Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 18:16
SSociété GénéraleG
Il y a quelques jours, Jérôme Kerviel, le fameux courtier repenti mais mal en cour, disait à Darius Rochebin, de la Radio Télévision Suisse (RTS) que la spéculation continuait de plus belle; les banques creusent le gouffre financier où on vient de précipiter l'Ukraine [1]…

Kerviel: «Goldman Sachs dirige le Monde»
Lloyd Blankfein, PDG de Goldman Sachs:
«je fais le travail de Dieu»
(Sunday Times, 8/11/2009)

Moins droit dans ses bottes mais bien né [2], Laurent Mortreuil, qui, en 2010, concevait les «nouveaux produits financiers» de la SociétéSociété GénéraleGénérale - les denrées alimentaires - se mire dans sa bonne conscience [3] ad nauseam (nostram): «je connais le prénom de la femme de ménage de la Salle des Marchés»; ça ne s'invente pas! Notre professeur d'anglais, au Collège Sainte-Croix de Neuilly, avait un bon mot, pour cette engeance: «petits salauds de bonne famille» [4]… Olivier de Schutter*, dans Le Monde du 8/6/2011: «l'impact de la spéculation financière sur la flambée des prix alimentaires est désormais largement reconnu».
* rapporteur spécial de l'ONU sur le droit à l'alimentation

«Ma banque fait vivre 160.000 personnes» [5]
(nous sommes l'objet de notre philanthropie)
Ezra Pound :  « on ne fait plus la différence , entre le
producteur et le corrosif» ("Le travail et l'usure" Kontre Kulture p.45)

Avant de refermer le Bottin mondain pour notre vieux professeur, je rappelle l'invitation de la Fondation de Servilitélogo UMPpolitique, au Bal des Faux-culsmain 4 qui sera ouvert par Pierre de Lauzun, Directeur de la Fédération bancaire française et auteur de "L'Evangile, le chrétien et l'argent", ancien directeur de Goldman Sachs et membre du Conseil scientifique de la dite Fondation - un «salaud de bonne famille»… Mortreuil sera sûrement de la fête; je gage que Kerviel n'est pas invité.

Kerviel [6], Mortreuil [7]: le publicain et le pharisien…
«Qui s'élève sera abaissé; qui s'abaisse sera élevé»
(Jésus, selon Saint Luc, chapitre 18, verset 4)

En attendant de remplir son carnet de bal, Mortreuil est devenu l'Administrateur général de la SSociété GénéraleG, au Bénin [8], après avoir développé sa «conscience sociale» [6] en Salle des Marchés. Je résume «l'être social» [6] de ce fils-à-papa:
1. corbeille sous le pied, lutiner la Béninoise,
2. rincer son mari en spéculant sur les céréales, à la corbeille,
3. lui prêter du blé pour en acheter d'autre,
4. lui parler, sur place, de la Doctrine sociale de l’Église (!)

«Qui vous a appris à essorer la serpillière, Mortreuil?»
Karikatur---Das-Verhaltnis-Arbeiter-Unternehmer.jpg
- la femme de ménage, une Béninoise formidable

Cette doctrine, dont je me réclame, est aussi l'alibi du banquier catho' [9], comme l'antiracisme est celui de la gauche-bobo quand l'immigration fait pression sur les salaires [10]… De la Salle des Marchés, à la Direction de la France-Afrique ou de la SSociété GénéraleG, Mortreuil a fait le tour de la politique économique et sociale de Sarkollande: on affame l'Afrique et on l'appelle par son prénom, quand son petit personnel affamé vient faire baisser les salaires en métropole (la dite pression); même en prison, Kerviel est plus respectable.

Alain Soral (E&R): «l'idéologie transgressive gauchiste
est la condition morale du capitalisme financier»…
…et la transgression sociale du petit bourgeois
(la femme de ménage) absout la transgression
morale du «petit salaud de bonne famille»:
la spéculation alimentaire

Mais Mortreuil plaidera la bonne volonté. Je ne doute pas de sa bonne foi; celle-ci est l'atavisme d'une classe sociale qui crache dans la soupe en se plaignant [9] qu'on «privilégie les malfaiteurs par rapport à leurs victimes» (Les Echos, 12/4/2013)… Je suis de celles-ci, Mortreuil, comme la plupart des Français. Prenez garde à vous, quand la «conscience sociale» du populo' [6] s'invite dans les beaux quartiers: il y a des gifles qui se perdent, quand, après l'autosatisfecit du larbin du roi Fric [11], j'entends Kerviel, votre ancien collègue, dire que la Banque s'empifre, aujourd'hui comme jamais.

