dans son livre qu'il n'y a pas plus de consanguinité
élective, de nos jours, qu'il y eut d'exode général après que Titus eût défoulé son ire...

Dumouch, que j'ai déjà eu l'occasion de remettre à sa place, pour ses sophismes et ses tripatouillages de commentaires de certains de ses lecteurs (critiques), fait volontiers dans la mystique
gélatineuse, voire dans la reductio ad Hitlerum (i), comme ultima ratio mediocrum (ii)... Je lui retourne sa proposition de réflexion; sur le sujet déjà cité, cette fois (connexe, pour les
initiés): «ceux qui se disent Juifs et ne le sont pas, mais qui sont une synagogue de Satan»...
(i) http://en.wikipedia.org/wiki/Reductio_ad_Hitlerum
(ii) http://fr.wikipedia.org/wiki/Ultima_ratio_regum

Dumouch, aussi ignorant de l'Histoire que des sujets desquels ils s'entichent mal à propos, pourra alors projeter ses réflexions dans le siècle passé, après avoir lu Maurice Rajsfus (de La
Communauté): "Des Juifs dans la collaboration" (éd. des Etudes et Documentation internationales, 1980). Ayant appris qui dénonçait à la Gestapo des enfants cachés par des Catholiques, il aura
l'embarras du choix (l'embarras de la Shoah) quand on lui demandera de nous montrer un antichrist...

Pour être juste, je n'aurais pu souhaiter nid de poule mieux placé, pour rebondir sur la lancée de mon papier. Je remercie donc Dumouch, sioniste-vent en poupe mais (donc) fâché avec le Logos, de
m'avoir tendu le bâton, pour se faire brosser dans le sens de l'Histoire, au sens de la Justice immanente - perse, russe, Aoun-Nasrallah ou faillite de l'oncle Sam? Ayant goûté ses effets de
manche de cour d'école, je clos un débat où Dumouch peinerait au trapèze. Par loyauté
anisotrope, je renvoie le lecteur à son bloc-note, pour d'éventuels épanchements bilieux ou répliques indigentes - http://docteurangelique.forumactif.com

2 jours plus tard:

Faux curé qui se réclame du Logos et qui me parle d'amour, tout en répandant la haine contre les Musulmans, Dumouch reproduit, dans son bloc-note, l'échange privé que
j'ai eu avec lui, en tronquant mes propos; ce qu'il en reste devient alors son faire-valoir... De telles manipulations sont une habitude, chez lui; je ne suis pas le premier à
en faire les frais. La fin justifie les moyens, chez le protestant, comme chez le talmudiste: http://fr.gloria.tv/?media=235181



Liste des papiers

Les gauchistes - vraiment naïfs, faux culs ou vrais cons?
20 juin 2016

Campagne de vaccination ou terrorisme sanitaire?
12 avril 2016

2016, Goodyear pour le terrorisme
13 janvier 2016

L'amalgame de l'agrégé, ou la philodoxie de Jacouille
22 mai 2015

Monsieur le 1er Sinistre,
4 avril 2015

Raffarin, corps et âme: «j'ai une chose, au fond de moi»
9 juillet 2014

Lettre ouverte à l'UMPS et autres produits dérivés (i) du Système
21 mai 2014

Jérôme Kerviel : «la fête continue»
26 mars 2014

L'hyperbole du bon Samariton - Lettre ouverte
1er mars 2014

Chasteté de trottoir, à Ouest France
15 octobre 2013

La nouvelle Bible - le "Notre Père" modifié
11 sept. 2014

Le Maître enculera le larbin qui le suce
24 août 2013

Les racailles de l'armée française
19 juin 2013

Le mariage homo' est un contresens, aux deux sens du mot
6 février 2013

Qui les Chrétiens syriens gênent-ils ?
22 déc. 2012

Quand Gaillot s'achète une conduite...
8 nov. 2012

Agiter le peuple avant de s'en servir (2ème partie)
8 oct. 2012

Chiens de guerre
1er oct. 2012

à Jègue
15 août 2012

Un prêtre syrien écrit à François Hollande
25 juillet 2012

Rendez nous Jésus !
2 juillet 2012

Les Catho' voteront-ils pour Sarkollande, le 6 mai ?
28 avril 2012

La Kommandantur se fâche
5 avril 2012

Fais l'ménage, Sarko' !
27 mars 2012

La gifle de Poutine
22 mars 2012

l'Allemagne a tout gâché
7 février 2012

«Agiter le peuple avant de s'en servir» (Talleyrand)
4 février 2012

Le doigt sur la couture du pantalon descendu sur les chevilles: schizophrénie ou féminisation de la Grande Muette? (4/4)
18 déc. 2011

Le doigt sur la couture du pantalon descendu sur les chevilles: schizophrénie ou féminisation de la Grande Muette? (3/4)
17 déc. 2011

Le doigt sur la couture du pantalon descendu sur les chevilles: schizophrénie ou féminisation de la Grande Muette? (2/4)
16 déc. 2011

Le doigt sur la couture du pantalon descendu sur les chevilles: schizophrénie ou féminisation de la Grande Muette? (1/4)
15 déc. 2011

La bactérie des écoliers
7 juin 2011

La bactérie de la Bundeswehr
4 juin 2011

Le Roman de la Bretagne
19 mai 2011

Ici Karzaï : au pied ! (humour)
19 mai 2011

A qui profitera le dividende salarial ?
7 mai 2011

Chrétiens, Musulmans et Socialistes pour la Vie
16 juin 2010

Si Marie chez nous est Reine...
23 avril 1994

le Pont-Neuf
1er avril 1989