Pie XI, entre les deux Guerres,
au banquier catho' entre deux eaux:
Pie-XI.jpg

Pie XI, avant les gifles et le grand Soir de Pie XII (en exergue): «Ce qui, à notre époque, frappe tout d'abord le regard, ce n'est pas seulement la concentration des richesses, mais encore l'accumulation d'une énorme puissance, d'un pouvoir économique discrétionnaire, aux mains d'un petit nombre d'hommes (…) Ce pouvoir est surtout considérable chez ceux qui, détenteurs et maîtres absolus de l'argent, gouvernent le crédit et le dispensent selon leur bon plaisir (…) sans leur consentement nul ne peut plus respirer. Cette concentration du pouvoir et des ressources, qui est comme le trait distinctif de l'économie contemporaine, est le fruit naturel d'une concurrence dont la liberté ne connaît pas de limites ; ceux-là seuls restent debout qui sont les plus forts, ce qui souvent revient à dire, qui luttent avec le plus de violence, qui sont le moins gênés par les scrupules de conscience» [12].

Denis Jaisson
censuré chez youtube.com
mais libre chez rutube.ru


[1] «Le nouveau pouvoir ukrainien se couche devant le FMI» (E&R, 18/3/2014) et «l’Ukraine vient d’envoyer ses 33 tonnes d’or à New York», comme les media prostitués ne vous l'ont pas dit (24hgold.com, 13/3/2014).

Alyaexpress-News.com Alyaexpress-News.com.gif le 2/3/2014:
«Qui sont ces anciens soldats israéliens parmi
les combattants de rue dans la ville de Kiev ?»
le-Printemps-de-Kiev.jpeg
…des transporteurs de fonds ?

Quand «la féminisation est, pour ceux qui règent sur la social-démocratie néo-libérale, un indéniable facteur d'obéissance» (i), l'Empire se sert d'une femme: Pauline Quillon (ii), demi-mondaine qui s'ébaudit de «l’âme chrétienne du Printemps de Kiev» (iii) quand un protégé de George Soros devient le ministre de l'économie (iv) de l'Ukraine…
(i) Alain Soral, "Vers la féminisation?" Kontre Kulture p.120
(ii) beurre-œufs-fromage, à l'hebdo' de la Sagesse éplorée
(iii) Famillelogo UMPChrétienne, 27/2/2014
(iv) E&R, 28/2/2014


[2] Le mariage de Laurent et Inès, en l'Eglise de la Trinité*, à Paris, fut un adoubement conjugal; une trentaine de prêtres, dont un évêque, Mgr Dominique Rey (diocèse de Fréjus & Toulon) bénirent le gotha et l'union des époux.

Un petit mot pour la route, après le sacrement sponsal:
«vous ne pouvez servir Dieu et Mammon»…
(Jésus, selon Saint Luc, Ch.16, v.13)
adoubement-sponsal.jpg
…à moins que l'IntérêtSociété GénéraleGénéral et la toiture
à refaire imposent un recueillement particulier

* la 1ère paroisse confiée à des prêtres de la Communauté de l’Emmanuel, soit «Dieu est avec nous», en hébreu. Mais Dieu est avec la Banque, en ce qui concerne Mortreuil, dont la praxis ex spiritu serait mise en scène dans la Crèche ci-dessus, si on échangeait Jésus et le roi Fric.


[3] Frédéric Lasserre, alors responsable de la recherche sur les matières premières, à la SSociété GénéraleG: «les investisseurs financiers ne sont pour rien dans la flambée des cours des céréales» (lafranceagricole.fr, 6/5/2010). Si j'ai bien compris Lasserre, juge sans parties, les spéculateurs achètent au plus haut puis vendent au plus bas.

Le cœur serré de Lasserre vilipendé…
Lasserre.jpg
…spéculateur qui nous serre la ceinture


[4] Maurice Allais, prix-Nobel d’économie en 1988: «la création de monnaie ex nihilo par le système bancaire est identique (...) à la création de monnaie par les faux monnayeurs» - "La Crise mondiale d’aujourd’hui", Clément Juglar, 1999, p.13, note 20

Il y a des métiers où «l'outil de travail»
est un abus de language…
ronéo
…il y a des outils de travail       
qui en cassent d'autres
main 4

la-quenelle-de-Dieudonne.jpg Mais qu'importe l'économiste français, quand Wall Street est le paradigme (i) des «petits salauds de bonne famille» et «maquereaux de salon»(ii)? Encore cette Amérique-là n'est-elle plus celle de ses Pères fondateurs; Thomas Jefferson: «nul n'a le droit de prêter de l'argent, hormis celui qui a de quoi prêter» (iii)…
(i) pour en savoir plus sur le dit paradigmemain 4
(ii) "Les traites des chômeurs maltraités", 5/10/2009, voxnr.com
(iii) cité par Ezra Pound dans "Le travail et l'usure" Kontre Kulture p.84


[5] Mammon avilit son larbin, en l'intelligence-même qui le sert: cet ancien élève de l'X affirme (i), en y croyant, qu'une association de malfaiteurs [4] «offre un cadre de travail sain et socialement généreux», au petit personnel de ses basses œuvres, parce qu'elle est inspirée par la «tradition sociale chrétienne»… Paul Nizan, en 1932 (ii): «quand l'heure sera venue de désespérer de l'antique Raison (...) des penseurs inventeront pour les bourgeois inquiets (...) des sagesses de la vie intérieure», des valeurs refuges pour temps de crise; puis l'Emmanuel fut [2].
(i) conférence en entier, chez nicolasdeflue.org
(ii) "Les chiens de garde", éd. Maspero, 1971, p.111

L'auto-indulgence de Mortreuil:
«ces dérives, elles existent partout»…
Le-Parrain.jpg
…d'ailleurs le Parrain aussi doit assurer
le bien-être de son petit personnelclin d'oeil

Le Pape François est sorti du «cadre sain et généreux» de Mortreuil et interpelle ce dernier: «arrêtez de vous enrichir au moyen de la spéculation financière»main 4


[6] «La Cour de cassation a confirmé mercredi la condamnation de l'ex-trader de la Société Générale Jérôme Kerviel à de la prison» (RTS, 19/3/2014). Karl Marx*: «ce n'est pas la conscience des hommes qui détermine leur être; c'est, inversement, leur être social qui détermine leur conscience» (préface de la "Contribution à la critique de l'économie politique", Ed. Sociales, 1957, page 4)

Au violon, le courtier déchu ne joue plus du pipeau…
prison.jpg
…comme son ancien compère promu à la Direction


[7] «Celui qui accapare les prix du blé est maudit dans le peuple» (Saint Ambroise de Milan, dans le 3ème livre du Traité des Devoirs). Ci-dessous, le pique-assiette «de bonne famille» et ses bonnes œuvres: amour et eau fraîche… Une idée de Goldman Sachs?

J'en viens à me demander si cet ancien élève de l'X…
les-cause-du-sous-developpement.gif
…croit en la création spontanée de richesse [4]
le mouvement perpétuel et le moteur à eau

Ezra Pound: «l'économie catholique avait proclamé la doctrine du juste prix» ("Le travail et l'usure" Kontre Kulture page 86). C'était sans compter avec le spéculateur alimentaire de l'Emmanuel [2], dont l'injustice est le coût social.


[8] Ezra Pound avertit ainsi le peuple béninois*: «l'usure est la guerre des banquiers, qui n'ont pas d'attaches, contre les sédentaires qui travaillent la terre» ("Le travail et l'usure" Kontre Kulture page 16).

«Une nation qui refuse de s'endetter
enrage les usuriers» (page 32)…
semer-la-dette.jpg
…le peuple libyen en sait quelque chosemain 4


[9] George Orwell, dans "1984": «connaître et ne pas connaître. En pleine conscience et avec une absolue bonne foi, émettre des mensonges soigneusement agencés. Retenir simultanément deux opinions qui s'annulent alors qu'on les sait contradictoires, et croire aux deux. Employer la logique contre la logique. Répudier la morale, alors qu'on se réclame d'elle»… Encore Mortreuil est-il né dans un milieu où on se réfère volontiers à Orwell, qui avait pressenti cette surenchère: «appliquer le processus au processus lui-même», ajouta Orwell, à propos de la «double pensée».

Et quand bien même l'ingénu voudrait faire
accoucher le chat, d'une souris, la Maison
mère se rappellerait à son bon souvenir :
Charity-Bank.jpg
«la Banque de la Charité n'est plus une organisation
caritative, depuis des changements survenus dans
les réglements bancaires européens»main 4
(Civil Society Media, 3/6/2013)


[10] Jean-Pierre Chevènement, pour qu'on ne se méprenne pas sur le rôle de la droite, en matière migratoire: «le nombre de cartes de séjour a augmenté de 80 % par rapport à 2000» (Paris Match, 27/4/2011). Chevènement est un des rares politiciens français qui n'a pas une relation fellatrice avec la Banque, l'OTAN, le MEDEF, Israël ou tout tapin à venir.

«Le problème, pour la gauche , c'est que ,
pour remettre en cause les règles du jeu…
…elle doit s'aviser que c'est elle qui les a installées»
(Jean-Pierre Chevènement, 9/2/2010, Paris XIème)


[11] Après, aussi, que Mortreuil ait fait prendre conscience, aux Focolari, de leur «responsabilité dans la crise actuelle»*. Le mouvement des Focolari est né «au plus fort des bombardements de la 2ème guerre mondiale». Le Chef d'escadrille de la 2ème vague (la spoliation bancaire) reproche aux Focolari d'être bombardés par la dette*: «vous vivez au dessus de vos propres moyens».
* "20 ans de l’Economie de communion", 21/1/2012, focolari.fr

Entre deux bombardements…
Images - 1er Sinistre
…un Focolari à l'écoute d'un Focul


[12] Jésus, selon St Matthieu: «pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil? Ou comment peux-tu dire à ton frère:«laisse-moi ôter une paille de ton œil, toi qui as une poutre dans le tien?» Hypocrite, ôte d'abord la poutre de ton œil, et alors tu verras comment ôter la paille de l’œil de ton frère» (Ch.7, v.3-5). Mais «si ton frère vient à pécher, va le trouver et reprends-le seul à seul (…) S'il ne t'écoute pas, prends encore avec toi une ou deux personnes, pour que toute affaire soit décidée sur la parole de deux ou trois témoins. S'il refuse de les écouter, dis-le à l'Église» (Ch.18, v.15-17)…

Il se fera dans les derniers jours, dit le Seigneur,
que Je répandrai de Mon Esprit sur toute chair
(Actes des Apôtres, Ch.2, v.17)
Jesus-chasse-les-changeurs-du-temple.jpg
La 2nde Pentecôte sera-t-elle bancaire, Mortreuil?

Que devais-je faire, Mortreuil, après qu'on vous eût déjà mis au pied du mur? Relire ma déclaration de revenus, faute de trouver une poutre à la mesure de vos bonnes affaires, ou vous corriger? Le danger que vous faîtes courir à l'Eglise en inversant les valeurs - la Crèche inversée quand vous couchez Mammon dans la Mangeoire [2] - force ma décision; celle-ci est impérieuse, quand vous parlez au nom du Renouveau charismatique. Car vous faîtes passer le mal (i) pour le bien (ii) (j'ai déjà cité George Orwell) et le parasite pour le producteur; j'ai déjà cité Ezra Pound.
(i) la spoliation [4], en général, la spéculation alimentaire [7], en particulier
(ii) la Doctrine sociale de l'Eglise, en France ou au Bénin


Geoffroy Roux de Bézieux, MEDEF, Monseigneur Luc Ravel Pascal Jacob

Partager cet article

Repost 0
Published by Denis Jaisson - dans France
commenter cet article

commentaires

Benoit 13/06/2014 12:29

Il y a un temps pour tout

Il est bien de rappeler que le temps de la paix est fini. Et il est bien de nommer l'ennemi et de lui donner un visage, afin que nul ne puisse dire "je ne savait pas". Mais ces gens là, les
Montreuil et Cie, ne sont que l'arbre qui cache la foret... Pharisienne. Notre ennemi était déjà celui de Jésus

remih 24/05/2014 23:22

Je m'attendais à cette citation.
Facile… mais à côté, à mon avis. Car ces pharisiens ne se considèrent pas comme pécheurs. D'autre part, je ne crois pas que Jésus les insulte, il les mets en garde, et les interpelle sur ce qui ne
va pas en eux.

Je serais informe… intéressant.
Surtout sur votre capacité à communiquer: insulter les gens… difficile de faire moins attirant.
;)

Denis Jaisson 14/06/2014 13:07



1. Vous avez raison; c'est facile de vous contrer.

2. Laurent Mortreuil repousse jusqu'à l'idée qu'il puisse être en faute; il est pharisaïque, dans son activité professionnelle.

3. Jésus met les pharisiens en garde en les insultant; vous jouez sur les mots.

4. Vous êtes aussi inintéressant qu'informe mais l'observation de votre indigence est intéressante, pour le clinicien au sens large.

5. Vous tortillez du cul, de plus en plus à l'étroit; vous ne m'avez toujours pas dit ce que vous reprochiez à Laurent Mortreuil (?)



remih 23/05/2014 23:11

Vous prétendez vouloir informer vos compatriotes… choisissez donc des outils plus avenants que l'usage du venin et du fiel.

Denis Jaisson 24/05/2014 00:28



Je ne peux pas vous informer, parce que vous êtes informe.



remih 23/05/2014 23:10

A part les insultes, vous n'avez pas l'air de savoir faire grand chose.
Vous ne savez rien de moi, et m'affublez du doux nom "d'élite"… en quoi serais-je une élite? Je ne paye pas d'impôts, du fait de mes petits revenus, je n'ai aucune responsabilité d'encadrement,
etc.

Vous dites avoir rencontré la personne que vous insultez et dénigrez… combien de temps? comment?
Quelle bienveillance utilisez-vous quand vous rencontrez quelqu'un? Cherchez-vous ce qui est bon en lui? VOus vous dites chrétien… et agissez visiblement en contradiction avec le modèle. Quand je
lis l'évangile, je ne vois pas Jésus insulter le pécheur.

Denis Jaisson 24/05/2014 00:38



Moi si, mauvais Catholique qui réduisez l'Evangile à la mièvre expression d'une mystique gélatineuse; Jésus, selon Saint-Matthieu: «Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que
vous ressemblez à des sépulcres blanchis (...) Serpents! race de vipères!» (Ch.23, v.27-33)



remih 21/05/2014 23:33

Je ne parviens pas à comprendre tout ce vomis que vous déversez.
Qu'y a-t-il de constructif dans vos écrits? Je le cherche.
Les pages de votre blog transpirent la rancoeur, la haine, et visiblement de l'ignorance. Je pense que si vous aviez rencontré les personnes que vous insultez, et que vous ayez un peu d'honnêteté,
vous n'écririez plus ainsi.
Je vous plains sincèrment.

Denis Jaisson 22/05/2014 00:25



Abstenez vous donc de qualifier mes humeurs avant de m'avoir compris; encore vous faut-il combler votre ignorance, à en juger par la vanité de
votre commentaire, dont le contenu informatif est zéro...

Mon but immédiat, comme celui d'un résistant, n'est pas de construire; mon but est d'aider mes compatriotes à élever leur niveau de conscience sociale et économique, afin qu'ils
comprennent le libéralisme et cesse de le voir comme «l'Empire du moindre mal»*. Quand le niveau de conscience général, l'oppression bancaire aidant, aura monté, nous pourrons penser à
reconstruire ce dont l'importance échappe au fils-à-papa libéral; si je vous ai bien compris, nous ferons ça sans vous... Nous nous référerons alors au beau programme
constructif du Conseil national de la Résistance.
* Jean-Claude Michéa, fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Claude_Mich%C3%A9a#Pens.C3.A9e

J'ai rencontré Laurent Mortreuil, par exemple - vous m'avez reproché de m'attaquer à lui. Je sais l'auto-importance et l'auto-indulgence de cet archétype de l'incarnation de la charité
qu'on clone, à l'Emmanuel, comme les Mormons, leurs missionnaires. Quant aux politiciens en vue, qui sont l'objet de ma dernière lettre* et que je ne connais pas personnellement, je n'arriverai
pas à convaincre un jobard qui prend la fille qui fait le trottoir, pour une bonne-sœur. Ce n'est pas faute d'avoir essayé, que je jette l'éponge, en ce qui vous concerne....
* jaisson.over-blog.com/article-lettre-ouverte-a-l-umps-et-ses-produits-derives-i-123685929.html

Votre sincérité m'agacerait (figure de style) si les tafioles dans votre genre ne m'avaient pas aidé à monter, d'un état nauséeux, à une sorte de sérénité. Car, sachant que votre indigence est
celle de l'élite, qui, à force d'avilir le peuple pour mieux l'asservir, s'est abaissée elle-même*, j'ai l'assurance que la voie est libre; comme pour toute révolution, ce n'est
plus qu'une question de temps (de maturation), de circonstances et d'aide extérieure...
* Christopher Lasch, fr.wikipedia.org/wiki/Christopher_Lasch



Liste des papiers

Les gauchistes - vraiment naïfs, faux culs ou vrais cons?
20 juin 2016

Campagne de vaccination ou terrorisme sanitaire?
12 avril 2016

2016, Goodyear pour le terrorisme
13 janvier 2016

L'amalgame de l'agrégé, ou la philodoxie de Jacouille
22 mai 2015

Monsieur le 1er Sinistre,
4 avril 2015

Raffarin, corps et âme: «j'ai une chose, au fond de moi»
9 juillet 2014

Lettre ouverte à l'UMPS et autres produits dérivés (i) du Système
21 mai 2014

Jérôme Kerviel : «la fête continue»
26 mars 2014

L'hyperbole du bon Samariton - Lettre ouverte
1er mars 2014

Chasteté de trottoir, à Ouest France
15 octobre 2013

La nouvelle Bible - le "Notre Père" modifié
11 sept. 2014

Le Maître enculera le larbin qui le suce
24 août 2013

Les racailles de l'armée française
19 juin 2013

Le mariage homo' est un contresens, aux deux sens du mot
6 février 2013

Qui les Chrétiens syriens gênent-ils ?
22 déc. 2012

Quand Gaillot s'achète une conduite...
8 nov. 2012

Agiter le peuple avant de s'en servir (2ème partie)
8 oct. 2012

Chiens de guerre
1er oct. 2012

à Jègue
15 août 2012

Un prêtre syrien écrit à François Hollande
25 juillet 2012

Rendez nous Jésus !
2 juillet 2012

Les Catho' voteront-ils pour Sarkollande, le 6 mai ?
28 avril 2012

La Kommandantur se fâche
5 avril 2012

Fais l'ménage, Sarko' !
27 mars 2012

La gifle de Poutine
22 mars 2012

l'Allemagne a tout gâché
7 février 2012

«Agiter le peuple avant de s'en servir» (Talleyrand)
4 février 2012

Le doigt sur la couture du pantalon descendu sur les chevilles: schizophrénie ou féminisation de la Grande Muette? (4/4)
18 déc. 2011

Le doigt sur la couture du pantalon descendu sur les chevilles: schizophrénie ou féminisation de la Grande Muette? (3/4)
17 déc. 2011

Le doigt sur la couture du pantalon descendu sur les chevilles: schizophrénie ou féminisation de la Grande Muette? (2/4)
16 déc. 2011

Le doigt sur la couture du pantalon descendu sur les chevilles: schizophrénie ou féminisation de la Grande Muette? (1/4)
15 déc. 2011

La bactérie des écoliers
7 juin 2011

La bactérie de la Bundeswehr
4 juin 2011

Le Roman de la Bretagne
19 mai 2011

Ici Karzaï : au pied ! (humour)
19 mai 2011

A qui profitera le dividende salarial ?
7 mai 2011

Chrétiens, Musulmans et Socialistes pour la Vie
16 juin 2010

Si Marie chez nous est Reine...
23 avril 1994

le Pont-Neuf
1er avril 1989